04 mars 2019

ACTE XVI des GILETS JAUNES: les législateurs Normands au travail pour sauver le mouvement du pourrissement...

C'est logique. Après plus de trois mois de mobilisation, le mouvement des Gilets Jaunes s'affaiblit et le gouvernement d'un Emmanuel Macron qui manipule l'opinion et les médias (50 heures de présence personnelle dans le cadre du soi-disant "Grand débat" qui se clot le 15 mars prochain) pour apparaître comme le chef du parti de celles et ceux qui ont eu peur et qui réclament le retour à l'ordre a, semble-t-il, électoralement raison de parier sur le "pourrissement" du mouvement en optant, délibérément et avec cynisme, sur la stratégie... [Lire la suite]
Posté par Collectif BEN à 01:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 mars 2019

Mémoire de 1944: vers la marchandisation touristique?

Les dernières assises de la Normandie organisées par le tribunal médiatique de l'Ouest de la France ont eu lieu au Mémorial de Caen le 28 février dernier. Le thème choisi à quelques semaines du 75ème anniversaire du débarquement de 1944 était on ne peut plus pertinent puisqu'il s'agissait de réfléchir au développement du tourisme de la Mémoire lorsque la mémoire vive portée par les derniers témoins et acteurs vivants, disparaîtra avec leur mort... Sur cette vaste et belle question morale placée au coeur de l'identité contemporaine... [Lire la suite]
28 février 2019

L'Archipel français: une étude choc de Jérôme FOURQUET qui confirme la fracturation socio-culturelle française

Pourquoi vivons-nous encore ensemble? Ce sera, avec la question écologique, la grande question existentielle du XXIe siècle et dont les réponses ne peuvent qu'être politiques jusqu'au pire... La prophétie du poète s'accomplit. René Char a dit dans la clandestinité résistante à l'occupant nazi que "nous sommes des héritiers précédés d'aucun testament"... Jérôme FOURQUET, directeur des études à l'IFOP va faire paraître une étude le 7 mars 2019 qui risque de faire jazer celles et ceux qui ont encore des pudeurs de gazelle sur les... [Lire la suite]
18 février 2019

L'ANTISEMITISME est particulièrement incompatible avec l'histoire et les valeurs de la Normandie...

L'antisémitisme est une lèpre insupportable sur notre corps politique. Elle l'est tout particulièrement pour nous Normands car l'histoire prestigieuse de notre Normandie médiévale est aussi une belle histoire d'intégration et de tolérance religieuse notamment à l'égard de la communauté juive. On rappelle que c'est Guillaume le Conquérant qui autorise la création d'une synagogue à Londres que Rouen au XIIe siècle était un centre de culture et d'éducation juives ayant un rayonnement européen, avec la "maison sublime" un précieux... [Lire la suite]
14 février 2019

Gilets Jaunes VS Parti de l'Ordre et de la Peur, y compris et surtout en Normandie...

BILLET de FLORESTAN On annonce un "acte XIV" des gilets jaunes samedi prochain. Les tragédies classiques se limitaient à 5 actes sauf que leurs héros devaient mourir à la fin. Pas sûr que cela soit le désir de l'immense majorité de ce peuple réveillé en colère que de politiquement mourir. En outre, pour finir le tournoi, notamment en rugby il est préférable d'être à ... XV. Au delà, il devient urgent de réfléchir quant à savoir faire autrement sachant qu'un vote déterminant aura lieu le 26 mai 2019 (référendum en plus des élections... [Lire la suite]
25 janvier 2019

Ingrid LEVAVASSEUR: La "gilet jaune" normande qui voudrait prendre la politique au sérieux

On ne pourra que saluer la pureté de la démarche: elle est de bon sens et intellectuellement parfaitement honnête. Elle reflète aussi le goût des Normands de respecter dès que possible la loi et la légitimité qu'elle donne quand il s'agit de faire de la politique. Comme le disait Maurice Thorez, "il faut savoir finir une grève". Il faut donc savoir sortir de la rue pour entrer de plein pied dans l'arène du débat public institutionnel. La démarche n'est pas sans courage... Ingrid LEVAVASSEUR, gilet jaune normande se lance en politique... [Lire la suite]

17 janvier 2019

Gilets Jaunes: LE LABORATOIRE POLITIQUE NORMAND (suite...)

Voilà! C'est fait! Emmanuel Macron, le chef de l'Etat et ses gens (une tablée de 30 personnes à nourrir, le soir après coup, dans un petit restaurant de Vernon avant de regagner Paris) ont fait leur grand numéro: près de sept heures "à portée d'engueulades" devant quelques 600 maires Normands confinés dans un gymnase à Grand-Bourgtheroulde, commune nouvelle du Roumois transformée en camp retranché... A l'extérieur, assez loin, le peuple en gilets jaunes s'était massé sur les rond-points tandis que ceux de Bourgtheroulde étaient en... [Lire la suite]
15 janvier 2019

Emmanuel MACRON joue sa dernière carte politique devant une ASSEMBLEE PROVINCIALE NORMANDE

Mardi 15 janvier 2019: l'Histoire retiendra que le président de la République s'est enfermé pendant près de sept heures dans le gymnase d'une petite ville normande pour discuter et dialoguer sur l'avenir de la France et de son peuple avec 600 maires venus de toute la Normandie. A l'initiative de Sébastien Lecornu, ancien président du département de l'Eure et actuel sous-ministre à la cohésion des territoires, c'était à la Normandie d'inaugurer le fameux "grand débat" voulu par Emmanuel Macron pour tenter de se sortir de la crise... [Lire la suite]
13 janvier 2019

Lettre de MACRON aux Français avant le "Grand" débat: faire les questions et les... réponses?

... Sans s'engager clairement sur la question politique essentielle de savoir si les conclusions du "grand" débat auront une quelconque influence sur la politique actuellement menée par le gouvernement! Pour commencer, en toute objectivité, voici la lettre: nous avons souligné en gras les éléments du texte qui nous ont fait, d'ores et déjà, réagir...   Chères Françaises, chers Français, mes chers compatriotes, Dans une période d'interrogations et d'incertitudes comme celle que nous traversons, nous devons nous rappeler qui... [Lire la suite]
11 janvier 2019

Mardi 15 janvier 2019, Grand BUNKER Macron à Bourtheroulde: 700 maires et élus Normands invités...

Emmanuel Macron va enfin tenter de sortir de l'Elysée, sa résidence parisienne surveillée pour éviter de subir le sort d'un Louis XVI enfermé dans son palais des Tuileries et placé sous la surveillance des Sans-culottes de Paris: Il a donc choisi de venir chez nous en Normandie non pas pour nous parler mais pour renouer le dialogue avec les élus locaux qui tentent de nous représenter au mieux et au plus près des réalités concrètement vécues par nos concitoyens, à savoir, les maires. Ces fameux maires que Monsieur Monarc n'avait pas... [Lire la suite]