23 mai 2017

Une Normande veut adoucir les moeurs du monde de l'entreprise par la MUSIQUE

La France est peut-être la patrie mondiale de l'amusie... C'est à dire, le pays où la pratique concrète de la musique avec son corps (chant) ou par l'intermédiaire d'un instrument (musique acoustique) est la moins développée de tout l'Occident. Pour des raisons à la fois historiques et idéologiques, les élites politiques et culturelles françaises préfèrent la "grande" littérature ou la peinture ou d'autres disciplines artistiques à la musique ou à la poésie ("la chanson un art mineur", disait Gainsbourg qui voulait être d'abord un... [Lire la suite]

15 février 2017

Dans un entretien donné à Paris Normandie, Thierry PECH théorise le racisme de classe des élites contre le peuple...

C'est aujourd'hui à la mode: il est, semble-t-il, devenu  facile d'être le populiste de quelqu'un d'autre comme on peut être facilement l'imbécile de quelqu'un d'autre pour ne pas dire davantage. Mais s'il y a une chose qui ne change pas c'est que la bêtise de classe des élites, des gens cultivés, est plus visible ou plus redoutable que la bêtise de classe de ceux qui sont classés par les élites dans la classe dite "populaire". On dira que les premiers ont plus de savoirs et de ressources et de références culturelles à leur... [Lire la suite]
14 février 2017

BERNAY: réduire la fracture numérique rurale avec un... BUS !

L'Etoile de Normandie salue une belle expérience, intelligente et efficace, menée par la société civile normande. "Laissez-nous faire!" le slogan libertaire girondin est celui de notre époque, notamment en Normandie. Exemple avec la question de réduire la fracture numérique entre la Normandie des villes et la Normandie des champs à l'aide d'un bus: initiative d'une association basée à Bernay (Eure): ... [Lire la suite]
10 février 2017

30 janvier 2017 à HOULGATE: Première conférence régionale des associations normandes

Les retrouvailles normandes. Voilà une actualité qu'il est agréable de rendre compte sur l'Etoile de Normandie. Le 30 janvier 2017 dans le cadre du CREPS d'Houlgate, l'une des plus charmantes stations de la Côte Fleurie, c'était au tour au mouvement associatif normand de se retouver à l'occasion d'une première grande conférence régionale. Plus de quatre décénnies durant, la société civile normande a porté à bout de bras l'idée normande lorsqu'elle n'était pas à la mode ni en odeur de sainteté dans les allées d'un pouvoir régional... [Lire la suite]
25 janvier 2017

DIEPPE: Dieu-Merci! Il fait du bon pain...

Et tous les Normands du coin, à commencer par son patron, sont satisfaits de son travail. Sauf que Dieu-Merci, c'est son prénom, ne voudrait pas être définitivement remercié par la préfecture puisqu'il n'a aucun papier pour justifier son séjour en France. Nicole KLEIN, la préfète de Normandie va devoir arbitrer entre, je cite, "la fermeté et l'humanité". Les valeurs normandes, si notre première Dame de Normandie en connait l'histoire, devraient l'aider à trancher! ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 12:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
03 janvier 2017

CAEN 10 janvier 2017: le séminaire Normandie de l'Université populaire invite ALEXANDRE JARDIN

Dans le cadre du séminaire "Normandie" 2016/2017 de l'Université populaire de Caen, consacré à l'unité normande en tant que projet collectif pouvant renouveler localement le contrat social français, le collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" accueille l'écrivain Alexandre JARDIN, fondateur du mouvement "bleu, blanc zèbre", candidat aux prochaines élections présidentielles pour porter l'idée devenue indispensable de réforme démocratique de notre belle république française par l'émancipation d'une société civile plus... [Lire la suite]

01 janvier 2017

A Saint Etienne du ROUVRAY: un habitat indigne de ce début d'année... 2017

Puisque nous en sommes à formuler des voeux. Nous espérons que les familles normandes qui survivent dans l'immeuble dont on parle ci-dessous pourront trouver enfin un toit digne d'un être humain vivant en Normandie en ... 2017!   Des conditions de vie impensables dans un immeuble d'habitation, près de Rouen http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/seine-maritime/metropole-rouen-normandie/rouen/conditions-vie-impensables-immeuble-habitation-pres-rouen-1163543.html En quelques années, la vie des habitants de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 18:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 décembre 2016

Dernière revue de presse normande de l'année 2016

Toujours fidèle au poste, notre collaboratrice Poule d'Eau a tenu la revue de presse normande pour le compte de la rédaction de l'Etoile de Normandie ces derniers jours... Voici le résultat de ses glanes dans l'actualité régionale:   On prépare le réveillon avec la gastronomie normande, évidemment... ... [Lire la suite]
23 décembre 2016

Rédaction de l'Etoile de NORMANDIE: VACANCES de NOEL du 23 au 30 décembre 2016

La rédaction de l'Etoile de Normandie va prendre quelques jours de vacances bien méritées à l'occasion de la fête de Noël: il n'y aura donc pas de nouveaux billets sur l'actualité normande du 23 au 30 décembre 2016 proposés par Florestan, votre serviteur, au titre du collectif BEN. Cependant, la modération sera assurée comme d'habitude par Dominique ou Michel: n'hésitez pas donc à commenter le site! De son côté, Marie-Noëlle, alias "Poule d'eau" continuera à faire la revue de presse normande pour que ne soyons pas pris au dépourvu à... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Un NEW DOMESDAY BOOK pour le partage des données normandes par tous les Normands

Le Domesday Book est l'un des plus grands monuments de notre héritage anglo-normand, mais il n'est pas en pierre de Caen quand bien même il fut ordonné par le duc-roi Guillaume Le Conquérant un an avant sa mort... Le Domesday Book ou Doomsday Book est un célèbre manuscrit, qui contient un cadastre partiel de l'Angleterre au temps de Guillaume Le Conquérant. Le mot anglo-saxon domas signifiait lois (en anglais moderne: dooms) et le Dom Boc du roi Alfred devait être un code de lois. Quelques-uns ont vu dans le mot Domesday une... [Lire la suite]