22 novembre 2017

ROUEN 20 novembre 2017: Une séance plénière du CONSEIL REGIONAL ou la Normandie pour les NULS...

Dans la lourde actualité concernant l'avenir de l'économie maritime qui concerne notre Normandie au premier chef et dont on ne parle pas dans la grande presse parisienne dite "nationale" (raison de plus pour que nous nous occupions nous-mêmes de nos affaires...)  nous avons oublié que le conseil régional de Normandie s'était réuni en séance plénière dans son amphithéâtre de Rouen, lundi 20 novembre 2017 avec l'examen d'un programme d'action régionale normande aussi chargé qu'ambitieux: Pour revoir les débats de l'assemblée... [Lire la suite]

21 novembre 2017

LE CLAPOTIS du HAVRE

Il paraît que le "Clapotis" est une bonne adresse... Sur la plage de Sainte Adresse. Mais le clapotis de Monsieur Edouard Philippe au carré des Docks du Havre valait-t-il franchement le déplacement? D'autant que l'on sent une certaine lassitude pour ne pas dire davantage des acteurs du monde maritime et portuaire pour ces grandes messes qui ne débouchent sur rien. On vous épargnera donc la peine de nous lire davantage car vous connaissez nos analyses et notre position bien résumée dans les paroles de la comptine enfantine... [Lire la suite]
29 octobre 2017

Qui c'est celui-là ? Philippe LENTSCHENER l'homme qui veut révolutionner l'image de la NORMANDIE

A force de penser contre nous-mêmes au risque de la haine de soi, de pratiquer un mépris pour nous-mêmes fondé sur tant de méprises, de subir un discours et des images fabriqués ailleurs mais qui prétendent parler mieux que nous le ferions nous-mêmes de notre région et des Normands, à force de clichés éculés le plus souvent négatifs, les Normands ont intériorisé un complexe d'infériorité savamment entretenu tant par le pouvoir médiatique et politique dominant parisien tout proche que par certains professionnels du chauvinisme breton... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Le CATALANISME est le fruit amer d'un CENTRALISME aussi brutal qu'idiot...

Pour nous régionalistes normands la chose est claire: la précipitation d'un régionalisme culturel et linguistique dans un nationalisme séparatiste est toujours provoquée par un centralisme dominateur aussi brutal qu'idiot. Vendredi 28 octobre 2017, le parlement de la Généralité de Catalogne a donc franchi le Rubicon que son président Carles Puigdemont n'avait pas osé franchir: l'indépendance de la Catalogne a donc été officiellement proclamée... Les grandes capitales des pays membres de l'Union européenne ont, bien entendu, refusé... [Lire la suite]
27 octobre 2017

La ministre se transporte au PORT du HAVRE pour mettre une BORNE JACOBINE devant le GRAND LARGE de la REGIONALISATION...

Dans la perspective des prochaines des Assises de la Mer (ou de l'amer...) qui auront lieu en novembre 2017 au Havre en présence de son ci-devant maire désormais Premier ministre, Madame Elizabeth Borne, la ministre des transports, a passé sa journée du vendredi 27 octobre 2017 sur le port du Havre. Paris-Normandie, dans son édition du même jour, publiait un entretien exclusif avec la ministre dans lequel on apprendra surtout que le Premier ministre ne veut pas entendre parler ni de fusion des deux grands ports maritimes normands ni... [Lire la suite]
04 octobre 2017

Entre le pire du centralisme et le pire du régionalisme, le moment GIRONDIN NORMAND est arrivé !

Alors que la situation en Catalogne devient critique obligeant le roi d'Espagne Felipe VI à faire, au soir de 3 octobre 2017, une alocution officielle solennelle, l'idée régionale est aussi dans l'actualité en France: les jacobins parisiano-centrés, sidérés par la crème brûlée catalane, découvrent enfin le sujet et c'est, bel et bien, un sujet sérieux qu'on aurait bien tort de rejeter avec mépris comme un romantisme infantile passéiste sinon réactionnaire: la mondialisation et la généralisation du standard culturel Nord-américain... [Lire la suite]

18 septembre 2017

GRANDS DOSSIERS NORMANDS: Hervé le Girondin VS Fabienne la Jacobine...

L'Etoile de Normandie vous propose de prendre connaissance de quelques larges extraits de la Chronique de Normandie (n°506 édition du 18 septembre 2017) édité par Bertrand Tierce: lecture édifiante, une fois de plus encore pour se faire une idée assez précise du rapport de force en présence entre l'Etat central ici représenté par la préfète Fabienne Buccio et la collectivité régionale ici représentée par Hervé Morin. Hervé le girondin doit composer avec Fabienne la jacobine: mais s'agit-il de défendre l'intérêt de l'Etat en Normandie... [Lire la suite]
17 septembre 2017

16 et 17 septembre 2017: JOURNEES du PATRIMOINE. Journées des démolisseurs, bétonneurs et vandales... le reste de l'année !

Nous refusons de communier benoîtement à l'hypocrisie générale: la célébration annuelle sur deux journées de septembre du patrimoine culturel, artistique et architectural de notre cher et beau pays a quelque chose de funèbre... Non pas que, cette année, la météo nous envoie du ciel sa pluie glacée. Mais parce que la situation globale du patrimoine français, notamment le patrimoine architectural et paysager, est, à nouveau, des plus critiques: le manque d'intérêt, de curiosité ou le manque de sérieux se conjuguent avec une misère... [Lire la suite]
17 septembre 2017

C'est CONFIRME hélas... EN 2018 ANVERS PREMIER PORT DE FRANCE !

... Si l'on en croît cet article paru dans la dernière livraison (septembre 2017) du mensuel spécialisé "Ville, rail et Transports" à lire ci-dessous:   Commentaire de Florestan: A la question lancinante posée par cet article, "comment les ports peuvent-ils s'en sortir?" il n'y a qu'une seule réponse, celle que l'on n'a pas encore expérimentée: la REGIONALISATION de la gouvernance portuaire et ferroviaire. Dans le cas normand, il faut que la région Normandie et les grandes collectivités territoriales concernées (agglo du... [Lire la suite]
13 mai 2017

1944 /2016: LA SECONDE RECONSTRUCTION NORMANDE pour sortir de la crise française

A Paris et, pire encore, à Bruxelles nous n'avons que des gestionnaires et des comptables qui respirent l'air de leur évidence, celle de la finance mondialisée et dérégulée, tout en l'imposant au reste du réel. Ces messieurs dames dirigeants tant dans la haute fonction publique que dans les grands conseils d'administration des banques ou des multinationales, se plaignent régulièrement de la France, pays bloqué qui refuse les "réformes"... Leurs réformes. Il nous semble judicieux, sinon urgent, de renverser un tant soit peu la... [Lire la suite]