12 juillet 2017

DANGER: Le breton LE DRIAN aux manettes de l'attractivité touristique internationale de la France...

On posera d'emblée la question: est-ce bien raisonnable? Car on le connait bien ici le Jean-Yves... Et on a de fortes raisons ici en Normandie d'être prudent avec ce militant tout terrain et blindé de la Bretagne capable, par exemple, de vanter les beautés d'un Mont Saint Michel ... breton dans des conférences publiques au Japon. On se souviendra, aussi, du recadrage de Laurent Fabius à l'attention de celui qui cumulait la présidence de la Bretagne avec le ministère de la Défense (de la Bretagne) lors de l'inauguration matinale de la... [Lire la suite]

28 juin 2017

CULTURE et TOURISME: valoriser la Vallée de la Seine c'est valoriser le COEUR de la Normandie...

La Vallée de la Seine dont la plus grande part se trouve en Normandie est en train de retrouver ses lettres de noblesse: Pendant ces cinquante dernières années, elle fut retrogradée à n'être qu'un axe d'expansion de la mégalopole parisienne voire un appendice, sorte d'amoire technique industrielle et logistique dévolue au bon fonctionnement du monstre parisien sur son aval. L'époque Delouvrier-Grumbach doit se clore: ce cauchemar doit finir. Et il ne pourra se clore sans le concours des initiatives locales et régionales à commencer... [Lire la suite]
26 juin 2017

L'AXE SEINE à la noce dans une soirée d'opéra de prestige au château du Champ de Bataille

On n'en a peu parlé dans la presse locale et régionale et on doutera que la plupart de nos lecteurs, fussent-ils authentiquement mélomanes et attachés aux plus beaux fleurons musicaux de notre patrimoine musical européen, soient sensibles à l'opéra dans sa version prestige pour (do ré mi ) fats sur le sol et autres fâcheux m'as-tu-vus là si, dorénavant, il était enfin possible de s'ennoblir les oreilles en de telles circonstances ! Samedi 24 juin 2017 au soir, le cadre somptueux du parc du château du Champ-de-bataille, près du... [Lire la suite]
10 mars 2017

Tout un symbole ! Le G6 NORMAND s'est réuni au château de TOCQUEVILLE

Alexis De Tocqueville qui donne son nom à la toute nouvelle grande bibliothèque de Caen et qui est l'écrivain normand le plus lu et le plus commenté dans le Monde entier en raison de ses analyses toujours actuelles sur l'évolution idéologique des sociétés démocratiques modernes, avait aussi un château dans le département de la Manche dont il fut le président du conseil général. Ce château s'appelle ... Tocqueville comme il se doit et c'est dans la bibliothèque de cette belle demeure normande pleine de charme que les grands élus... [Lire la suite]
13 février 2017

BAC de QUILLEBEUF: Le président du département de l'EURE préconise un passage gratuit à gué...

Notre titre se fait volontiers taquin car le sujet est grave: faute d'argent public suffisant, la collectivité territoriale responsable n'est plus apte à proposer aux usagers de son territoire un service public performant et sécurisé, par exemple, traverser la Seine maritime (au sens strict de l'expression) entre Quillebeuf et Port Jérôme à l'aide d'un bac non pas fluvial mais de gabarit maritime avec tous les surcoûts en personnel spécialisé et techniques que cela implique. Et quand on compte ses sous, la logique mesquine de... [Lire la suite]
18 janvier 2017

Vianney de CHALUS défend le CONTOURNEMENT AUTOROUTIER EST de ROUEN

La traversée de la Seine dans le méandre encaissé de Rouen est un problème ancien qui n'a jamais été totalement résolu. Rouen et son agglomération de près de 600000 habitants n'a toujours pas de périphérique continu: c'est la seule agglomération de cette taille en France à se trouver dans cette déplorable situation et il est à parier que la complexité politique a pesé d'un poids supérieur aux contraintes géographiques pour provoquer cette situation peu propice au rayonnement d'une véritable métropole régionale. Rouen a, en effet, la... [Lire la suite]

22 novembre 2016

CONTOURNEMENT EST DE ROUEN: Le fantôme de Gustave Héon...

La figure historique et politique de Gustave Héon, alias "Tatave" est connue de tous les vieux militants de la cause de l'unité normande: on se souviendra que l'ancien sénateur-maire de Bernay et président du département de l'Eure s'était opposé avec la dernière vigueur de 1973 à 1981 à la création de la nouvelle région de Haute-Normandie au point de refuser de siéger lui et les élus de l'Eure. Les raisons? Dans l'Eure on a toujours été favorable à l'idée d'unité normande car on a toujours craint la puissance de la Seine Maritime... [Lire la suite]
20 septembre 2016

19 septembre 2016: réunion du G6 Normand au château de Bénouville (Calvados)

Le G6 Normand (Région Normandie + Orne + Eure + Manche + Calvados + Seine-Maritime) s'est réuni lundi 19 septembre 2016 au château de Bénouville, propriété du département du Calvados. Lire ci-après, le communiqué officiel délivré après la réunion, avec les commentaires de Florestan. Quatrième rencontre du G6 normand : Réinventer l’action publique normande Lundi 19 septembre, les présidents des 5 départements normands et le président de la région ont poursuivi au château de Bénouville leur travail d’harmonisation et d’optimisation... [Lire la suite]
10 septembre 2016

L'avenir immédiat de la Normandie repose sur le couple MORIN / SANCHEZ

Hervé Morin    et Frédéric Sanchez   doivent, plus que jamais, assurer la paix du ménage normand car au coeur de la réussite du grand projet d'unité normande, il faut construire une relation de confiance entre la métropole de Rouen et la région Normandie. Car Rouen en tant que métropole et la Normandie en tant que région, reviennent de loin... Rouen et la Normandie ont bien failli disparaître: la première engloutie dans le magma d'une banlieue parisienne et l'autre affaiblie jusqu'à l'effacement entre le... [Lire la suite]
12 juillet 2016

AXE SEINE, G6 Normand... Le grand concert des grenouilles départementalistes

Croasser ou coasser? Si le corbeau croasse, la grenouille coasse avec pour seul horizon, le bord de l'eau borné par de hauts roseaux... A moins qu'il ne s'agisse, dans les cas les plus téméraires, de la rive d'en face ou du tour de la mare s'il elle n'est pas trop grande. Aux dernières nouvelles, les grenouilles départementalistes voudraient penser un fleuve entier! Belle ambition pour ceux qui sont à la tête de territoires qui portent depuis deux siècles les noms charmants des rivières qui accroissent le débit du grand fleuve... [Lire la suite]