02 mars 2020

La foire aux bestiaux de YERVILLE: une tradition normande encore vivante mais qu'il va falloir défendre, valoriser et renouveler

L'une des grandes originalités de la Normandie c'est d'avoir conservé un maillage d'hebdomadaires locaux (quasiment un journal par pays historique normand) mais aussi, par l'intermédiaire d'un maillage urbain très équilibré de petites villes ou de gros bourgs dans la Normandie rurale, notre région a gardé vivante une belle tradition, parfois très ancienne, de foires et de marchés spécialisés notamment dans la vente du bétail. Nous connaissons tous ici la foire de la Sainte Croix de Lessay, une foire millénaire créée par les ducs de... [Lire la suite]

17 janvier 2020

Revue de presse normande au 17 janvier 2020: le Brexit pèche, petits poucets de la coupe de France, PN capté par Capton...

Les petits poucets normands de la Coupe de France de football vont faire vibrer les stades ce week-end: Diochon à Rouen et d'Ornano à Caen avec un très attendu US-Granville vs Olympique de Marseille... On espère du pavois normand dans les tribunes! (Ouest-France 16/01/20) Décidément, le Brexit pèche en mettant les relations historiques et culturelles entre la Normandie et les îles anglo-normandes à rude épreuve sur le dossier de la pêche: l'article à lire ci-dessous qui donne le point de vue légitime de Dimitri Rogoff, le... [Lire la suite]
27 novembre 2019

CRISE TOTALE DE LA DECENTRALISATION: l'Etoile de Normandie soutient l'APPEL de Saâles

Au nom de la protection de l'environnement de la lutte contre les effets du changement climatique, les technocrates de Paris veulent faire fermer les fontaines publiques des villages de montagne ou empêcher le déboisement pour reconstituer des prairies pour relancer l'agropastoralisme traditionnel... Tout est parti de là et de la colère du maire de Saâles, une petite commune lorraine des Vosges: un grand coup de gueule répondant à un grand désarroi, celui des maires des petites communes rurales écrasés par les normes et les... [Lire la suite]
13 octobre 2019

FONDS EUROPEENS: REPRENDRE TOUT EN MAINS ES NORMANDES...

Les fonds européens sont devenus essentiels dans les budgets des conseils régionaux car ils sont, désormais, la seule véritable opportunité financière permettant une politique publique d'investissements dynamique, au delà d'un budget de plus en plus contraint par les dépenses de fonctionnement, le niveau de l'endettement et surtout par le désengagement de l'Etat central qui manipule à son avantage les modalités de ce qui reste de fiscalité locale quand il ne réduit pas régulièrement la dotation globale de fonctionnement allouée chaque... [Lire la suite]
02 août 2019

Distributeurs de Billets: moins en Normandie qu'ailleurs et encore moins dans l'Orne qu'ailleurs en Normandie...

Les territoires ruraux, leurs élus locaux et leurs habitants se plaignent, de plus en plus, d'une relégation, voire d'une rupture d'égalité républicaine qui n'a rien d'une sensation ou d'un ressentiment: il y a des réalités concrètes bien connues et il n'y a qu'au coeur du pouvoir, au coeur des métropoles que certains se permettent encore d'en douter. On connaissait les déserts médicaux, les déserts en services publics qui surviennent quand l'église reste toujours fermée, puis la boulangerie, l'épicerie, le bar-tabac-presse ou... [Lire la suite]
07 février 2019

RURALITE NORMANDE: réunification des CIVAM Normands

Le grand mouvement de réunification normande qui avait débuté, fort symboliquement en 2004, avec l'église catholique par  le retour à la millénaire province ecclésiastique de Rouen avait commencé dans la société civile régionale bien avant la réunification officielle de la Normandie politique et administrative survenue au 1er janvier 2016: il se poursuit encore trois ans après cette date avec un moment important attendu au 1er janvier 2020 avec le retour à l'académie de Caen telle qu'elle existait encore en 1965. Par principe,... [Lire la suite]

23 janvier 2019

ORNE: IL FAUT SAUVER LE TROU DU C... DU MONDE!

L'Orne est plus que jamais dans le rôle du petit Poucet dans la famille normande: c'est le département le plus rural, le plus enclavé, le moins peuplé et le moins dynamique, démographiquement parlant, des cinq départements normands avec, à peine plus de 285 000 habitants au dernier relevé des compteurs de l'INSEE régionale. Voilà qui est inquiétant. Très inquiétant. Pourtant l'Orne n'est pas un département dépourvu d'industries, d'écoles, de centres d'innovation et de formation et certains fleurons normands de l'Orne ont même une... [Lire la suite]
14 septembre 2018

Journées Européennes du Patrimoine: la région Normandie met le PERCHE à l'honneur...

A la veille des journées européennes du Patrimoine, nous relayons bien volontiers cette annonce du Conseil régional de Normandie qui met à l'honneur le patrimoine bâti et architectural du Perche à l'occasion d'une belle exposition qui va être visible au manoir de Courboyer à Nocé dans l'Orne... L’architecture du Perche témoigne, depuis la période médiévale jusqu’à nos jours, de la diversité des manières d’habiter, des modes de construction et de l’évolution de la société. A l’occasion des Journées européennes du patrimoine 2018,... [Lire la suite]
14 avril 2018

Deux belles vidéos à voir sur YOUTUBE pour expliquer le PROJET NORMAND

Florien HURARD l'un des fondateurs de la fête des Normands vient de réaliser cette belle vidéo de promotion de la Fête des Normands: Les Québecois ont la Saint Jean-Baptiste, les Irlandais la Saint Patrick, les Bretons la Saint Yves... Les Normands ont la Saint Michel... https://www.youtube.com/watch?v=e6YRPOvCcU4 On peut aussi revoir la vidéo qui suit et qui résume de façon très pédagogique l'utilité du projet d'unité normande et son originalité fondée sur un réseau géographique, notamment urbain et métropolitain et par des... [Lire la suite]
10 avril 2018

M. MACRON va causer dans le poste à BERD'HUIS où l'instrumentalisation d'une carpette médiatique normande...

... pour faire reluire une paire de pompes présidentielles! http://www.leparisien.fr/politique/comment-berd-huis-se-prepare-a-accueillir-emmanuel-macron-10-04-2018-7656027.php Le président de la République se rend, jeudi, dans ce bourg de 1118 âmes, invité du 13 heures de TF1, délocalisé pour l’occasion. « Emmanuel Macron se rendra dans le Perche jeudi ! » C’est une petite radio, installée dans un coin du bar, qui crache la nouvelle, dans une indifférence relative. Il n’est pas encore 11 heures mais ils sont trois, accoudés au... [Lire la suite]