etoile  Dans le temps, au Havre, on construisait des navires via des chantiers navals.. ancien temps, mais aujourd'hui Le Havre pourrait en déconstruire...

Bien sûr cette idée est lié aux avatars du vieux porte-avion Clémenceau.

Pourquoi Le Havre? Parce que le Havre possède de sérieux atouts : un très sérieux avec le dock flottant (qui ne sert plus au Port Autonome de Havre et qui est en vente) et des entreprises spécialisées dans la réparation navale (Fouré-Lagadec) et d'autres dans le désamiantage sans risque(Isotherma).

De plus Le Havre est durement touché par le chômage et par la baisse de l'activité économique malgré toutes les promesses d'avenir que représente Port 2000 (non seulement pour le Havre, mais aussi pour tout l'Estuaire et pour toute la Normandie à travers le volet logistique) : ce nouveau domaine d'activité pourrait créer entre 200 à 300 emplois directs qualifiés (donc sans parler des emplois induits et des retombées économiques).

De toute façon, il est logique que les navires français civils ou militaires soient désamienter et déconstruit en France : il n'y a aucune justification de jeter nos poubelles chez les pays voisins...

Mais bien sûr l'investissement est lourd : cette ébauche de projet ne peut voir le jour qu'avec une mobilisation générale du monde politique, économique, et social havrais.

Affaire à suivre...

Yuca de Taillefer.