10 novembre 2020

Entre débarquement anglo-américain et sacre populaire à Bayeux: la relation complexe du Général de Gaulle à la Normandie...

A l'occasion du 50ème anniversaire de la mort du plus grand homme de l'Histoire de France au XXème siècle et dont le destin a croisé tragiquement celui de la Normandie, ce nom qui nous est cher parce qu'il a fait pleurer d'espoir l'été 1944 au fin fond de l'enfer des camps de concentration nazis, il nous est apparu utile de questionner la relation complexe entre le Général de Gaulle et la Normandie martyre de la Libération de la France et de l'Europe. D'un côté, une immense amertume d'avoir démasqué et subi le projet que les Alliés... [Lire la suite]

09 novembre 2020

Bertrand Tierce, un drôle de troubadour qui chante la division féodale de la Normandie. Eloge du Général de Gaulle régionaliste.

Qui sont les plus ringards? Les régionalistes normands qui ont milité des années durant pour le retour à l'unité normande et que l'on accuse régulièrement, au mieux, d'être des romantiques idéalisant la Normandie médiévale ou, au pire, d'être des suppôts du fascisme? Où ceux qui ont des idées et des préjugés pour le moins datés sur notre région et la question régionale? On vous laisse avec ça... Mais en ce jour du 50ème anniversaire de la mort du Général Charles de Gaulle, chef de la Résistance et de la France libre, fondateur... [Lire la suite]
30 octobre 2020

Un attentat de plus dans la stratégie des "mille entailles" suivie par le djihadisme international contre la France...

L'horreur de l'Islamo-fascisme comme l'a très justement nommé Monsieur Estrosi, maire de Nice, nous a encore frappé! https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A8res_musulmans Et encore cette sidération, cette émotion, cette colère et ce dégoût... Et encore des pleurs, des machoires et des poings serrés dans les poches. Des médias qui "décryptent" et des politiques qui "réagissent". Le président vient sur le parvis de la basilique profanée par LE blasphème: il est, en même temps, dans la compassion et la plus ferme... fermeté. Des... [Lire la suite]
11 septembre 2020

Obsèques d'Antoine Rufenacht au Havre: une belle leçon normande d'oecuménisme chrétien face à toute idéologie extrêmiste!

Sur la scène de l'Opéra régional de Rouen, le metteur en scène David Bobée qui "décolonise" les arts et "déracialise" notre patrimoine commun, transforme le Tannhäuser de Richard Wagner en catéchisme politique consistant à démontrer que la religion est source de tout asservissement... https://www.relikto.com/tannhauser-de-wagner-au-milieu-dune-lutte-de-religions/ A Rouen, toujours, le nouveau maire, Nicolas Mayer Rossignol propose d'organiser un débat public pour décider de déboulonner définitivement la statue de Napoléon 1er qui a... [Lire la suite]
24 août 2020

Langues régionales: le mépris jacobin se porte bien mais la langue française se porte de plus en plus mal...

Une mauvaise blague belge affirme que si les Français ont choisi le coq comme emblème national c'est que c'est le seul animal qui soit capable de chanter à tue-tête les deux pieds dans la merde... Et puisque nous sommes contraints, hélas, d'évoquer le mépris jacobin toujours persistant contre la diversité culturelle de nos langues régionales de France, constatons avec une triste ironie que ce coq français, notamment à Paris, chante en anglais ( ou pire, en globish ou en frangliche) plutôt que dans la langue de Molière ou de Corneille... [Lire la suite]
10 août 2020

Débat d'idées: GIRONDINS vs JACOBINS... Qu'en est-il vraiment au regard de l'Histoire?

Lorsqu'il s'agit de défendre, parfois bec et ongles, nos provinces et une certaine conception de la démocratie face à un état central parisien toujours tenté par le contrôle aussi général qu'inefficace, le réflexe est de ressortir la vieille querelle des Girondins contre les Jacobins, querelle qui remonte au débat fondateur et fondamental de la Révolution française entre ceux qui ont perdu l'Histoire (les Girondins) et ceux qui ont cru la gagner (les Jacobins): au coeur de cette bataille idéologique qui fit perdre leurs têtes à tous... [Lire la suite]

01 mai 2020

Carte jacobine tricolore du Coronavirus au 1er mai 2020: La Normandie désormais totalement dans le vert

Au 1er mai 2020, au dernier point de presse du ministère de la Santé, on a appris ce soir la bonne nouvelle: le département du Calvados jusque-là classé orange vire au vert. La Normandie est donc unifiée dans la couleur qu'il faut, au même titre que la Corse dont l'un des deux départements avait été classé rouge par erreur. La Normandie est aussi la seule région verte à avoir une frontière directe avec le grand quart Nord- Nord-Est de la France, dont l'Ile-de-France, à être classé rouge... ... [Lire la suite]
28 avril 2020

La gestion maladroite de la crise par l'Etat central jacobin relance le débat sur la décentralisation

L'Etoile de Normandie lance le débat. ... sous l'égide de notre Charlotte normande! Tout le monde fait objectivement le constat que le fonctionnement actuel de l'Etat central français "jacobin" n'est pas idéal. Face aux urgences d'une crise sanitaire aussi inédite qu'historique, cet état central fait ce qu'il peut. C'est-à-dire pas grand chose et en faisant des erreurs, de surcroît. Ce n'est pas ici le lieu de polémiquer plus qu'il ne faut sur certaines errances de la communication gouvernementale voire sur certains mensonges ou... [Lire la suite]
14 mars 2020

Avec la langue normande, sauvons notre langue française du FRANGLICHE... parisien!

Il n'y a pas que le Corona virus... Une autre pandémie sévère sévit aussi et elle s'apparente, de plus en plus, à un "linguicide" ou plutôt à un suicide culturel pratiqué sciemment par des pseudo élites politico-médiatiques et culturelles enfemées dans leur bulle parisienne, "élites" qui ont décidé de prendre le large avec la langue française, de fuir un idiome qu'elles croient bouzeux ayant un passé forcément honteux et qui ne serait parlé que par ces Gaulois réfractaires "souchards" qui sont encore enracinés dans leurs... [Lire la suite]
02 mars 2020

Le Mont-Saint-Michel: symbole d'unité nationale et de réconciliation entre Normands et Bretons dans la colère sociale...

Dimanche 1er mars 2020, les gilets jaunes de toute la Normandie et de la Bretagne étaient appelés à converger à partir de 11h30 au niveau de l'accueil des parkings et des navettes. Deux à trois cents gilets jaunes, selon les diverses sources médiatiques, ont répondu à cet appel pour une marche collective vers le Mont-Saint-Michel qui s'est déroulée sans incident. On s'attachera aux symboles: les Gilets Jaunes présents ont, semble-t-il, eu la lucidité nécessaire pour les maîtriser et être à la hauteur de l'esprit des lieux. En effet,... [Lire la suite]