07 novembre 2019

VISION SEINE 2040: exercice de prospective des agences d'urbanisme

Faute d'action et de monnaie sonnante et trébuchante pour agir, nous sommes, à nouveau, invités à un exercice de prospective... Pour nous c'est évident, la vision saine à l'horizon 2040 c'est une Basse Seine ou un Axe Seine totalement devenus la "vallée de la Seine normande" avec un territoire régionale ayant retrouvé la pleine maîtrise de sa gouvernance et de son développement pour mettre en oeuvre un intérêt national, celui d'être la porte d'entrée maritime et logistique de la France. En 2040, si le changement climatique nous en... [Lire la suite]

02 octobre 2019

CATASTROPHE LUBRIZOL: le communiqué d'Hervé MORIN président de la Normandie

Communiqué de presse d’Hervé Morin, Président de la Région Normandie   Le Premier ministre a autorisé, hier, la publication de la liste des produits stockés dans le bâtiment qui a brûlé sur le site de Lubrizol. C’est une bonne décision.  Elle ne suffira pas à mettre fin à la spirale de la suspicion, à l’inquiétude qui en découle, à la colère de la population.  Il faut, sans délai, rendre ces informations plus accessibles et apporter des réponses claires sur le plan de la santé : ... [Lire la suite]
30 juillet 2019

A CAEN: après 82 ans d'absence, le grand retour du TRAMWAY...

Peu de Caennais le savent, mais, autrefois, circulait dans les rues plus étroites qu'aujourd'hui d'un centre-ville jadis si beau, si pittoresque, un tramway qui fut, un temps, l'emblème de la modernité dans une ville musée avant qu'il ne disparaisse en... 1937 au profit de la circulation automobile et des autobus, tel un signal faible perçu par personne à l'époque, du grand boulversement catastrophique à venir. A savoir: L'éventrement même de la ville ancienne lors de sa "Libération" venue du ciel comme un fléau biblique en 1944... [Lire la suite]
30 avril 2019

Revitalisation des centre- villes reconstruits après 1944: la Normandie et l'Etat financent.

Il est faux de dire qu'il pleut tout le temps en Normandie: dire qu'il fait beau plusieurs fois par jour... Il est faux de dire que les villes normandes c'est du béton sur des ruines depuis la fin de la Seconde guerre mondiale: dire qu'entre deux barres d'immeubles il y a de beaux et de très beaux restes et que la reconstruction des années 1950 n'a pas seulement été faite qu'avec du béton... On y trouve aussi de la pierre calcaire (à Caen, Falaise ou Argentan), du granit (à Flers ou Vire) ou de la brique (Lisieux, Yvetot ou... [Lire la suite]
10 novembre 2018

VIGISOL: une vigie normande sur le front de l'artificialisation des sols

Un bel article proposé dans la dernière édition de l'hebdomadaire "Marianne" (n°1130 du 9 au 15 novembre 2018) et signé Frédéric Denhez, rend, entre autres, hommage au dispositif Vigisol mis en place par des chercheurs de l'université de Caen: ce serait en France, le seul système d'analyses et d'études scientifiques du mouvement en cours d'artificialisation des sols, un phénomène plutôt inquiétant quant aux conséquences qu'il peut générer dans le cadre du changement climatique. Extraits: Pas de cartographie En Normandie, l'enjeu... [Lire la suite]
30 octobre 2018

METROPOLE de ROUEN 26 octobre 2018: 1ères rencontres POPSU pour la PUCA !!! (On va essayer de vous expliquer...)

"Dessine moi un mouton!" demande le petit prince imaginé par Saint-Exupéry. "Dessine moi plutôt une métropole! et évite les acronymes abscons car je parle encore la langue de Molière et de Corneille" pourra demander le citoyen normand pas encore découragé dans son intérêt pour les affaires publiques et institutionnelles apparemment complexes qui concernent le quotidien et l'avenir de sa région... Tout d'abord "POPSU" signifie: "Plateforme d'observation des projets et stratégies urbaines". PUCA signifie: Plan Urbanisme Construction... [Lire la suite]

14 octobre 2018

Le promoteur SEDELKA EUROPROM contribue efficacement à l'unité normande

Une unité normande de la colère citoyenne caennaise ET rouennaise contre l'arrogance et la médiocrité de cet opérateur immobilier qui pratique la boîte de béton sur table rase alors que les villes normandes ont hélas déjà pas mal donné dans le genre entre 1944 et 1960... C'est ainsi qu'on apprend que l'association RAP Rouen Antipub (Résistance à l'Agression Publicitaire) a participé, la nuit passée, à l'action nationale "Le Jour de La Nuit". Au blanc de Meudon, des slogans antipub ont été tracés sur les vitres de la boutique... [Lire la suite]
03 juin 2018

CAEN 2 JUIN 2018: la place de la République est une place publique et entend bien le rester!

Samedi 2 juin 2018 à partir de 11heures, le collectif de défense de la place de la République de Caen organisait une journée de restitution de la place publique aux citoyens... Ce collectif se mobilise depuis des mois contre la privatisation d'une part essentielle et historique du domaine public de la ville de Caen dans le but de créer un centre commercial sur le 4ème côté de la place de la République amputée de son hôtel de ville depuis 1944 mais augmentée d'une plantation de tilleuls qui doivent être coupés pour y faire de... [Lire la suite]
01 juin 2018

PATRIMOINE: quand MACRON nous... BERN

C'est le caractère même d'une escroquerie que de nous promettre la conciliation presque magique des inconciliables selon les mécanismes mystérieux d'une dialectique subtile réservée aux seuls initiés symbolisée, par exemple, par cette expression devenue fameuse depuis un an: "Et en même temps..." Dernier exemple en date et non des moindres, la protection, l'entretien et la valorisation du patrimoine historique architectural culturel ou artistique de notre beau pays qui serait la première destination touristique mondiale... Alors... [Lire la suite]
24 mars 2018

CAEN, PLACE DE LA REPUBLIQUE: un projet alternatif est POSSIBLE!

Le 26 mars 2018 à 17h00 aura lieu une importante réunion du conseil municipal de Caen: nous sera présenté le projet de réaménagement "paysager" de la place de la République proprement dite en conséquence du futur projet commercial à bâtir au fond de cette place après avoir abattu 49 tilleuls plantés là après 1954 en guise de mémorial végétal de l'ancien hôtel de ville détruit en 1944. Ce projet dont vous verrez ci-dessous deux vues d'artiste "non contractuelles" pose un certain nombre de problèmes qui, par leur cumul, risquent de... [Lire la suite]