14 juillet 2020

Parc historique sur la bataille de Normandie de l'été 1944: transmettre toute l'histoire et toutes les mémoires.

Billet de Florestan Alors que la polémique grandit au sujet du bien mal nommé projet de "D-day land" souhaité par Hervé Morin président de la Normandie et qui vient d'être stupidement accusé par les Ecologistes du conseil régional de vouloir "son Puy-du-Fou", il est urgent d'expliquer, une fois encore, ce qu'il conviendrait de faire pour que ce projet soit utile à la transmission de l'histoire et des mémoires de l'un des plus grands événements militaires de toute l'histoire de l'humanité. ... [Lire la suite]

31 mai 2020

"DDay-land" sur les plages normandes: raconter toute l'histoire et toutes les mémoires. Ne pas oublier la piété...

Et le silence... Sur l'Etoile de Normandie nous avions déjà traité ce sujet avec, pour nous, le maintien sinon le respect d'une priorité qui relève du sacré: http://normandie.canalblog.com/archives/2020/01/21/37960554.html Le souvenir du 6 juin 1944 génère désormais un tourisme de la mémoire. Mais pour éviter avec la plus grande vigilance et la plus grande lucidité, les dérives inopportunes du tourisme de la mémoire (du genre, dans le pire, boutique de souvenirs made in China devant l'entrée du site... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Le projet de créer un spectacle sur l'histoire de la Normandie et du Débarquement du 6 juin 1944 crée la polémique...

Et une polémique d'autant plus inutile que l'on ne connaît pas ni le contenant et encore moins le contenu de ce projet de créer un spectacle grand public de vulgarisation historique selon les principes de l'histoire publique mis en oeuvre un peu partout en Occident sauf en France où la formule reste encore taboue du fait du rôle de précurseur joué en la matière par un certain Philippe de Villiers pour la promotion d'une mémoire historique particulière rejetée, et pour cause, du roman national français officiel: il est clair que... [Lire la suite]
10 novembre 2019

LUBRIZOL: les Rouennais se prennent en mains. Une association vient d'être créée...

On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même! Plus d'un mois après la catastrophe de l'incendie de Lubrizol et dans l'attente de procédures juridiques qui s'annoncent longues et difficiles, les sinistrés Rouennais ont décidé de créer une association pour ne pas subir la situation et construire une partie puissante et active au dossier judiciaire en cours de constitution. https://actu.fr/normandie/rouen_76540/lassociation-sinistres-lubrizol-une-nouvelle-structure-quete-verite-rouen_29259904.html L’association des sinistrés de... [Lire la suite]
18 septembre 2019

Yves LOIR dans Culture Normande: réévaluer le rôle de la Résistance normande (1940-1944) dans la réussite du DEBARQUEMENT

Nous venons de recevoir le dernier numéro paru de Culture Normande (n°65 septembre 2019) revue trimestrielle éditée par le Mouvement Normand consacrée à l'actualité de la culture régionale en Normandie. Mais à grand sujet, numéro exceptionnel puisqu'il est totalement consacré à une étude aussi exhaustive qu'inédite sur l'histoire finalement méconnue de la Résistance en Normandie pendant la Seconde Guerre Mondiale (1941-1944): Yves Loir a épluché de nombreuses archives et nous emmène dans les détails indispensables à connaître pour... [Lire la suite]
06 septembre 2019

Colloque à l'hôtel-de-ville du Havre, 7 septembre 2019: COMMEMORER UN CRIME DE GUERRE?

Pour la première fois depuis ce terrible mois de septembre 1944 qui vit la "Libération" de la ville et port du Havre dans la tragédie que l'on sait, un colloque scientifique osera affronter les questions, toutes les questions qui se posent encore, vives, autour des bombardements aériens des forces alliées, notamment anglaises sur la ville du Havre: compte tenu des enjeux militaires véritables encore présents au Havre après la Libération de la Normandie et de la ville de Paris et des moyens utilisés dans une logique du moindre coût... [Lire la suite]

16 juillet 2019

EPRON 15 JUILLET 2019: Hommage de la Normandie à ses 498 communes martyres de la Seconde Guerre Mondiale

Ce lundi 15 juillet 2019, Hervé Morin, le président de la Normandie présidait à Epron au Nord de Caen, au centre d'un village entière reconstruit après la Libération de 1944 grâce au soutien financier des auditeurs de la radiodiffusion nationale, une émouvante cérémonie d'hommage et de mémoire aux 498 villes et villages bombardés ou totalement détruits par les terribles événements de la Seconde Guerre Mondiale: au moins 21000 victimes civiles normandes furent à déplorer. La normande Annie Girardot n'aimait pas qu'on lui parle du... [Lire la suite]
12 juin 2019

BOMBARDEMENTS de la Libération de 1944: les villes normandes ont-elles été sacrifiées et anéanties pour rien?

Une semaine ou presque après les commémorations d'un 75ème anniversaire du Débarquement allié de 1944 en Normandie pour commencer chez nous la libération de l'Europe du joug de la barbarie nazie, commémorations qui ne seront jamais pour nous une fête, mais un moment de gravité et de piété partagée dans la fraternité, il serait tant d'approcher un peu la vérité. Cette vérité historique qui est toujours dérangeante, désobligeante, décevante, agaçante, conflictuelle, scandaleuse. Sordide parfois! Par sa nature même et ses méthodes... [Lire la suite]
16 mai 2019

EXCEPTIONNEL! La seconde guerre mondiale en Normandie filmée par les Normands...

Mieux vaut tard que jamais! A l'occasion du 75ème anniversaire du débarquement de 1944, la Fabrique des patrimoines en Normandie, l'agence régionale pour l'image et Ouest-France se sont intelligemment associés pour dévoiler, 75 ans après la fin de la guerre, des images d'archives exceptionnelles par leur rareté puisque filmées par des particuliers et des amateurs normands qui pouvaient avoir l'envie ou les moyens de posséder une caméra non sans prendre, parfois, de grands risques car il était interdit de photographier ou de filmer... [Lire la suite]
29 juillet 2018

Le TOURISME NORMAND de la MEMOIRE doit rester un pélerinage

Touriste ou pélerin? En Normandie, l'Histoire "avec une grande hache" comme le disait Georges Pérec, fait que le touriste doit se faire pélerin. A cause de la Libération mondiale de l'Enfer du Nazisme qui a commencé sur nos plages normandes en 1944 au prix du sacrifice de dizaine de milliers de victimes militaires et civils, au prix du sacrifice du patrimoine séculaire de nos villes d'art et d'histoire...  http://www.liberation.fr/societe/2014/06/06/on-ne-savait-pas-qu-il-allait-nous-arriver-des-anglais-sur-la-tete_1034634 ... [Lire la suite]