07 novembre 2016

PARIS S'EN FOUT? NORMANDISONS L'AXE SEINE avec une coopérative régionale de tous les territoires normands!

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce en date du 7 novembre 2016, on trouvera enfin un véritable coup de gueule que nous partageons TOTALEMENT: L'Axe Seine, les Parisiens s'en foutent? Eh bien NORMANDISONS l'Axe Seine! Car attendre que des incompétents en matière d'économie maritime, fussent-ils parisiens, décident de s'intéresser à un sujet qu'ils ne connaissent pas, qu'ils ne comprennent pas, pour ne pas dire qu'ils méprisent... On pourra toujours attendre! Comme nous l'avons déjà dit... [Lire la suite]

23 septembre 2017

NORMANDIE IMPRESSIONNISTE 2020: ne pas diluer la peinture normande dans un AXE SEINE... parisien

Le grand festival qui fait rayonner la Normandie au niveau national et international, Normandie Impressionniste aura lieu tous les quatre ans. La prochaine édition aura donc lieu en 2020 afin de laisser passer en 2019 les grandes voiles de la prochaine Armada sous les ponts de l'estuaire de la Seine. La nouvelle architecture et la nouvelle organisation du festival a été dévoilée au musée André Malraux du Havre le vendredi 22 septembre 2017 en présence, fait notable, de tous les grands élus normands concernés. La nouvelle formule sera... [Lire la suite]
22 septembre 2017

Un grand pari déjà pris: transformer la Normandie en déchetterie du Grand Paris

En 1960, dans le cadre du schéma de développement d'une Basse Seine normande transformée en intestin grand parisien avec tripes et boyaux épendus jusqu'à la mer au coeur d'une Normandie écartelée en deux par Paul Delouvrier en ... charcuterie, les Normands avaient déjà beaucoup donné pour peu recevoir: la Normandie, divisée en deux régions était destinée à recevoir les externalités malodorantes et encombrantes de la mégalopole parisienne en passe de devenir une "ville monde". C'est la raison pour laquelle il a fallu distinguer deux... [Lire la suite]
13 septembre 2017

Ils veulent NORDISER leur CANAL... C'est l'heure de NORMANDISER l'Axe Seine

C'est donc confirmé, l'Etat jacobin parisien n'a plus un rond. Tout récemment, les élus des Hauts-de-France (sic) ont proposé au Gouvernement présidé par l'ancien maire du Havre de garantir de leurs propres deniers le fameux emprunt des 700 millions d'euros qui manquent pour boucler le tour de table financier permettant la réalisation du fameux Canal Seine Nord. Ils ont aussi proposé de prendre la gouvernance complète du projet pendant les travaux: ils ont donc proposé la "nordisation" du Canal Seine Nord Europe. Le gouvernement... [Lire la suite]
15 août 2017

REPORT du CANAL SEINE NORD: un OUF de soulagement ne fait pas une politique de relance de l'AXE SEINE

Les 2 et 8 août 2017 le quotidien normand Paris Normandie nous proposait deux articles au coeur de la torpeur estivale mais surtout au coeur du grand enjeu stratégique de l'avenir normand: le Canal Seine Nord Europe est donc mis sur une voie de garage financière par la nouvelle majorité gouvernementale présidée par le normand et havrais Edouard Philippe provoquant ainsi l'ire des grands élus nordistes ulcérés par les silences d'un ancien maire de Tourcoing à Bercy ou par l'enfant d'Amiens ou du Touquet à l'Elysée... Edouard... [Lire la suite]
24 juillet 2017

La Normandie n'est pas une carpette de la région parisienne: réponse à Anne HIDALGO maire de Paris

Nous vous avions fait part des propos d'Anne Hidalgo maire de Paris récemment venue jusqu'au Havre (Bouville sur Mer?) pour la présentation officielle des projets lauréats de l'opération "réinventer la Seine": propos inquiétants qui supposent, à terme, une fusion de la Normandie séquanienne avec la région parisienne afin de doter le futur "Grand Paris" d'une façade maritime intégrée. C'est une question vitale, essentielle, pour l'avenir même de la Normandie. Ou pour la décentralisation en France. Car la question normande revient... [Lire la suite]

08 juillet 2017

CANAL SEINE NORD: les arbitrages du Maire du Havre et en même temps Premier ministre...

Les lampions de la fête macronienne s'éteignent un à un alors que la nouvelle majorité gouvernementale ou présidentielle (ce qui revient au même) n'a même pas un mois: les réalités politiques et les réalités, tout simplement, font que la pensée magique d'une parole publique performative n'est plus opérante. Les hallucinogènes d'une campagne électorale qui a duré plus d'un an sont périmés et certains éléments de langage sont à jeter. Notamment celui-ci: "et en même temps" qu'on aurait pu considérer comme la devise du nouveau régime.... [Lire la suite]
28 juin 2017

CULTURE et TOURISME: valoriser la Vallée de la Seine c'est valoriser le COEUR de la Normandie...

La Vallée de la Seine dont la plus grande part se trouve en Normandie est en train de retrouver ses lettres de noblesse: Pendant ces cinquante dernières années, elle fut retrogradée à n'être qu'un axe d'expansion de la mégalopole parisienne voire un appendice, sorte d'amoire technique industrielle et logistique dévolue au bon fonctionnement du monstre parisien sur son aval. L'époque Delouvrier-Grumbach doit se clore: ce cauchemar doit finir. Et il ne pourra se clore sans le concours des initiatives locales et régionales à commencer... [Lire la suite]
13 juin 2017

Hervé MORIN et Edouard PHILIPPE doivent naviguer de conserve pour la Normandie

L'expression "naviguer de conserve" ou "travailler de conserve" (et non de "concert") nous vient de la Marine du temps qu'elle naviguait à la voile: le navire dit de "conserve" faisait route au vent du navire ou du convoi de navires que la "conserve" devait escorter, c'est à dire, surveiller, protéger, ravitailler et secourir en cas d'avarie, de naufrage ou d'attaque d'un corsaire ennemi. Sur cette image tirée d'une carte marine datant du début du XVIIe siècle, le vent venant de la droite, le navire hollandais  de droite "au... [Lire la suite]
05 juin 2017

A l'occasion du 500ème anniversaire du HAVRE, Jacques ATTALI dénonce l'obsession antimaritime de la FRANCE

Nous le savons, Jacques Attali est un jacobin parisiano-centré et à l'instar d'un grand maître du passé qui fait travailler un atelier entier, il fait écrire ses livres par une armée de petites mains en espérant parler aux décideurs et aux puissants comme d'autres parlent à l'oreille des chevaux. Il n'y aura donc pas d'allusion à la Normandie dans le texte qui suit. En revanche, on trouvera une claire allusion à l'enjeu national de la dimension maritime qui reste absente des cerveaux parisiens. Jacques Attali le dénonce une nouvelle... [Lire la suite]