05 février 2018

POUR NAVIGUER PAR GROS TEMPS: une feuille de route normande...

L'année 2018 qui s'ouvre ne sera pas de tout repos pour celui qui tient le cap de l'esnèque normande qui, depuis deux ans, a repris la mer avec une bonne voile et les oeuvres vives d'une carène qui révèle d'évidentes capacités nautiques. La Normandie navigue bien car elle est faite pour cela: c'est un bon bateau. Mais le gros temps est devant nous. Les nuages noirs s'amoncellent dans le ciel politique de notre Normandie...   Dans le courant du mois de février 2018 va enfin se tenir la conférence territoriale sur le Grand... [Lire la suite]

09 janvier 2018

NORMANDIE VS AXE SEINE PARISIEN: un duel MORIN / LECORNU en 2021? Billet dédié à Gustave HEON.

Que les choses soient claires... Si les indiscrétions dont il est fait état ci-dessous s'avèrent fondées, l'Etoile de Normandie soutiendra TOTALEMENT la Normandie aux prochaines élections régionales de 2021. Et il est très clair que pour nous, le candidat de la Normandie ne peut être qu'un candidat normand qui croit dans un projet normand valorisant la Normandie, permettant le retour de l'avenir normand en Normandie et non pas sa MISE SOUS TUTELLE définitive à partir d'une vallée de la Seine branchée sur le GRAND PARIS. En... [Lire la suite]
05 octobre 2017

CLAMEUR DE HARO: L'heure de la révolte girondine a sonné dans l'EURE!

L'Etoile de Normandie soutient totalement les élus normands du département de l'Eure, à commencer par Guy Lefrand le maire d'Evreux qui s'opposent à une suppression de la taxe d'habitation dont on ne sait comment elle sera compensé financièrement par un Etat central jacobin impécunieux, qui fragilise la continuité des services publics au niveau le plus local et le plus concret et qui détruit le principe même de notre République, à savoir, le consentement à l'impôt. Lire cet article proposé par Paris-Normandie: ... [Lire la suite]
18 septembre 2017

Parc de Clères 15 septembre 2017: Nouvelle réunion du G5 départemental Normand

Vendredi 15 septembre 2017, les cinq présidents départementaux normands se sont retrouvés au Parc de Clères (Seine-Maritime) à l'occasion d'une nouvelle réunion du "G5 Normand". Tous les sujets qui fâchent ont été évoqués... Enfin presque ! Lire ci-après, le communiqué de presse officiel faisant état de cette réunion:  Commentaire de Florestan:  On partagera, bien évidemment, la mauvaise humeur des présidents départementaux normands face à l'inquiétante restauration néo-jacobine du président Macron qui n'a pas les... [Lire la suite]
13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
12 juillet 2017

DANGER: Le breton LE DRIAN aux manettes de l'attractivité touristique internationale de la France...

On posera d'emblée la question: est-ce bien raisonnable? Car on le connait bien ici le Jean-Yves... Et on a de fortes raisons ici en Normandie d'être prudent avec ce militant tout terrain et blindé de la Bretagne capable, par exemple, de vanter les beautés d'un Mont Saint Michel ... breton dans des conférences publiques au Japon. On se souviendra, aussi, du recadrage de Laurent Fabius à l'attention de celui qui cumulait la présidence de la Bretagne avec le ministère de la Défense (de la Bretagne) lors de l'inauguration matinale de la... [Lire la suite]

28 juin 2017

CULTURE et TOURISME: valoriser la Vallée de la Seine c'est valoriser le COEUR de la Normandie...

La Vallée de la Seine dont la plus grande part se trouve en Normandie est en train de retrouver ses lettres de noblesse: Pendant ces cinquante dernières années, elle fut retrogradée à n'être qu'un axe d'expansion de la mégalopole parisienne voire un appendice, sorte d'amoire technique industrielle et logistique dévolue au bon fonctionnement du monstre parisien sur son aval. L'époque Delouvrier-Grumbach doit se clore: ce cauchemar doit finir. Et il ne pourra se clore sans le concours des initiatives locales et régionales à commencer... [Lire la suite]
26 juin 2017

L'AXE SEINE à la noce dans une soirée d'opéra de prestige au château du Champ de Bataille

On n'en a peu parlé dans la presse locale et régionale et on doutera que la plupart de nos lecteurs, fussent-ils authentiquement mélomanes et attachés aux plus beaux fleurons musicaux de notre patrimoine musical européen, soient sensibles à l'opéra dans sa version prestige pour (do ré mi ) fats sur le sol et autres fâcheux m'as-tu-vus là si, dorénavant, il était enfin possible de s'ennoblir les oreilles en de telles circonstances ! Samedi 24 juin 2017 au soir, le cadre somptueux du parc du château du Champ-de-bataille, près du... [Lire la suite]
10 mars 2017

Tout un symbole ! Le G6 NORMAND s'est réuni au château de TOCQUEVILLE

Alexis De Tocqueville qui donne son nom à la toute nouvelle grande bibliothèque de Caen et qui est l'écrivain normand le plus lu et le plus commenté dans le Monde entier en raison de ses analyses toujours actuelles sur l'évolution idéologique des sociétés démocratiques modernes, avait aussi un château dans le département de la Manche dont il fut le président du conseil général. Ce château s'appelle ... Tocqueville comme il se doit et c'est dans la bibliothèque de cette belle demeure normande pleine de charme que les grands élus... [Lire la suite]
13 février 2017

BAC de QUILLEBEUF: Le président du département de l'EURE préconise un passage gratuit à gué...

Notre titre se fait volontiers taquin car le sujet est grave: faute d'argent public suffisant, la collectivité territoriale responsable n'est plus apte à proposer aux usagers de son territoire un service public performant et sécurisé, par exemple, traverser la Seine maritime (au sens strict de l'expression) entre Quillebeuf et Port Jérôme à l'aide d'un bac non pas fluvial mais de gabarit maritime avec tous les surcoûts en personnel spécialisé et techniques que cela implique. Et quand on compte ses sous, la logique mesquine de... [Lire la suite]