Pour une fois, sur l'Etoile de Normandie, on va vous parler de cyclisme...

Ou plus précisément, d'une réalité menacée d'extinction au même titre que nos oiseaux, nos insectes, nos espèces animales domestiques, notre vieille langue normande et nos traditions de village: la course cycliste de "criterium" qui se tient ordinairement après le grand Tour de France et qui permet aux jeunes ambitieux du coin de se mesurer à quelques grands champions de la grande boucle en tournant autour du clocher du village pour finir entre autographes et chaleureuses embrassades au cul de la bagnole dans une ambiance enfumée saucisses- merguez, ne fait plus recette...

Pourquoi?

Parce que ce vestige d'un temps où le sport professionnel n'était pas qu'un business est devenu de trop dans l'agenda surchargé des équipes de coureurs cyclistes professionnels...

Néanmoins, le roi des critériums d'après tour, celui de Lisieux tient encore le coup et même si les vedettes annoncées n'étaient pas toutes là, le public normand était lui bien présent!

(Ouest-France, 31 juillet 2019)

critériumlisieux