03 août 2016

DEFAUSSE de l'ETAT CENTRAL sur les REGIONS: Moi y en a vouloir des sous!

Certaines régions obtiennent de l'argent car un ministre-président de région en charge du blindage national peut avoir son efficacité... lorsque brûler des centres des impôts ne semble plus suffire. Ce que l'actuel ministre de la Défense de la Bretagne a réussi à obtenir, un ancien ministre de la Défense pourra-t-il l'obtenir pour la Normandie? Comme les régions n'ont toujours pas de finances propres, leur budget est encore celui d'un argent de poche de plus en plus chicement dispensé à un mineur par une puissance parentale qui en... [Lire la suite]

11 juillet 2016

Attractivité, compétitivité, identité et inégalités des territoires: les défis de l'Unité Normande

Nous avons déjà dit ici qu'en terme d'identité et de projet de territoire il était peut-être plus facile de penser un cul-de-sac breton ou une centralité parisienne qu'un carrefour stratégique comme la Normandie qui est une mosaïque de subtilités et de nuances mais aussi de potentiels forts et de difficultés, à l'image de la France elle-même. De là à ce que certains manquant à la fois de courage et d'intelligence (ou les deux en même temps) affirment encore que le projet de l'unité normande est en hors d'atteinte et qu'il ne pourrait... [Lire la suite]
04 juillet 2016

Conflit social au Conseil Régional de Normandie: il faut renouer le dialogue...

Comme nous l'avons déjà écrit ici, la nouvelle collectivité régionale de Normandie a l'immense avantage de pouvoir se mettre immédiatement au service d'un magnifique et évident projet collectif sur un territoire fièrement reconnu depuis plus d'un millénaire et bénéficiant d'un prestige exceptionnel et d'une notoriété internationale. Travailler en tant que fonctionnaire territorial pour la mise en oeuvre concrète d'un projet normand est donc valorisant et cela devrait être une source de satisfaction et de reconnaissance. A condition... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
30 juin 2016

Une nouvelle TAXE pour abonder les finances régionales

Le gouvernement commence enfin à comprendre, à quelques mois d'échéances politiques essentielles ce que l'expression "sentir le vent du boulet" pourrait concrètement signifier... Plus précisément, la bronca des maires devant le président de la République au congrès de l'association des maires de France, des dizaines de présidents de département au bord de la crise de nerfs et enfin, la grogne mélancolique pour ne pas dire davantage des présidents de région subissant les conséquences non prévues d'une réforme de fusion régionale... [Lire la suite]
29 juin 2016

Fernand BRAUDEL: Je ne veux pas qu'on s'amuse avec l'identité de la France!

Le grand historien français, l'inventeur du concept d'histoire longue, ou d'histoire monde et qui avait mis sa culture encyclopédique pour proposer, plus de cent ans après Jules Michelet, une fresque monumentale dédiée à l'identité de la France déplorait en son temps déjà les manipulations politiciennes de l'identité de la France. Mais il n'avait pas prévu que ces manipulations pouvaient venir plus prosaïquement de stratégies de marketing territorial pour créer de toute pièce des identités collectives qui n'existent pas et qu'il faut... [Lire la suite]
23 juin 2016

Nicolas MAYER-ROSSIGNOL: TRAVERSER LA SEINE, UN SERVICE PUBLIC NORMAND!

Sur cet enjeu-là, fondamental, nous approuvons sans réserve l'initiative de cette tribune et de cette pétition lancée par Nicolas MAYER-ROSSIGNOL... L'Etoile de Normandie ne poursuit qu'un seul objectif: servir l'intérêt général des Normands et défendre la Normandie. Nous essayons d'éviter la politique politicienne et si nous devons parfois (souvent) nous en prendre sévèrement à certaines personnalités publiques c'est seulement à l'aune de ce principe de fidélité à la Normandie que nous le faisons. Ainsi, ces derniers temps, nous... [Lire la suite]

17 juin 2016

Nouvelles régions, nouvelles communes: mal nommer les choses c'est ajouter du malheur du monde!

La célèbre remarque d'Albert CAMUS se trouve une nouvelle fois vérifiée avec les nouveaux machins néo-régionaux affublés de noms car il faut bien les appeler par un nom même si ces conglomérats territoriaux disparates sont, de fait, innommables!    Hauts-de-France (on cherche donc le bas); Nouvelle Aquitaine (au large de la Nouvelle Zélande); Grand Est (y compris à l'Est du Rhin?); Languedoc-pays catalan (les Gascons apprécieront); Rhône-alpes-auvergne (autrement dit, l'Avernorhodalpie...) font entrer la géographie... [Lire la suite]
14 juin 2016

Le JACOBINISME est au bout du rouleau! Vive le régionalisme du IIIème Millénaire!

Un livre important pour penser l'idée régionale vient de paraître et nous devons ce nouvel ouvrage à la plume de nos amis fondateurs de la fête des Normands...   Chloé HERZHAFT et Florian HURARD Et voici notre 1er ouvrage, un livre sur le régionalisme universel, ouvert, qui s'inscrit dans les échelles locale, régionale, nationale, continentale, mondiale. L'avenir, c'est nous, nos territoires, nos envies de faire partie d'un tout. Alors ? Quel est l'avenir de la France des régions, reconnues, ambassadrices et tournées vers... [Lire la suite]
09 juin 2016

REGIONS FUSIONNEES: Le concours pour le nom le plus con est ouvert!

Bienheureux les Normands qui n'auront pas à subir cette prise de tête consternante: baptiser d'un nom le moins improbable possible une géographie régionale qui le sera totalement... La Normandie fait exception: elle est en train de devenir sur la carte de France, entre une Bretagne toujours amputée et une Ile de France confondue avec la région parisienne, LA SEULE VRAIE REGION DE FRANCE au sens le plus authentique, le plus complet et profond de l'expression. La réforme territoriale a massacré l'idée de région par où elle devait... [Lire la suite]
07 juin 2016

DECENTRALISATION: Le pacte républicain est désormais rompu!

Depuis le départ du Général de Gaulle du pouvoir en 1969, la France, ce vieil état nation unitaire hypercentralisé a commencé sa mue longue et profonde vers une nécessaire régionalisation de la République qui demeure une et indivisible car, au cas où certains ne l'auraient pas encore remarqué, Paris c'est la France mais la France ce n'est pas forcément Paris! Et sur ce long chemin compliqué, commencé par une déconcentration plus ou moins autoritaire poursuivie par une décentralisation plus ou moins démocratique, nous en sommes... [Lire la suite]