07 novembre 2016

PARIS S'EN FOUT? NORMANDISONS L'AXE SEINE avec une coopérative régionale de tous les territoires normands!

Dans la dernière livraison de la Chronique de Normandie éditée par Bertrand Tierce en date du 7 novembre 2016, on trouvera enfin un véritable coup de gueule que nous partageons TOTALEMENT: L'Axe Seine, les Parisiens s'en foutent? Eh bien NORMANDISONS l'Axe Seine! Car attendre que des incompétents en matière d'économie maritime, fussent-ils parisiens, décident de s'intéresser à un sujet qu'ils ne connaissent pas, qu'ils ne comprennent pas, pour ne pas dire qu'ils méprisent... On pourra toujours attendre! Comme nous l'avons déjà dit... [Lire la suite]

09 mars 2017

PENITENCE: Le CESER NORMANDIE plaide la cause de l'AXE SEINE devant les candidats de la présidentielle...

Le 7 mars 2017 lors d'une conférence de presse à Rouen, le CESER Normandie, à l'instar des autres corps intermédiaires d'une société civile française inquiète des propositions des uns et des autres dans une campagne élctorale hors-normes pour élire le prochain ou la prochaine président ou présidente de la République, a interpellé les candidats sur les véritables urgences du pays. Par exemple, l'Axe Seine, considéré comme un "enjeu national" mais qui n'a toujours pas reçu les financements nécessaires et ne bénéficie pas du pilotage... [Lire la suite]
19 février 2017

AVENIR DE L'AXE SEINE: LE COUP DE GUEULE D'ANTOINE RUFENACHT DANS NORMANDIE MAGAZINE

Pendant qu'Edouard PHILIPPE fait le pigiste "free-lance" dans les pages du journal parisien et bobo "Libération" fondé par un Jean-Paul Sartre ayant souffert comme prof de philo dans le lycée de... Bouville, Antoine RUFENACHT signe une tribune ferme et pleine d'inquiétudes sur l'avenir de l'AXE SEINE dans les pages du dernier numéro disponible de Normandie Magazine (N° 281, 1er trimestre 2017) qui est un très bon magazine sauf qu'il n'est pas parisien et encore moins... bobo. Mais on a vu récemment avec les "mousquetaires" de Seine... [Lire la suite]
15 février 2017

Prise de contrôle du GANIL par le CEA Plateau de SACLAY: Les élus de la communauté urbaine de CAEN ne sont pas au courant...

Ah! C'est bien joli de faire des colloques, des réunions, des périphrases, des discours et des articles de propagande sur papier glacé au sujet de l'indispensable stratégie d'intelligence territoriale ou d'attractivité d'un territoire à valoriser et à défendre en raison de la présence sur son sol d'activités à haute valeur ajoutée ou stratégiques pour le pays si on n'en fait rien dans la réalité... Pis! Si les élus qui pérorent sur le sujet ne sont pas au courant des urgences en cours. Ainsi, à la lecture de la propagande diffusée... [Lire la suite]
10 février 2017

GRANDS PORTS MARITIMES NORMANDS: La Cour des Comptes épingle le JACOBINISME PARISIEN, NORDISTE et... BRETON

Depuis plusieurs mois, sur l'Etoile de Normandie, nous plaidons pour une NORMANDISATION DE L'AXE SEINE et l'achèvement de la REFORME PORTUAIRE pour instaurer en France, le communalisme portuaire à l'instar des grands ports du Nord de l'Europe (Anvers, Rotterdam, Hambourg). Les grands ports maritimes normands qu'Hervé Morin souhaite fusionner en un seul, pourraient servir d'expérimentation de ce communalisme portuaire qui consiste, tout simplement, à diriger le port en tenant compte de l'avis des usagers professionnels, des riverains... [Lire la suite]
04 février 2017

Discours de Bernard CAZENEUVE à Rouen le 3 février 2017 célèbrant l'ENJEU NATIONAL de la Seine maritime normande

Comme le rappelle la formule consacrée: "seul le prononcé fait foi"... Originale Discours du Premier Ministre Sur le développement de la Vallée de la Seine Rouen, 3 février 2017   Mesdames les ministres, chère Estelle GRELIER, Chère Valérie FOURNEYRON, Madame la Préfète, Mesdames et messieurs les parlementaires, Monsieur le Président du Conseil départemental Monsieur le Maire, Monsieur le Vice-président du Conseil Régional, Monsieur le Président de la Métropole Mesdames et messieurs les élus, Mesdames et... [Lire la suite]

04 février 2017

Bernard CAZENEUVE à Rouen pour passer de la pommade cherbourgeoise sur l'AXE SEINE

Le temps est désormais bien loin quand une Fabiusie rouennaise arrogante regardait de la Haute, les efforts des Bas, à l'époque un Beauvais et un Cazeneuve soucieux de tirer la Normandie de son "angle mort" avec un projet de LNPN sarkozyste affublé d'un Y normand. C'était au printemps 2009. Le 30 janvier 2009, Bernard Cazeneuve lançait la pétition "pour une Normandie à Grande Vitesse". Près de dix ans plus tard, la Normandie est enfin réunifiée, le Rouennais Hollande ayant été capable d'imposer l'unité normande à Laurent Fabius qui... [Lire la suite]
26 janvier 2017

ON NOUS CACHE TOUT ON NE NOUS DIT RIEN: Le GANIL NORMAND placé sous la coupe du Plateau de SACLAY

La tête et sa matière grise sur un plateau... On a déjà vu ça! La version caravagesque de la tête déposée et présentée sur un plateau: en l'occurence celle de Jean-Baptiste réclamée par Salomé qui a dansé devant son beau-père Hérode Antipas afin de l'obtenir... Pour l'histoire qui va suivre, on se demandera qui est en train de danser comme une Salomé pour que la tête du GANIL caennais et normand soit définitivement déposée sur le Plateau de Saclay, au sud du futur Grand Paris où l'on prétend, après plus de quarante années de... [Lire la suite]
23 janvier 2017

PERFORMANCE ARTISTIQUE: Le tour de Normandie en 80 peintures par un peintre anglais (évidemment...)

C'est le pari audacieux d'un jeune peintre anglais que de poser ses couleurs, ses pinceaux et son chevalet en plein air sous ce ciel normand fascinant par son changement permanent:  Commentaire de Florestan: Mettons en perspective normande cette belle et originale initiative artistique contemporaine (au bon sens concret de l'expression qui nous éloigne avec bonheur des étrons abscons qui encombrent les FRAC) proposée, justement et ce n'est pas un hasard, par un anglais. John Sell Cotman: scène peinte dans les ruines de... [Lire la suite]
12 janvier 2017

Rencontre MORIN/PECRESSE à GAILLON: FUSIONNER LES PORTS NORMANDS POUR SAUVER L'AXE SEINE?

Ce matin à Gaillon, cette petite ville de l'Eure autrefois dominée par le premier château de style Renaissance en France dès les années 1510 pour le compte du Cardinal Georges d'Amboise archevêque de Rouen (il n'y a pas que les châteaux de la Loire), Hervé Morin recevait Valérie Pécresse (pécheresse?)  pour une conférence de presse au sommet très attendue. L'enjeu est une urgence: Comment relancer l'enjeu national de l'Axe Seine si l'on veut garder en Normandie, donc en France, une base importante d'économie maritime?... [Lire la suite]