L'espoir de la Normandie

contre

le champion de la SNCF

beauvais VS Pepy

Beauvais                  Pépy

Toute la Normandie est derrière Laurent Beauvais !

La Région au secours du Paris-Granville (article paru ce-jour dans OF)

Laurent Beauvais va rencontrer le président de la SNCF pour évoquer les retards, la surcharge et l'inconfort pour les usagers.

Comme il l'a affirmé lors de sa prise de fonction, Laurent Beauvais, nouveau président de la région Basse-Normandie, suivra de près le dossier des trains sur la ligne Paris-Granville. Il déplore « une situation de cette ligne qui s'est fortement dégradée ces derniers mois : retards, surcharges, inconfort ».

Le comité de suivi s'est réuni lundi à Caen. « Il faut que la SNCF mette en oeuvre, très rapidement, toutes les mesures nécessaires afin de redresser une situation inacceptable » a réaffirmé Laurent Beauvais. Un plan de redressement d'urgence a été demandé à la SNCF qui s'y est engagée pour la mi-juin 2008, « et dès les week-ends de Pâques et de Pentecôte ».

La Région qui a investi près de 210 millions d'euros sur cette ligne « attend d'être payée en retour » ont déclaré Laurent Beauvais et Pierre Mouraret, président de la commission transport. Pour le plus long terme, la Région a lancé une étude de fiabilisation et de modernisation de cette ligne. Les premières conclusions seront rendues avant l'été 2008. Mercredi 16 avril, Laurent Beauvais va rencontrer Guillaume Pépy, président de la SNCF, pour évoquer l'ensemble de ce dossier Paris-Granville.

Ouest-France