13 septembre 2020

La destruction de Caen en juin-juillet 1944: l'Histoire toute nue dans sa vérité n'est jamais très belle... (Urbicide)

Dans quelques semaines, les 1er et 2 octobre 2020,  Caen en son abbaye aux Dames, siège du conseil régional de Normandie accueillera la 3ème édition du forum mondial "Normandie pour la Paix" qui aurait dû avoir lieu la veille de l'anniversaire du Six juin 1944, jour de deuil et de colère que ce jour là... Car avant d'être la capitale mondiale de la Paix pendant deux jours avec la présence en Normandie pour des conférences mais aussi des échanges informels du gratin mondial des experts de la diplomatie et de la géo-politique,... [Lire la suite]

14 juillet 2020

Parc historique sur la bataille de Normandie de l'été 1944: transmettre toute l'histoire et toutes les mémoires.

Billet de Florestan Alors que la polémique grandit au sujet du bien mal nommé projet de "D-day land" souhaité par Hervé Morin président de la Normandie et qui vient d'être stupidement accusé par les Ecologistes du conseil régional de vouloir "son Puy-du-Fou", il est urgent d'expliquer, une fois encore, ce qu'il conviendrait de faire pour que ce projet soit utile à la transmission de l'histoire et des mémoires de l'un des plus grands événements militaires de toute l'histoire de l'humanité. ... [Lire la suite]
31 mai 2020

"DDay-land" sur les plages normandes: raconter toute l'histoire et toutes les mémoires. Ne pas oublier la piété...

Et le silence... Sur l'Etoile de Normandie nous avions déjà traité ce sujet avec, pour nous, le maintien sinon le respect d'une priorité qui relève du sacré: http://normandie.canalblog.com/archives/2020/01/21/37960554.html Le souvenir du 6 juin 1944 génère désormais un tourisme de la mémoire. Mais pour éviter avec la plus grande vigilance et la plus grande lucidité, les dérives inopportunes du tourisme de la mémoire (du genre, dans le pire, boutique de souvenirs made in China devant l'entrée du site... [Lire la suite]
11 mai 2020

Ne pas oublier! Le Bombardement américain d'août 1942 sur Rouen et Sotteville-les-Rouen... (Crime expérimental d'urbicide)

L'Histoire se fait avec les faits et avec la mémoire des faits. Et une vraie recherche historique doit, en permanence, questionner autant les faits en critiquant et en renouvelant les sources documentaires que la mémoire des faits pour éviter la propagande, l'histoire sainte, la mythologie: La recherche historique n'est pas négationniste, elle est, par sa nature même, révisionniste car il s'agit de mener une enquête pour la vérité des faits et pour la vérité de la mémoire. Cela importe tout particulièrement lorsque les faits sont... [Lire la suite]
12 juin 2019

BOMBARDEMENTS de la Libération de 1944: les villes normandes ont-elles été sacrifiées et anéanties pour rien?

Une semaine ou presque après les commémorations d'un 75ème anniversaire du Débarquement allié de 1944 en Normandie pour commencer chez nous la libération de l'Europe du joug de la barbarie nazie, commémorations qui ne seront jamais pour nous une fête, mais un moment de gravité et de piété partagée dans la fraternité, il serait tant d'approcher un peu la vérité. Cette vérité historique qui est toujours dérangeante, désobligeante, décevante, agaçante, conflictuelle, scandaleuse. Sordide parfois! Par sa nature même et ses méthodes... [Lire la suite]
29 août 2018

Dimanche 2 septembre 2018 de 8h00 à 16h00: Le centre ville de CAEN va revivre le terrible été 1944

La Seconde Guerre Mondiale, ses horreurs, ses souffrances, ses tragédies, ses héroïsmes... On a des livres, des images, des films, des cimetières, des musées, des monuments, des épitaphes commémoratives et même un Mémorial international pour s'en souvenir. Pour ne pas oublier, plus de 70 ans après... Mais ce n'est semble-t-il pas suffisant. Le hasard sinon le destin veut, de temps en temps, que nous qui, pour la plupart d'entre nous, n'avons pas vécu l'Enfer de la guerre, soyons contraints de le revivre directement, concrètement... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juillet 2018

Le TOURISME NORMAND de la MEMOIRE doit rester un pélerinage

Touriste ou pélerin? En Normandie, l'Histoire "avec une grande hache" comme le disait Georges Pérec, fait que le touriste doit se faire pélerin. A cause de la Libération mondiale de l'Enfer du Nazisme qui a commencé sur nos plages normandes en 1944 au prix du sacrifice de dizaine de milliers de victimes militaires et civils, au prix du sacrifice du patrimoine séculaire de nos villes d'art et d'histoire...  http://www.liberation.fr/societe/2014/06/06/on-ne-savait-pas-qu-il-allait-nous-arriver-des-anglais-sur-la-tete_1034634 ... [Lire la suite]
06 juin 2018

CAEN JUIN 1944: de nouvelles certitudes historiques sur l'ampleur du martyre

74 ans après le terrible été libérateur de l'été 1944, certains historiens font leur travail, c'est à dire qu'ils réévaluent les faits à la lumière de nouvelles hypothèses, de nouvelles sources documentaires ou de nouveaux outils d'investigation à l'instar des limiers de la police judiciaire chargés de débrouiller une ténébreuse et tragique affaire: par nature, le travail de l'historien est révisionniste et s'il devient négationniste c'est qu'il est tombé sur la tête de l'autre côté du cheval... Il lui faut donc exercer son patient... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 juin 2018

6 JUIN 2018: DEVOIR de MEMOIRE du 6 JUIN 1944 celui d'un URBICIDE NORMAND pour notre LIBERATION de l'ENFER NAZI

Dies iræ, dies illa,Solvet sæclum in favílla,Teste David cum Sibýlla !Quantus tremor est futúrus,quando judex est ventúrus,cuncta stricte discussúrus !Traduction:Jour de colère, ce jour-làIl réduira le monde en cendres,David l’atteste, et la Sibylle.Quelle terreur à venir,quand le juge apparaîtrapour tout strictement examiner !Aujourd'hui tous les Normands qui aiment leur région auront en tête le souvenir et la mémoire du 6 juin 1944: la Liberté toute armée comme l'ange du Jugement Dernier débarque sur notre terre... [Lire la suite]
30 novembre 2016

1944 / 2016 La Normandie, fille aînée de la PAIX: APPEL pour une SOLIDARITE des VILLES NORMANDES avec ALEP

"La meilleure forteresse des tyrans, c'est l'indifférence des peuples" Etienne De La Boétie Avis aux lecteurs: ce billet a été publié une première fois le 28 septembre 2016 Depuis plusieurs jours, dans le cadre de l'atroce guerre civile syrienne, la cité historique pluriséculaire d'Alep, bien connue de nos chevaliers normands du XIIe siècle, est en train d'acquérir dans la sueur, le sang et les larmes, le terrible statut de "ville matyre", un statut que nous connaissons que trop bien en Normandie car nos villes normandes ont subi,... [Lire la suite]