22 mai 2018

Foot NORMAND avec ballon crevé en CORSE: les régionalistes chauvins sont les pires idiots utiles du JACOBINISME PARISIEN

LA - MEN- TABLE !!! On n'a vraiment pas envie d'en dire plus: tout est dans le titre de ce billet! https://www.20minutes.fr/sport/football/2275019-20180522-ajaccio-havre-president-assemblee-corse-promet-riposte-energique-justice Ajaccio-Le Havre: Le président de l'Assemblée de Corse promet une «riposte énergique» en justice POLEMIQUE Le président indépendantiste de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni dénonce à son tour le «racisme anti corse»... La LFP examine l’affaire, ce mardi midi. Avant que la Cour européenne des droits... [Lire la suite]

06 mai 2018

Nouvelle rubrique sur l'Etoile de Normandie: les forces politiques représentées au CONSEIL REGIONAL de NORMANDIE

L'Etoile de Normandie est un webzine normand: voilà qui paraîtra évident à tous nos lectrices et lecteurs, de plus en plus nombreux désormais à consulter notre site qui existe depuis 2004 maintenant... ( Pour mémoire: une moyenne de 600 à 1000 visites quotidiennes, un public d'Etoiliens et d'Etoiliennes qui sont une centaine à nous suivre tous les jours ou presque, 177 "j'aime" sur un réseau social bien connu). Mais l'Etoile de Normandie est aussi un webzine citoyen d'analyses et de réflexion sur l'actualité de notre région qui... [Lire la suite]
05 mai 2018

Défense et progrès de l'idée régionale en FRANCE: La visite d'un président Normand chez les Corses

Au moment même où on apprenait que l'ETA (en basque: Euskadi Ta Askatasuna "Pays Basque et Liberté") déposait définitivement les armes et annoncait son auto-dissolution signifiant l'échec TOTAL et SANGLANT d'un régionalisme ethno-linguistique fourvoyé dans l'impasse d'un nationalisme séparatiste, alors que la "crème brûlée catalane" nous démontre que la question régionale en Europe est devenue lancinante au fur et à mesure que les Etats "nations" centraux abandonnent leur souveraineté à l'échelon européen supérieur ou organisent leur... [Lire la suite]
09 février 2018

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total...

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total... On retiendra, malgré tout, de ce voyage finalement inutile, trois choses importantes pour nous:1) La réforme annoncée de l'article 72 de la constitution qui pourrait timidement ouvrir la voie à l'expérimentation institutionnelle régionale en matière de finances et de gouvernance: pour la Normandie, cela pourrait concerner le financement de la LNPN, le contournement autoroutier de Rouen, la gouvernance régionale de la SNCF après 2020, voire la reprise en mains des péages de la SAPN... [Lire la suite]
25 janvier 2018

Prendre l'idée régionale au sérieux: Hervé MORIN propose à MACRON un "pacte girondin"

On pourrait résumer le problème ainsi: 1° Vous êtes trop arrogants pour admettre que vous vous trompez... 2° Donc... Laissez-nous faire! Face à la tentative en cours de la haute-fonction publique d'Etat (celle des quatre grands corps: inspection des finances, conseil d'Etat, Cour des Comptes et ingénieurs des Mines) de reprendre totalement la main ou presque sous prétexte que l'un des leurs est assis dans le fauteuil présidentiel de l'Elysée selon la vieille logique technocratique "saint-simonienne" de "remplacer le gouvernement... [Lire la suite]
07 janvier 2018

REGIONALISME= EGOÏSME? Evidemment NON! Sauf en BRETAGNE... Hélas!

On connaît que trop l'argument favori des jacobins parisiano-centrés arqueboutés contre toute réalité régionale ou contre toute expression régionaliste: le régionalisme ne serait qu'une régression infantile d'ordre identitaire face à une mondialisation inquiétante d'une part et, d'autre part, le régionalisme notamment séparatiste ne serait que le résultat de l'égoïsme territorial de régions riches: une région à forte identité qui refuserait de poursuivre un destin commun avec d'autres régions et d'autres territoires moins favorisés... [Lire la suite]

17 décembre 2017

Face à MACRON le président des métropoles, l'alternative politique peut être... normande!

L'Etoile de Normandie vous donne à lire cette analyse proprement "géo-politique" proposée par la journaliste Diane de Fortanier pour le Figaro Vox (15/12/17) où il est question des traductions politiques possibles pour la représentation de la fameuse "France périphérique" décrite par le géographe Christophe Guilluy et qui serait larguée par la France des métropoles. On verra aussi dans ce qui suit, le rappel des positions de Michel Onfray, le philosophe normand qui n'a pas renoncé à la Normandie. Bien entendu, nous serons... [Lire la suite]
04 décembre 2017

IDEE REGIONALE EN FRANCE: VERS UN DOUBLE STANDARD en faveur de la Corse et de la Nouvelle Calédonie?

Face à la montée en puissance d'une société civile plus autonome qui souhaite approfondir la démocratie dans la proximité, face à la difficulté des grands états nations centralisés à garantir la paix et la sécurité sociale, économique mais aussi culturelle face aux grands défis de la mondialisation, de la numérisation du Monde et du changement climatique, l'échelon régional, intermédiaire entre le local et le national reprend des couleurs. Des couleurs politiques renouvelées bien loin des impasses identitaires et idéologiques des... [Lire la suite]
28 octobre 2017

Le CATALANISME est le fruit amer d'un CENTRALISME aussi brutal qu'idiot...

Pour nous régionalistes normands la chose est claire: la précipitation d'un régionalisme culturel et linguistique dans un nationalisme séparatiste est toujours provoquée par un centralisme dominateur aussi brutal qu'idiot. Vendredi 28 octobre 2017, le parlement de la Généralité de Catalogne a donc franchi le Rubicon que son président Carles Puigdemont n'avait pas osé franchir: l'indépendance de la Catalogne a donc été officiellement proclamée... Les grandes capitales des pays membres de l'Union européenne ont, bien entendu, refusé... [Lire la suite]
15 octobre 2017

GEOPOLITIQUE du séparatisme régional en EUROPE: Quand les RUSSES s'amusent à nous faire peur...

Sur le site d'information au titre évocateur "Atlantico" qui relaye quelque peu la vision du monde dominante depuis l'angle de vue des élites occidentales (Europe + Amérique du Nord), nous avons vu passer un article qui s'amuse à se faire peur avec l'épouvantail idéal: ce que les Russes peuvent bien penser de nous et de l'Europe qui serait perçue par les élites russes comme une menace si l'on demeure dans la logique géopolitique d'affrontement simpliste de la Guerre Froide entre Washington à l'Ouest et Moscou à l'Est. L'article... [Lire la suite]