03 février 2019

EXEMPLE A SUIVRE: Comment la "métropole" de RENNES est-elle devenue une CAPITALE de la jeunesse?

On le sait, la démographie normande manque de dynamisme: son bilan est quasi négatif si l'on cumule le nombre de décès avec celui de l'exode de sa jeunesse, cela donne un total qui équivaut presque à l'addition du nombre de naissances à celui de l'arrivée des nouveaux résidents dans notre région. Pour résumer: La natalité reste importante mais elle baisse. Les jeunes s'en vont massivement mais les nouveaux arrivants sont plutôt d'âge mûr (actifs et retraités). Conséquence: la population normande croît lentement  et vieillit... [Lire la suite]