Pour accompagner la réunion à Marseille le 3 novembre 2015 des Assises de l'économie maritime organisées par le "Cluster" (sic !) maritime français en partenariat avec Ouest France et le Marin, notre Pravda ligéro-bretonne préférée a fait dans le massif:

Distribuer gratuitement avec chaque exemplaire papier du quotidien, un supplément de quasi propagande sur les performances strictement ligéro-bretonnes en matière d'économie maritime dans toute la zone de diffusion concernée: Bretagne, Pays de la Loire et ce qui semble devoir demeurer éternellement aux yeux des dirigeants bretons de Ouest France: la Basse Normandie.

Les lecteurs bas-normands auront donc eu droit en achetant le seul quotidien disponible dans les kiosques de Normandie occidentale à une vraie déferlante: la mer ne concerne pas les ploucs bas-normands ou si peu! Les quelques mouvements de grands navires qui font des ronds dans l'eau "outre l'eau" du côté du Havre les concernent si peu... Ben voyons!

C'est écrit dans le Journal! Les pros de l'économie maritime française sont Bretons même si on trouvera sur les côtes normandes, la première région maritime de France de fait tant par le volume total des activités que par la diversité de ces activités car la Normandie dispose, contrairement à la Bretagne, de toute la gamme des filières possibles quand on parle d'économie maritime:

Pêche, conchyliculture, aquaculture, plaisance, grands événements de la voile sportive, tourisme du patrimoine maritime, musées, bains de mer, thalassotérapie, recherche scientifique marine, potentiel d'énergies marines renouvelables (EMR: hydrolien et éolien), chantiers navals civils et militaires, arsenal, réparation et déconstruction navale, CROSS et sécurité maritime, trafic ferry transmanche, desserte maritime des îles, câbles sous-marins, trafic fluvio-maritime, grand commerce maritime, logistique portuaire, ingénierie maritime, BTP maritime, pilotage maritime et estuarien, école nationale supérieure maritime...

Répétons-le, avant de vous infliger quelques extraits de la propagande maritime de Ouest France, sur plus de 600 km de littoral, la Normandie dispose, en France, de la TOTALITE DES FILIERES POSSIBLES DE L'ECONOMIE MARITIME !

C'est la raison pour laquelle l'IFREMER dont le siège national vient d'être transféré à ... Brest continue d'ignorer la Normandie!

A la lecture des 8 pages de ce cahier spécial diffusé de Pontorson à Honfleur et de Cherbourg à Bellême, on se pose la  même lancinante question...

MAIS OU SONT LES NORMANDS?

  • La une ligéro-bretonne, une unique pour tous!

Une__lig_ro_bretonne_pour_tous

  • Nous avons craint de lire l'infographie... En matière d'EMR, la France est en effet très en retard et la loupe met plutôt en valeur le potentiel normand qui ne sera jamais présenté comme tel dans cette propagande!

EMR_retard_fran_ais_espoirs_normands

  • Où sont les Normands? On se posera en effet la question... quand on voit qui sont les commanditaires de cette propagande marine qui a déferlé sur la Normandie occidentale !

o__sont_les_Normands_1

  • Mention spéciale pour le "Pôle Mer Bretagne Atlantique" avec lequel la région Basse-Normandie coopère pour mieux drainer les cerveaux bas-normands de la recherche scientifique marine vers la Bretagne! Vivement l'unité normande pour que l'on mette un terme à cette "coopération interrégionale" désastreuse!

o__sont_les_Normands

  • Très symboliquement, le seul (petit) article concernant la Normandie maritime est relégué en fin de supplément, dans une rubrique nommée "Brèves" (sic!). Il concerne le port du Havre dégradé au 12 rang européen par la pravda ligéro-bretonne qui, ne pouvant dire de Nantes ou Brest ou St Malo la même chose, se résigne à déclarer en page 5 du quotidien, que "Marseille est le 1er port français"... Du moment que ce n'est pas Normand (ou pire "haut" Normand) tout va bien!

Notons d'une manière générale que ce suppément pourtant consacré à l'économie maritime parle assez peu voire pas du tout du grand commerce maritime, une spécialité que l'on a su conserver en Normandie contrairement à la Bretagne: la propagande c'est d'abord de la censure! Donc rien sur le port de Rouen mais aussi sur le port de Dunkerque, tant qu'on y est!

m_diocre_port_du_Havre

  • Enfin car ils sont vraiment impayables, voici, par nos soins, le chauvinisme breton puni par excès de... globish!

_go_sme_breton

SELFIE qui devient SELFISH ! Voilà qui fait un peu ... poisseux dans un supplément de propagande bretonne consacré à la mer et diffusé dans toute la Normandie basse.

Encore 60 jours à patienter les Normands ! Avant de pouvoir leur dire enfin:

KEN AVO !