La Normandie a beau bénéficier d'un beau nom de région connu et reconnu dans le Monde entier, il reste qu'après plus de quarante années de division et de repli localiste sur l'échelon départemental ou clochemerlesque, le potentiel normand n'est pas suffisamment mis en valeur ni même bien connu par tous les acteurs normands qui ont trop souvent laissé filer de nombreuses occasions de valoriser notre région.

Résultat de recherche d'images pour "logo région normandie 2016"

C'est la raison pour laquelle le collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" va proposer à cette nouvelle agence régionale de l'attractivité normande le projet de créer un nouveau "DOMESDAY BOOK" pour la Normandie du XXIe siècle permettant le recensement des initiatives, projets, actions existant dans la région ainsi que les diverses sources déjà disponibles en "open data". L'idée serait de présenter l'ensemble des informations nécessaires aux acteurs Normands qui pourraient leur permettre de connaître vraiment leur région.

Afficher l'image d'origine

https://fr.wikipedia.org/wiki/Domesday_Book

L'année 2016, "année Guillaume" serait l'occasion de lancer cette plateforme numérique normande destinée à la connaissance de la Normandie à l'intention des acteurs régionaux, à l'instar de ce que le duc-roi avait ordonné pour son royaume d'Angleterre afin d'en connaître de façon aussi rigoureuse et objective toutes les richesses afin que la collecte de l'impôt soit aussi objective et incontestable que la pesée qui sera faite par l'ange du Jugement dernier... (D'où le nom de "Domesday book" dont les volumes sont toujours pieusement conservés dans les archives britanniques depuis la fin du XIe siècle!)


 

Ce 3 février 2016 était donc présenté à Bagnoles de l'Orne cette nouvelle agence régionale de l'attractivité normande qui est présidée par Philippe AUGIER, le maire de Deauville et qui aura son siège dans le bâtiment de la CCI du Havre:

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5035514/breves+normandie/agence-d-attractivite-de-la-normandie-philippe-augier-a-la-tete-d-une-equipe-inventive-et-imaginative-dixit-herve-morin

LE HAVRE (Normandie). Hervé Morin a officiellement présenté ce mercredi 3 février à Bagnoles-de-l’Orne la nouvelle agence d’attractivité de Normandie dont la présidence a été confiée à Philippe Augier, maire de Deauville (Calvados).

Installée dans les locaux de la CCI du Havre, cette agence aura en charge la création et la promotion de la marque Normandie.

« Je souhaite rapidement œuvrer pour favoriser l’attractivité et le rayonnement de notre territoire. Demain, la Normandie doit devenir une marque mondiale. C’est pourquoi avec l’agence d’attractivité, nous allons faire renaître l’identité normande et profiter de la renommée de la Normandie à travers le monde pour booster tous les domaines de l’économie régionale. Cette agence ira à la rencontre de tous les acteurs économiques, culturels, associatifs, sportifs pour bâtir la marque Normandie. Elle sera installée au Havre avec une petite équipe inventive et imaginative » a annoncé Hervé Morin.

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5035484/breves+normandie/les-six-chantiers-d-herve-morin-pour-developper-le-tourisme-en-normandie

BAGNOLES-DE-L’ORNE (Normandie). Vingt-quatre heures après avoir travaillé sur l’emploi, à Paris, avec Manuel Valls et François Hollande, Hervé Morin s’est penché, ce mercredi 3 février, sur le dossier du tourisme en Normandie. Hervé Morin a présidé les Rencontres du Tourisme en Normandie en présence de Jean-Pierre Blouet, vice-Président du Conseil départemental de l’Orne, Olivier Petitjean, Maire de Bagnoles-de-l’Orne Normandie et de l’ensemble des acteurs du tourisme de Normandie.

Le nouveau président de la Région Normandie a présenté à Bagnoles-de-l’Orne les "six grands chantiers pour faire de la Normandie une des principales destinations touristiques de France" :

1- Favoriser le rayonnement de la Normandie en créant la marque « Normandie »

Hervé Morin a officiellement présenté la nouvelle agence d’attractivité de Normandie dont la présidence a été confiée à Philippe Augier, Maire de Deauville. Installée dans les locaux de la CCI du Havre, cette agence aura en charge la création et la promotion de la marque Normandie.

2- E-tourisme et digital

D’ici le 31 décembre 2017, une application régionale sera mise en service afin de permettre à chaque touriste d’être informé de tout ce qu’il peut voir et faire (sites touristiques, manifestations, festivals,...) à proximité du lieu où il se trouve.

Des projets autour de la réalité augmentée et du virtuel seront également développés afin de rendre plus attractives les visites des grands sites touristiques de Normandie.

3- Créer des réseaux et des circuits touristiques thématiques

La Région va mettre en place des circuits touristiques thématiques comme la « Normandie littéraire » ou la « Normandie médiévale ». Les Départements pourront s’associer à la démarche s’ils le souhaitent.

4- Développer le tourisme d’affaire

Afin que la Normandie devienne une destination touristique d’affaire, la Région va effectuer un recensement de l’offre existante et du potentiel en termes de capacité d’accueil et d’hébergement. Le CRT sera doté d’une équipe commerciale et marketing qui démarchera les entreprises et les salons en France et à l’étranger.

5- Permettre à tous les acteurs de maitriser l’anglais

La Région lancera une analyse avec les lycées et l’ensemble des centres de formations qui préparent aux métiers du tourisme afin d’évaluer les conditions nécessaires à l’amélioration du niveau d’anglais en Normandie. Des formations seront également proposées aux acteurs du tourisme qui souhaiteraient perfectionner leur pratique de l’anglais.

6- Développement du tourisme industriel

Le potentiel touristique industriel de la Normandie mérite d’être d’avantage exploité. C’est pourquoi un programme ambitieux d’accompagnement des entreprises qui souhaitent développer le tourisme industriel, à l’image des groupes Bohin et Mauviel, sera mis en œuvre.

Les chiffres-clé du tourisme en Normandie :

- 4ème destination des Français pour les courts séjours

- 15 millions de nuitées dans les hébergements payants

- 16 millions de visites annuelles culturelles dont 6 millions pour le Tourisme de mémoire

- 38 600 emplois liés au tourisme en Normandie et 50 800 emplois en haute-saison


 

Commentaire de Florestan:

On rajoutera aussi les chantiers suivants:

1) Relance du programme européen INTERREG IV "Norman connexions" avec nos voisins anglais

2) Création d'un centre d'interprétation de niveau européen autour de l'exposition permanente "Normands peuple d'Europe" à installer dans le château de Caen en lien avec Bayeux (Tapisserie), Falaise (château), Fécamp (abbatiale), Mont St Michel, Avranches (Scriptorial) et Eu (collégiale).

3) Création d'un Historial "Viking" dans les boucles de la Seine

4) Renforcement des liens culturels privilégiés (échanges scolaires, jumelages, festivals) entre la Normandie et les pays scandinaves (ex: les Boréales)

5) Création du "New Domesday book" à l'usage de tous les Normands

6) Renforcement des liens culturels et économiques entre la Normandie et les îles anglo-normandes

7) Présidence normande du futur Etablissement Public du Mont Saint Michel

8) Création d'un réseau mondial des "amitiés normandes" dans tous les pays dont l'histoire a été marquée par la présence des Normands

9) Soutien spécifique à la création artistique contemporaine d'expression normande

10) Renforcement de l'Office universitaire d'études normandes de l'université de Caen

11) Soutien à la fête des Normands (le 29 septembre) partout en Normandie mais aussi à l'étranger.

12) Maintien du festival "Normandie Impressionniste" et obtenir une antenne d'un grand musée parisien dans l'estuaire de la Seine

13) Obtenir le label "Scène nationale" d'opéra pour la Normandie (théâtre de Caen/ opéra de Rouen)

14) Créer le réseau des villes normandes Terreneuvas (Granville, Honfleur, Fécamp, Dieppe) pour valoriser le patrimoine maritime: création de la course transatlantique en "solidaire" Normandie / St Pierre et Miquelon

15) Créer au Havre le musée des paquebots transatlantiques

16) Créer une filière normande du luxe agro-alimentaire pour le marché national et mondial (à partir de l'IRQUA)

17) Tourisme vert: relancer les "chemins Montois" et valoriser la filière équine à partir du Haras du Pin

Etc...

Et en attendant la réalisation de tous ces voeux pieux, il faut se mobiliser encore et toujours pour sauvegarder l'existant... Par exemple, le POMMEAU de Normandie qui est dans le collimateur des technocrates de Bercy:

http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/5035542/breves+normandie/la-deputee-de-seine-maritime-dominique-chauvel-defend-le-pommeau-de-normandie