27 avril 2019

Avenir du service public ferroviaire régional: les parlementaires socialistes normands interpellent la SNCF

... Donc Elisabeth Borne, la ministre des Transports mais aussi Hervé Morin puisque la Normandie doit reprendre l'intégralité des activités de la SNCF dans la région à partir de 2020: https://www.ouest-france.fr/normandie/train-en-normandie-les-parlementaires-socialistes-veulent-savoir-ce-qui-va-fermer-6325278 Train en Normandie. Les parlementaires socialistes veulent savoir ce qui va fermer Ils voient des élus et habitants inquiétés par de nouvelles fermetures de gares ou de guichets en Normandie. Les sept parlementaires... [Lire la suite]

11 mars 2019

BERNAY: au lieu de fermer une maternité, on devrait fermer l'Agence Régionale de la Santé...

... Qui pratique le JACOBINISME COMPTABLE, c'est-à-dire le massacre à la tronçonneuse financière du service public de la Santé sur des territoires dont l'espace vécu (pour reprendre la notion chère à Armand Frémont) ne correspond pas à celui pratiqué par les haut-fonctionnaires technocrates de Bercy! Le cas pathétique de la maternité de Bernay qui est fermée ce jour sous prétexte de sécurité malgré plus de 300 actes en 2018 était traité sur les ondes de la matinale de France Culture ce 11 mars 2019: ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 09:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 février 2019

Deux gares normandes victimes d'un réseau ferré... étriqué

     Le choeur des lamentations continue à donner de la voix sur la question ferroviaire en Normandie : En Pays de Caux, deux gares sont menacées de fermeture en 2020 faute de fréquentation Paris-Normandie Publié le 28/02/2019 à 12:05 Mis à jour le 28/02/2019 à 12:05 https://www.paris-normandie.fr/actualites/societe/en-pays-de-caux-deux-gares-sont-menacees-de-fermeture-en-2020-faute-de-frequentation-KF14663382 Mobilité. Faute de fréquentation suffisante, les gares de Foucart-Alvimare et de Bolbec-Nointot sont... [Lire la suite]
25 février 2019

Plus possible de prendre le train à 10 minutes de Rouen?

Voilà une réalité qui définit plutôt bien ce qu'on appelle un dilemme... D'un côté: il faut dépenser l'argent public pour assurer le maintien du service public, en l'occurrence le maintien du droit individuel essentiel de pouvoir se déplacer le plus facilement sur le territoire. De l'autre: il faut dépenser l'argent public collecté à partir de nos impôts (via ce que l'Etat central veut bien rétrocéder aux collectivités territoriales désormais en charge de telle ou telle compétence pour assurer le service public au plus près des... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 février 2019

Avenir du service public de la mobilité dans le PAYS de CAUX: ça s'égare et ça déraille!

Que les citoyens ne soient pas d'accord avec les décisions prises pour leurs élus locaux c'est une chose... Que les citoyens s'invectivent vainement entre eux sur les réseaux sociaux ou sur Internet, on en sait ici quelque chose. Mais quand les élus locaux se tirent, à leur tour, dans les pattes autour de la rédaction d'une tribune à paraître dans la presse régionale afin de faire pression sur le président de région de Normandie qui est devenu le Monsieur qui aide au financement de tous les projets locaux c'en est une autre proprement... [Lire la suite]
30 janvier 2019

Enfants handicapés à l'école, "engorgement" aux urgences: L'ETAT TOTALEMENT DEFAILLANT SUR NOS TERRITOIRES!

Notre commentaire sera simple: LE JACOBINISME COMPTABLE... ça suffit!     Accueil des élèves handicapés à l'école. Face à la défaillance de l'Etat central, le député socialiste de la Seine-Maritime Christophe Bouillon se mobilise sur la question de l'aide et à l'assistance pour les élèves handicapés: il a bien raison car cette question délicate et subtile est passée sous les radars des raboteurs de Bercy et d'une majorité de députés aux ordres des... raboteurs de Bercy! Un vrai scandale alors qu'il s'agit d'un... [Lire la suite]

10 décembre 2018

INADMISSIBLE! Violences policières contre les AVOCATS du barreau de ROUEN en grève devant le Parlement de Normandie...

IN-AD-MI-SSIBLE !!! Pour tout Normand et toute Normande qui a un peu la mémoire longue et qui est, un tant soit peu, au courant de l'histoire de la Normandie! Les avocats du barreau de Rouen renouent avec honneur avec la grande histoire des lieux: le parlement de Normandie, palais de justice de Rouen fut autrefois un haut lieu de la contestation contre l'arbitraire du pouvoir central parisien et un défenseur des libertés normandes. L'Etat de droit est menacé par le coup de rabot du jacobinisme comptable! Haro Haro Haro!!! Barreau... [Lire la suite]
08 novembre 2018

La question des mobilités est posée et c'est une question territoriale et sociale

L'aveuglement d'un Emmanuel Macron en "itinérance mémorielle" (sic!) ouvre les yeux des Français en colère quand ils s'écarquillent les pupilles devant la ronde des prix des carburants à la pompe, ce nouvel impôt pour les pauvres, sous prétexte de mettre en oeuvre la transition écologique: on sait que la majeure partie du surcroît de revenus financiers généré par cette fiscalité "écolo" va directement dans le budget général de l'Etat comme autrefois le revenu de la vignette pour les vieux. MM. Philippe et Darmanin nous ont fait... [Lire la suite]
18 octobre 2018

Les usagers de la SNCF se fédèrent en ASSOCIATION NORMANDE

Voilà une nouvelle fusion régionale normande fort utile contrairement à d'autres projets... L'Etoile de Normandie salue avec chaleur la création du Comité de Défense des Transports Publics de Normandie (CDTPN)   Lire l'article ci-dessous: https://www.tendanceouest.com/actualite-297011-sncf-les-associations-d-usagers-en-normandie-se-federent.html SNCF : les associations d'usagers en Normandie se fédèrent Pour mieux défendre leur intérêt, différentes associations de défense des usagers du rail en Normandie ont décidé de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 août 2018

TER privatisables en 2020: passer de la SNCF à la Société Normande des Chemins de Fer... Mais pas à n'importe quel prix!

Les régions vont accroître leurs pouvoirs en tant qu'autorités organisatrices des transports publics et, en Normandie, le service public proposé par la SNCF est si dégradé qu'usagers citoyens et élus du conseil régional, à commencer par son président, sont prêts à expérimenter la privatisation des TER dès 2020 en ouvrant ce service public essentiel à la concurrence privée pour passer, au plus vite, de la SNCF à une Société Normande des Chemins de Fer, probablement confiée à Transdev, la filiale transports publics du puissant groupe... [Lire la suite]