02 mars 2021

Axe Seine : en savoir plus, rétrospectivement, sur l'action de l'un des souffre-douleur de Florestan...

     A l'occasion d'une requête à large spectre sur le fret, votre serviteur a été confronté à un article accessible sur le site Cairn.info, article dont le signataire, qui s'exprimait en novembre 2015, n'est autre que l'occupant d'une soupente de bureau parisien, mouche du co... lloque à ses moments perdus, le haut-fonctionnaire François Philizot.      C'est dans une revue très sérieuse que s'exprimait François Philizot : ... [Lire la suite]

18 octobre 2020

Jean-Paul LACAZE: l'expérience difficile des villes nouvelles dans la vallée de la Seine normande (1960/1970)

Alors que l'urbaniste Antoine Grumbach fait, à nouveau, son rêve fumeux de nous englober dans la région parisienne, il nous est paru judicieux de redescendre sur le plancher des vaches normandes en faisant plus concrètement l'histoire de la création, plutôt difficile, de la seule ville nouvelle à l'Ouest de Mantes-la-Jolie, à savoir Le Vaudreuil qui va devenir l'actuelle Val-de-Reuil: objet de nombreux enjeux politiciens, pomme de discorde entre Rouennais (Lecanuet) et élus de l'Eure, sur fond de querelle générale autour de la... [Lire la suite]
04 mai 2020

Jeudi 7 mai 2020 14H30: VISIOCONFERENCE "la Normandie d'après"... Inscrivez-vous nombreux!

L'Etoile de Normandie vous informe qu'une visio-conférence exceptionnelle aura lieu ce jeudi 7 mai 2020 à partir de 14h30 sur le thème de définir à quoi pourrait ressembler la Normandie d'après la crise en cours autour des réflexions de trois intervenants de qualité. A savoir: Arnaud BRENNETOT, enseignant-chercheur en géographie à l'université de Rouen Mont-Saint-Aignan et membre du collège des personnes qualifiées du CESER de Normandie. Pascal GROSDOIT, dirigeant de société et président de l'association "la Normandie à la table... [Lire la suite]
15 avril 2020

L'axe Seine d'après la crise: pour commencer à en faire notre affaire normande, chassons en meute!

Nous avons déjà plaidé ici pour une reprise en mains de l'aménagement portuaire, logistique et industriel de la vallée de la Seine normande. Le principe consiste à confier à une autorité régionale et aux acteurs locaux, le développement d'un projet d'un intérêt national qui se trouve sur le territoire régional concerné. Mais avant de mettre en oeuvre ou en branle un vaste mécano techno-institutionnel, la régionalisation d'un intérêt national est d'abord une affaire de pratiques concrètes, une culture, voire une rééducation des... [Lire la suite]
07 avril 2020

Avant la crise... Portrait de François PHILIZOT grand commis d'Etat pour la Seine normande enraciné dans le... Nivernais!

La crise exceptionnelle du coronavirus nous accapare par sa gravité. Mais nous suivons sur l'Etoile de Normandie les grands dossiers structurants de notre région. Par exemple, celui de l'aménagement de la vallée de la Seine, épine dorsale de la Normandie se déployant entre la mer et la région parisienne, première région urbaine d'Europe et capitale de la France, 5ème PIB mondial. C'était avant l'actuelle crise sanitaire et sa récession économique d'ores-et-déjà perçue comme la plus grave depuis 1945 après seulement trois semaines de... [Lire la suite]
11 février 2020

Le serpent de mer de la LNPN va se muer en... LNPM...

De COPIL en COPIL (COPIL pour: "comité de pilotage"...) le serpent de mer de la LNPN (LNPN pour: Ligne Nouvelle Paris Normandie) va finir par muer... Se muer en LNPM, par exemple... (LNPM pour: Ligne Nouvelle Paris... Mantes). Car les Normands sont incapables de chasser en meute... un serpent de mer qui vaut des milliards alors que sous d'autres cieux et latitudes, les pêcheurs ont bien réussi à ramener à la rive d'étranges créatures venues des abysses... Le serpent de l'Océan, une sculpture contemporaine récemment arrimée à la... [Lire la suite]

01 février 2020

La Seine en 2040... Quand un ancien préfet de la Saône-et-Loire monte sur scène, tout le monde s'en fout!

  Avis aux Etoiliennes et Etoiliens... Nous avons vu passer ce qui suit. La prospective pour 2040 n'a aucun intérêt quand l'action pour 2020 n'a aucune existence! L'axe Seine qui est la colonne vertébrale de la Normandie sinon sa moelle épinière est un dossier nationalisé depuis une sous-pente de l'hôtel de Matignon. Si la région Normandie avait pu prendre la main (on espère que cela sera possible dans un avenir proche: après 2021 ou 2022?) on pourrait être certain que le dossier bougerait enfin un peu! En attendant, Casper le... [Lire la suite]
25 janvier 2020

L'Etat central est tenté par une nouvelle nationalisation de la vallée de la Seine normande...

La dernière fois, c'était dans les années 1960 et ce fut, on le sait, catastrophique pour une Normandie en reconstruction, à peine remise du catclysme de la Seconde guerre mondiale... Pour privilégier un intérêt parisien confondu avec l'intérêt national, la ville de Rouen ne fut pas choisie pour devenir la métropole régionale d'équilibre pour le Nord-Ouest et l'espace régional normand fut divisé en deux régions administratives: l'objectif étant, à terme, d'étendre la région parisienne dans la vallée de la Seine et ce jusqu'au port du... [Lire la suite]
07 novembre 2019

VISION SEINE 2040: exercice de prospective des agences d'urbanisme

Faute d'action et de monnaie sonnante et trébuchante pour agir, nous sommes, à nouveau, invités à un exercice de prospective... Pour nous c'est évident, la vision saine à l'horizon 2040 c'est une Basse Seine ou un Axe Seine totalement devenus la "vallée de la Seine normande" avec un territoire régionale ayant retrouvé la pleine maîtrise de sa gouvernance et de son développement pour mettre en oeuvre un intérêt national, celui d'être la porte d'entrée maritime et logistique de la France. En 2040, si le changement climatique nous en... [Lire la suite]
22 octobre 2019

LUBRIZOL: Comme MACRON s'en fout, il faut renforcer l'alliance entre la région Normandie et la métropole de Rouen

Ne nous faisons aucune illusion: Emmanuel Macron ne viendra pas à Rouen. Il s'en fout! Ou plutôt, il n'a pas envie d'aller se prendre une mandale dans la goule dans les rues de ce qui est perçu, à l'Elysée, comme étant la capitale de la province des Gilets Jaunes. En revanche, voici une réalité qu'il faudrait faire connaître davantage aux Rouennais: Le pouvoir parisien, en amont, se contrefiche ce que peut advenir en aval et cela fait des siècles que ce mépris plus ou moins visible et assumé existe. Il y a une question rouennaise:... [Lire la suite]