La Normandie, dès la fin du XIXe siècle, était déjà une grande destination internationale du tourisme culturel et patrimonial au même titre que la Toscane, Rome et Venise pour la Renaissance ou Naples, Pompéi ou la Grèce pour l'antiquité: la Normandie occupant, dans ce tour prestigieux de la vieille Europe, notamment pour les élites américaines et anglaises, le rôle de musée à ciel ouvert pour l'art médiéval... Rouen rayonnait au coeur du circuit en tant qu'Athènes du genre gothique pour reprendre la formule frappante du touriste Stendhal tandis que Lisieux, la capitale du "pan de bois", les grandes abbayes normandes de la vallée de la Seine (Jumièges et Saint Georges de Bocherville) complétaient un dispositif facilement accessible depuis Paris par la voie ferroviaire: situé déjà plus loin à l'Ouest, le Mont Saint Michel, les abbayes caennaises, la tapisserie et la cathédrale de Bayeux ainsi que celle de Coutances n'entreront pleinement dans le circuit touristique de la Normandie médiévale qu'au XXe siècle...

Inutile d'insister sur le fait que les terribles destructions de la Seconde guerre mondiale (que cela soit en juin 1940 ou le printemps et l'été 1944) ont failli tout anéantir: il y aura, hélas, des pertes irrémédiables, inestimables, définitives à commencer par le trésor de bois de la ville de Lisieux ou la "haute-ville" médiévale de Saint-Lô et, bien sûr, les quartiers centraux médiévaux de Rouen situés entre la cathédrale et la Seine. Mais l'essentiel a été préservé et restauré et après plusieurs dizaines d'années d'une relative éclipse, l'exceptionnel patrimoine architectural, artistique et culturel hérité de la Normandie médiévale rayonne à nouveau permettant à la Normandie de reprendre, après un XXe siècle particulièrement éprouvant, la place privilégiée qu'elle occupait...

Dans cette perspective, on lira le récit fort instructif d'Edith Wharton, une riche touriste américaine qui fit un tour de France en automobile. Son récit fut publié en 1906: nous vous proposons de lire ci-après, les pages qui concernent son passage à Rouen:

cathédrales1

ANG5197

cathédrales2

47691770_133783700974005_6373999182536920307_n

cathédrales3

La-Vierge-entre-vierges-Gerard-David-huile-bois-peinte-vers-1509_0_730_430

cathédrales4