Nouvelle démonstration est faite que nous avons à subir, en ce moment, le gouvernement le plus techno-jacobino-centralo-parisien depuis des lustres car les langues régionales sont à la décentralisation ce qu'un rosier planté au bout du rayon de vigne est à la viticulture: un sujet très sensible dont l'état particulier témoigne de l'état général.

cover-r4x3w1000-5bcf2b56a1bc3-l-uniforme-a-l-ecole-peut-etre-utile-dit-blanquer

Jean-Michel Blanquer... Le ministre jacobin venu de la planète Zorg!

Bref! les langues régionales de France, un patrimoine immatériel menacé mais précieux pour l'avenir d'une langue française massacrée à longueur de journée à Paris par un bombardement massif de... globish, sont à nouveau attaquées dans leur enseignement par le jacobinisme existentiel de l'Education Nationale. Attaque frontale? Bien sûr que non! Ils n'ont pas ce courage: c'est encore un coup de côté, pernicieux, un dommage collatéral d'une réforme en cours qui a oublié la sixième ou la septième roue du carrosse en cours de route!

Voir le début de l'article suivant:

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/les-defenseurs-des-langues-regionales-veulent-faire-entendre-leur-colere-20191129

Xavier Bertrand, le président de la Région "Hauts-de-France" (Picardie, Flandres, Hainaut, Artois) a immédiatement réagi à l'interpellation des associations culturelles qui tiennent à bout de bras ce patrimoine immatériel des langues régionales en grande difficulté dans une France jacobine centralisée à Paris qui prétend diffuser la seule langue française massacrée, on ne cessera jamais de le répéter, par la globish à la mode dans une capitale parisienne où l'on se contrefiche comme nulle part ailleurs de transmettre l'amour de la langue française!

On lira donc avec intérêt la lettre suivante tout en demandant à Hervé Morin d'en faire de même car les parlers normands luttent en ce moment pour leur survie avec le soutien inespéré de la région Normandie...

lettre x bertrand


 

Nous profitons de cette alerte pour vous proposer, grâce aux publications de la FALE, cet agenda de la langue normande:

  • Mardi 3 décembre 2019, aux archives départementales de la Manche à Saint-Lô, une journée d'études pour faire le point sur l'avancement des travaux visant à créer un atlas linguistique normand. Cette journée à prétention scientifique est importante car la survie du patrimoine immatériel de la langue normande en dépend. Mais on se doit de souligner un paradoxe: on risque de parler beaucoup en français pour évoquer les parlers normands!

atlas1

atlas2

  • Le 6 décembre, le jour de la Saint Nicolas, on vous signale une conférence publique à Barneville-Carterêt qui s'annonce intéressante au sujet de plus mystérieux des archipels normands: Les Ecréhous...

ecrehou

  • Pour les fêtes de Noël, une veillée au pied du sapin avec des contes normands en normand:

contes de la nouée

  • Enfin, on vous rappelle que le 11 janvier 2020 à l'abbaye-aux-dames de Caen, siège de la région aura lieu le second colloque sur les parlers normands qui permettra de faire un premier bilan d'étape de la mise en oeuvre de la toute nouvelle politique publique régionale de soutien et de valorisation du patrimoine immatériel de la langue normande. On vous en reparlera très vite ici...