29 août 2018

Dimanche 2 septembre 2018 de 8h00 à 16h00: Le centre ville de CAEN va revivre le terrible été 1944

La Seconde Guerre Mondiale, ses horreurs, ses souffrances, ses tragédies, ses héroïsmes... On a des livres, des images, des films, des cimetières, des musées, des monuments, des épitaphes commémoratives et même un Mémorial international pour s'en souvenir. Pour ne pas oublier, plus de 70 ans après... Mais ce n'est semble-t-il pas suffisant. Le hasard sinon le destin veut, de temps en temps, que nous qui, pour la plupart d'entre nous, n'avons pas vécu l'Enfer de la guerre, soyons contraints de le revivre directement, concrètement... ... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 08:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juillet 2018

Le TOURISME NORMAND de la MEMOIRE doit rester un pélerinage

Touriste ou pélerin? En Normandie, l'Histoire "avec une grande hache" comme le disait Georges Pérec, fait que le touriste doit se faire pélerin. A cause de la Libération mondiale de l'Enfer du Nazisme qui a commencé sur nos plages normandes en 1944 au prix du sacrifice de dizaine de milliers de victimes militaires et civils, au prix du sacrifice du patrimoine séculaire de nos villes d'art et d'histoire...  http://www.liberation.fr/societe/2014/06/06/on-ne-savait-pas-qu-il-allait-nous-arriver-des-anglais-sur-la-tete_1034634 ... [Lire la suite]
06 juin 2018

CAEN JUIN 1944: de nouvelles certitudes historiques sur l'ampleur du martyre

74 ans après le terrible été libérateur de l'été 1944, certains historiens font leur travail, c'est à dire qu'ils réévaluent les faits à la lumière de nouvelles hypothèses, de nouvelles sources documentaires ou de nouveaux outils d'investigation à l'instar des limiers de la police judiciaire chargés de débrouiller une ténébreuse et tragique affaire: par nature, le travail de l'historien est révisionniste et s'il devient négationniste c'est qu'il est tombé sur la tête de l'autre côté du cheval... Il lui faut donc exercer son patient... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 23:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 juin 2018

6 JUIN 2018: DEVOIR de MEMOIRE du 6 JUIN 1944 celui d'un URBICIDE NORMAND pour notre LIBERATION de l'ENFER NAZI

Dies iræ, dies illa,Solvet sæclum in favílla,Teste David cum Sibýlla !Quantus tremor est futúrus,quando judex est ventúrus,cuncta stricte discussúrus !Traduction:Jour de colère, ce jour-làIl réduira le monde en cendres,David l’atteste, et la Sibylle.Quelle terreur à venir,quand le juge apparaîtrapour tout strictement examiner !Aujourd'hui tous les Normands qui aiment leur région auront en tête le souvenir et la mémoire du 6 juin 1944: la Liberté toute armée comme l'ange du Jugement Dernier débarque sur notre terre... [Lire la suite]
30 novembre 2016

1944 / 2016 La Normandie, fille aînée de la PAIX: APPEL pour une SOLIDARITE des VILLES NORMANDES avec ALEP

"La meilleure forteresse des tyrans, c'est l'indifférence des peuples" Etienne De La Boétie Avis aux lecteurs: ce billet a été publié une première fois le 28 septembre 2016 Depuis plusieurs jours, dans le cadre de l'atroce guerre civile syrienne, la cité historique pluriséculaire d'Alep, bien connue de nos chevaliers normands du XIIe siècle, est en train d'acquérir dans la sueur, le sang et les larmes, le terrible statut de "ville matyre", un statut que nous connaissons que trop bien en Normandie car nos villes normandes ont subi,... [Lire la suite]
30 mai 2016

CAEN, NORMANDIE 1945: survivre dans les ruines

Dans la foulée de l'ouverture le 8 mai 2016 du Mémorial des victimes civiles de la Seconde Guerre Mondiale à Falaise, FR3 Normandie nous propose en ce moment de (re)découvrir un documentaire poignant signé Claudy Nogent- Pistritto consacré à la survie des populations civiles normandes dans les ruines de leurs villes après les combats de la Libération à partir de l'exemple caennais.    Le Premier ministre britannique Winston Churchill visite les ruines de Caen, le 23 juillet 1944 en compagnie du général Bernard Montgomery... [Lire la suite]