07 mars 2021

Enseigner la langue normande: puisque les jacobins du Rectorat s'y refusent, ouvrons une école alternative!

La transmission séculaire familiale de la langue normande n'est plus assurée et seul un enseignement spécialisé auprès des jeunes qui l'entendent encore un peu parler chez eux pourrait prendre le relais. Pour lors, l'Education Nationale dans toute l'académie de Caen-Normandie ne reconnaît qu'un collège où le normand est enseigné en cours optionnel après l'emploi du temps des élèves. C'est le collège des Pieux dans le Nord-Cotentin, aux confins de la Hague... Il y a trois ans, la région Normandie, à la demande de son président Hervé... [Lire la suite]

13 novembre 2020

Enseignement de la langue normande, état des lieux (revue de presse)

Nous avons évoqué ici, suite à un billet d'humeur de Michel Feltin-Palas, la situation de blocage sinon de crispation idéologique de l'Education Nationale qui, à la suite des déclarations de son ministre, se montre, plus que jamais, frileuse sur la question d'enseigner les langues régionales de France dans le cadre des horaires scolaires officiels et des moyens pédagogiques et éducatifs mis à disposition: On sait que Monsieur Blanquer se montre très réticent sur ce sujet au point de s'en prendre aux acquis déjà en place et reconnus... [Lire la suite]
31 août 2019

Retour à l'unité académique normande prévu pour le 1er janvier 2020: quid d'un projet éducatif pour la jeunesse normande?

Madame Chritine Gavini-Chevet mise d'office au chevet du chantier de la fusion académique normande (nous préférons ici plutôt parler de restauration de l'unité académique normande autrefois dirigée depuis le Rectorat de Caen) après le départ forcé du recteur préfigurateur Denis Rolland, faisait sa conférence de presse à Caen quelques jours avant la rentrée des classes. Résultats normands au bac (cuvée 2018): le "trou normand" peut mieux faire! ... [Lire la suite]
16 octobre 2018

PASSIF DE LA DIVISION: L'état de l'ECOLE en Normandie est INQUIETANT... Voire très INQUIETANT!

Sur l'Etoile de Normandie nous n'avons jamais cessé de le dire sinon de le dénoncer en faisant le constat que fit un jour à Rouen dans une conférence le géographe Roger Brunet, il y a 25 ans: "La Normandie est première pour le nombre d'ouvriers et dernière pour le nombre de bacheliers: ça définit un profil!" La Normandie qui fut un pays de Cocagne industriel et agricole après la Reconstruction de l'Après-guerre fut aussi une région de l'emploi facile jusqu'à l'orée des années 1990: pas besoin de faire de longues et difficiles études... [Lire la suite]
25 septembre 2018

RETOUR à une seule académie normande: lancement d'une consultation publique

La Normandie va retrouver le périmètre académique dont elle disposait jusqu'en 1964 avant la confirmation de la déplorable division régionale entre Haute et Basse-Normandie, à savoir l'académie de Caen qui rayonnait autrefois sur les cinq départements normands plus la Sarthe (et encore aujourd'hui l'archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon) https://fr.wikipedia.org/wiki/Acad%C3%A9mie_de_Caen_(%C3%A9ducation) C'est la logique géopolitique de l'évidence normande qui s'applique: les périmètres régionaux normands doivent correspondre au... [Lire la suite]
23 novembre 2017

Unité normande: vers une seule académie de CAEN-ROUEN

Tout comme il existe l'académie d'Aix-Marseille. Sachant qu'il existait pour les cinq départements normands et la Sarthe une seule et même académie: celle de Caen jusqu'en 1960. Le recteur de l'académie de Caen va donc co-gérer celle de Rouen: une expérience qui va être conduite jusqu'en mars 2018 et qui sera évaluée. Il n'est pas question de fusionner les deux académies normandes qui disposent désormais de trois universités sur leur territoire. On ajoutera, néanmoins, que ce que nous craignons c'est que le cas normand qui correspond... [Lire la suite]

08 octobre 2017

Restauration d'une seule académie normande: vers un nouveau clochemerle inutile?

L'inquiétude syndicale est vive du côté des personnels des services rectoraux tant à Caen qu'à Rouen suite à l'annonce d'un retour programmé à l'académie de Caen entièrement normande telle qu'elle existait encore en 1960. Il ne s'agit pas, comme cela est dit dans l'article ci-dessous, de créer le périmètre de la "Grande" Normandie mais tout bonnement de retrouver l'unité normande et ses cohérences géographiques pour servir au mieux l'intérêt général des habitants de notre région sur un sujet essentiel pour l'avenir et qui ne donne pas... [Lire la suite]
14 septembre 2017

1964/2017: FIN DE LA DIVISION ACADEMIQUE DE LA NORMANDIE

Le processus de restauration de l'unité institutionnelle de la Normandie va franchir une nouvelle étape importante: le retour à une académie normande unique telle qu'elle existait avant les années 1960 depuis le siège du rectorat de Caen, va être expérimenté par l'actuel gouvernement. Le fait de restaurer l'unité académique normande depuis le siège de Caen qui abrite une université complète depuis 1432 semble légitime au regard de l'histoire et de la géographie. Pour mémoire: Le 18 octobre 1808, le conseil de l'Université adopte... [Lire la suite]
03 juin 2017

CRISE de jacobinisme au RECTORAT de ROUEN: Nicole Ménager ne ménage pas les Normands !

Ras-le-bol du mépris jacobin, arbitraire et discrétionnaire de l'Education Nationale à l'égard de la Normandie et de ses deux académies, celle de Caen et de Rouen !!! Après l'affaire de la suppression des fameuses classes européennes "bi-langues" qui avait affecté tout particulièrement les académies normandes où les recteurs avaient tout particulièrement, non sans un certain zèle, appliqué la dernière réforme contestée et contestable du collège voulue par la Ministre Najat Valaud-Belkacem, voici que nous apprenons, non sans une... [Lire la suite]
27 juillet 2016

Le nouveau recteur de Normandie sera un historien

Au Ministère de l'Education Nationale, ils ont enfin compris qu'il fallait à Caen un recteur qui soit un tant soit peu historien... Car il s'agit de la Normandie et de ses deux académies: le prédécesseur de Monsieur Rolland, un ancien de la légion étrangère n'aura même pas pu terminer l'année civile... tout juste l'année scolaire. Le mépris du jacobinisme ou du centralisme parisien se mesure à l'aune de la stabilité de tel ou tel haut-fonctionnaire nommé en conseil des ministres dans le poste et en matière de préfet ou de recteur, la... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 22:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,