03 août 2018

Communautarisme amnésique sur les réseaux sociaux: le GWEN HA DU breton devient une émoticône...

Bien entendu, Ouest-France claironne et fanfaronne sur ce bon coup de communication qui est de "bonne guerre"... https://www.ouest-france.fr/bretagne/le-drapeau-breton-son-emoticone-5907429 L’étendard noir et blanc de la Bretagne, le Gwenn ha Du, a officiellement son emoji, disponible sur le réseau social Whaller. La Bretagne peut fièrement brandir son emoji : les adeptes de ces petites icônes, envoyées sur les supports numériques pour ponctuer les messages, ont une arme de plus à leur disposition, et c’est le drapeau breton... [Lire la suite]

01 août 2018

180 ANS de Monuments Historiques en NORMANDIE

A la suite de la magistrale étude conduite par l'historien François GUILLET, "Naissance de la Normandie, genèse et épanouissement d'une image régionale en France, 1750/1850" parue en l'an 2000, tous les amoureux de la Normandie doivent savoir que la Normandie fut la toute première région de France à se considérer à nouveau comme telle après les boulversements de la Révolution française et ce, non pas sur une base ethnique ou mythique mais à partir d'une contemplation raisonnée voire scientifique du patrimoine historique, architectural... [Lire la suite]
27 juin 2018

Hervé MORIN, président de la République autonome de NORMANDIE faute de pouvoir faire confiance à l'ETAT CENTRAL

On vous le promet: le titre de ce billet n'est pas de notre cru! Bertrand TIERCE, l'éditorialiste et éditeur de l'excellente Chronique de Normandie ( n°543 datée du 25 juin 2018) a osé une exagération que nous n'aurions jamais osée sous peine de nous faire passer pour des régionalistes normands séparatistes que nous refusons fermement d'être car nous prônons ici un régionalisme responsable consistant à prendre l'idée régionale enfin au sérieux en cessant, par exemple, la confusion pernicieuse entre régionalisme et nationalisme,... [Lire la suite]
10 juin 2018

Michel ONFRAY au salon du livre de Vannes ou un Normand chez les Bretons...

Barreau, correspondant de l'Etoile de Normandie en Anjou (donc une marche de Bretagne dans le Grand Ouest) nous a transmis le message suivant: Bonjour, Je voudrais attirer votre attention  sur un fait hallucinant qui vient de se passer au salon du livre à Vannes. Michel Onfray était invité et s'est vu "imposer" le passage sous les fourches caudines bretonnes. On peut voir la démarche avec humour mais je n'en suis pas certain. N'y a- t-il pas une volonté de "revanche" sur les Normands qui sont les seuls dans l'Ouest de la... [Lire la suite]
26 mai 2018

FOOT: solidarité normande avec le HAC vaincu par le chauvinisme CORSE

Il ne faut pas mélanger le régionalisme avec le chauvinisme car cela fait le bonheur des Jacobins de Paris: si parmi les lecteurs de l'Etoile de Normandie quelqu'un sait le dire en langue corse, nous ne manquerons pas d'envoyer la traduction (en corse mais aussi en normand) à Monsieur Talamoni après la mésaventure d'un club de football normand à Ajaccio... Le Havre Athlétic Club (HAC) le plus vieux club de foot de l'Europe continentale restera donc en Ligue 2 l'année prochaine: la décision est moralement injuste étant donné les... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 17:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 mai 2018

Foot NORMAND avec ballon crevé en CORSE: les régionalistes chauvins sont les pires idiots utiles du JACOBINISME PARISIEN

LA - MEN- TABLE !!! On n'a vraiment pas envie d'en dire plus: tout est dans le titre de ce billet! https://www.20minutes.fr/sport/football/2275019-20180522-ajaccio-havre-president-assemblee-corse-promet-riposte-energique-justice Ajaccio-Le Havre: Le président de l'Assemblée de Corse promet une «riposte énergique» en justice POLEMIQUE Le président indépendantiste de l'Assemblée de Corse Jean-Guy Talamoni dénonce à son tour le «racisme anti corse»... La LFP examine l’affaire, ce mardi midi. Avant que la Cour européenne des droits... [Lire la suite]

06 mai 2018

Nouvelle rubrique sur l'Etoile de Normandie: les forces politiques représentées au CONSEIL REGIONAL de NORMANDIE

L'Etoile de Normandie est un webzine normand: voilà qui paraîtra évident à tous nos lectrices et lecteurs, de plus en plus nombreux désormais à consulter notre site qui existe depuis 2004 maintenant... ( Pour mémoire: une moyenne de 600 à 1000 visites quotidiennes, un public d'Etoiliens et d'Etoiliennes qui sont une centaine à nous suivre tous les jours ou presque, 177 "j'aime" sur un réseau social bien connu). Mais l'Etoile de Normandie est aussi un webzine citoyen d'analyses et de réflexion sur l'actualité de notre région qui... [Lire la suite]
05 mai 2018

Défense et progrès de l'idée régionale en FRANCE: La visite d'un président Normand chez les Corses

Au moment même où on apprenait que l'ETA (en basque: Euskadi Ta Askatasuna "Pays Basque et Liberté") déposait définitivement les armes et annoncait son auto-dissolution signifiant l'échec TOTAL et SANGLANT d'un régionalisme ethno-linguistique fourvoyé dans l'impasse d'un nationalisme séparatiste, alors que la "crème brûlée catalane" nous démontre que la question régionale en Europe est devenue lancinante au fur et à mesure que les Etats "nations" centraux abandonnent leur souveraineté à l'échelon européen supérieur ou organisent leur... [Lire la suite]
09 février 2018

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total...

MACRONAPARTE 1er en Corse: le malentendu total... On retiendra, malgré tout, de ce voyage finalement inutile, trois choses importantes pour nous:1) La réforme annoncée de l'article 72 de la constitution qui pourrait timidement ouvrir la voie à l'expérimentation institutionnelle régionale en matière de finances et de gouvernance: pour la Normandie, cela pourrait concerner le financement de la LNPN, le contournement autoroutier de Rouen, la gouvernance régionale de la SNCF après 2020, voire la reprise en mains des péages de la SAPN... [Lire la suite]
25 janvier 2018

Prendre l'idée régionale au sérieux: Hervé MORIN propose à MACRON un "pacte girondin"

On pourrait résumer le problème ainsi: 1° Vous êtes trop arrogants pour admettre que vous vous trompez... 2° Donc... Laissez-nous faire! Face à la tentative en cours de la haute-fonction publique d'Etat (celle des quatre grands corps: inspection des finances, conseil d'Etat, Cour des Comptes et ingénieurs des Mines) de reprendre totalement la main ou presque sous prétexte que l'un des leurs est assis dans le fauteuil présidentiel de l'Elysée selon la vieille logique technocratique "saint-simonienne" de "remplacer le gouvernement... [Lire la suite]