Une lecture de la dernière édition de la Lettre Eco Normandie (n°1589 datée du 7 septembre 2018) nous aura permis de vous proposer les articles suivants qui confirmeront ce que nous savons déjà: bien des problèmes ont leurs solutions, qui plus est, normandes!

  • Brexit: au lieu d'aller dans un bureau des pleurs à Paris ou à Bruxelles, ne faudrait-il pas mieux nouer des relations directes avec nos voisins britanniques pour négocier au mieux ce que nous devons négocier avec eux? Cela semble être le parti choisi par Hervé Morin qui, non sans finesse, a établi une relation de confiance directe avec un autre Normand qui n'est pas n'importe qui, à savoir Jean-Pierre Jouyet qui a été nommé ambassadeur de France à Londres par sa... créature!

Joyet Morin

  • Gestion des Grands Ports Maritimes: la régionalisation à la crème normande intéresse aussi du côté de la Gironde...

régionalisation portuaire

  • Innovation, recherche-développement, création d'entreprise à l'université: Enfin la Normandie s'y met avec le nouveau dispositif Normandie Valorisation qui a déjà attiré 101 étudiants porteurs de projets... La lecture de l'article nous apprendra qu'il est sage de se hâter lentement!

Normandie université

  • Ferroviaire: la maintenance des trains normands se fera en Normandie. La SNCF et l'Etat commencent donc à rembourser la dette qu'ils ont à l'égard de la Normandie et des usagers Normands!

 

sncf normandie