17 mars 2019

Elections européennes: Mélenchon et Asselineau, JACOBINS en campagne normande...

BILLET de FLORESTAN Jeudi 14 mars et Samedi 16 mars 2019 étaient de passage à Caen, l'un au centre des congrès (trop petit pour accueillir tout le monde, notamment le bus de militants venus de... Rouen!) et l'autre dans le cadre plus anonyme d'un hôtel périphérique, Jean-Luc Mélenchon le député de Marseille leader de la France Insoumise et François Asselineau, ancien haut-fonctionnaire inspecteur des finances président du Parti "Union Populaire Républicaine" qui milite pour le rétablissement de la souveraineté démocratique française... [Lire la suite]

02 mars 2019

TROIS EPR EN NORMANDIE? Est-ce bien raisonnable?

Le 28 février 2019 avait lieu à Caen une rencontre au sommet des acteurs de la filière nucléaire française à l'occasion du salon "Nucléopolis": Hervé Morin, le président de la Normandie s'y trouvait et en a profité pour plaider la cause du site de la centrale nucléaire de Penly pour y construire deux EPR... Franchement, est-ce bien raisonnable? Lire l'article proposé par Xavier Oriot pour Ouest-France (édition caennaise datée du 1er mars 2019): Très grande   Commentaire de Florestan: Le pacte faustien que fait la... [Lire la suite]
01 mars 2019

Pour une Normandie libérée: le rêve normand et cherbourgeois de l'ancien préfet Yves BONNET

La rédaction de l'Etoile de Normandie a reçu le texte suivant qui est important car c'est une réflexion de prospective normande proposée par un ancien préfet qui démontre que tous les préfets de notre République ne sont pas forcément des Jacobins ignares ou méprisants à l'égard de la question régionale. https://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Bonnet Yves Bonnet nous propose dans ce texte volontariste sa vision d'une Normandie suffisamment forte politiquement depuis sa réunification pour expérimenter des solutions qui lui seraient... [Lire la suite]
21 février 2019

Destruction des barrages du Sud-Manche: coup de gueule contre l'incohérence des élus locaux.

Avec Pierre Juhel de l'association écologie normande nous avons ici dénoncé l'inepte destruction des barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans la vallée de la Sélune (Avranchin, département de la Manche) sous prétexte d'appliquer de façon aveugle, autoritaire, discrétionnaire et arbitraire, en un mot, de nous imposer une hypothétique "renaturation" du fleuve au nom d'une écologie punitive jacobine alors qu'il est possible d'envisager des alternatives utiles et concrètes pour conserver ces ouvrages d'art et les barrages de... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 00:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 janvier 2019

Lettre de MACRON aux Français avant le "Grand" débat: faire les questions et les... réponses?

... Sans s'engager clairement sur la question politique essentielle de savoir si les conclusions du "grand" débat auront une quelconque influence sur la politique actuellement menée par le gouvernement! Pour commencer, en toute objectivité, voici la lettre: nous avons souligné en gras les éléments du texte qui nous ont fait, d'ores et déjà, réagir...   Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes, Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui... [Lire la suite]
20 décembre 2018

CRISE SOCIALE ET ECOLOGIQUE: Les propositions de bon sens des élus écologistes du Conseil Régional de Normandie

Suite à la dernière assemblée plénière du Conseil Régional de Normandie qui s'est tenue le lundi 17 décembre 2018 à Caen dans l'amphithéâtre de Caen-La-Mer, les élus écologistes de la région ont fait paraître le lendemain dans la presse régionale la tribune à lire ci-après. Les propositions qui sont ici faites sont de bon sens et vont dans le sens de la défense de l'intérêt général de la Normandie puisqu'elles peuvent contribuer à la cohésion sociale qui est la meilleure façon de garantir l'ordre public républicain. L'Etoile de... [Lire la suite]

26 novembre 2018

Arnaud BRENNETOT, géographe à l'université de ROUEN: de quoi le gilet jaune est-il le nom?

En pleine crise des gilets jaunes, alors que le gouvernement doit réinventer en toute urgence le fil à couper le beurre dans la fumée parisienne des gaz lacrymogènes en redécouvrant subitement tout l'intérêt de la concertation démocratique et des corps intermédiaires, à commencer par les collectivités territoriales qui ont été méprisées depuis plus d'un an par ledit gouvernement, on lira avec beaucoup d'intérêt l'analyse très claire, très objective proposée par le géographe Arnaud Brennetot de l'université de Rouen et membre du... [Lire la suite]
23 novembre 2018

FINANCER LA MOBILITE CONTRAINTE: L'EXEMPLE VIENT DE LA REGION DES "HAUTS-DE-FRANCE"

En pleine colère des gilets jaunes alors qu'il faut politiquement penser "en même temps" la préoccupation pour la fin du Monde et la gestion de la fin du mois comme l'a finement déclaré la veille au soir sur France 2 un Nicolas Hulot "libéré, délivré" telle la reine des neiges de la tutelle du pouvoir macroniste, la responsabilité politique et la dignité républicaine consistent à trouver, de toute urgence, les solutions pour éteindre l'incendie sans jeter de l'huile sur le feu en ajoutant à un certain mépris de classe, le cynisme... [Lire la suite]
23 novembre 2018

Accompagnement social de la transition écologique: MACRON-GRIBOUILLE passe et rate son permis devant les maires de France.

Et le moniteur d'auto-école en gilet jaune ne sera certainement pas satisfait de la manoeuvre audacieuse tentée en ce moment même par le jeune actuellement au volant de la voiture France: Le tête-à-queue est dangereux, le coup de volant brutal, le coup de frein violent. A l'arrière, le gouvernement, ces passagers sanglés dans leurs certitudes, craignent l'accident: de la tôle froissée au mieux, du sang sur la chaussée au pire! En effet, voici qu'on apprend que depuis le volant de son bolide, le président Macron s'aperçoit de la... [Lire la suite]
17 novembre 2018

GILETS JAUNES NORMANDS: mobilisation dans l'ensemble réussie...

La Normandie s'est particulièrement mobilisée ce samedi 17 novembre 2018  à l'occasion d'un mouvement social aussi exceptionnel qu'inédit dans sa forme... Quoique. Car on pourrait faire le parallèle avec la Harelle de Rouen du XIVe siècle, les Nus-pieds normands ou les Bonnets rouges bretons du XVIIe siècle, les Crocquants du Quercy ou du Périgord du XVIIIe siècle ou la Jacquerie de l'année 1789. Plus de 25000 Normands ont habillé de jaune leur colère en manifestant sur les routes, autoroutes, rocades, barrières de péage et... [Lire la suite]