En fin d’année 2009, le conférencier participe au débat public sur le projet de prolongement du grand canal du Havre.

Correspondance avec le président de la commission de débat public :

. Courrier du 19 octobre 2009

. Courrier du 17 novembre 2009

. Courrier du 1er décembre 2009

     Objectif : que le prolongement éventuel du grand canal du Havre ne compromette pas les infrastructures ferroviaires qu'il préconisait. Au cours du débat, une solution de substitution "émergera" : l'optimisation du canal de Tancarville par rehaussement des ponts afin de permettre la circulation de barges transportant trois niveaux de conteneurs. Le projet n'a pas été poursuivi jusqu'à présent.

     Après parution au Journal Officiel de la D.T.A. de l’Estuaire de la Seine, le Schéma de Cohérence Territoriale Le Havre Pointe de Caux Estuaire a été approuvé en Comité syndical le 28 janvier 2008.

   Il sera attaqué devant le Tribunal Administratif par deux associations  écologistes, contrariées qu’y figure… l’esquisse d’un franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine… L’annulation par le T.A. de Rouen de cette version du SCoT sera confirmée par la Cour Administrative d’Appel de Douai le 19 avril 2012

  A la fin de l’année 2009, 133 courriers ont été adressés depuis le début de la démarche, dont certains en R.A.R. ;

  36 % ont reçu une réponse, le plus souvent sous forme d'accusé de réception courtois.

 

     Fin mai 2010, incident à la conférence de Jacques Attali invité par la CCI du Havre… et évocation du futur débat public sur la Ligne Nouvelle Paris-Normandie avec seulement deux hypothèses de tracé, les deux comportant un tracé entre Rouen et Le Havre… au nord de la Seine… >>> Courrier du 29/05/10 au Pdt de R.F.F. pour proposer une hypothèse de tracé entre Rouen et Le Havre au sud de la Seine avec franchissement de l'estuaire de la Seine à proximité du Havre, etc…

     Au cours de sa séance du 28 juin 2010, le syndicat du SCoT le Havre pointe de Caux Estuaire reçoit M. Laurent Castaing, Directeur Gal du Grand Port Maritime du Havre, pour évoquer l’aménagement de la zone portuaire. Il est notamment question du projet de raccordement ferroviaire avec la zone industrielle de Port Jérôme, pris en compte, et de franchissement ferroviaire de l’estuaire de la Seine, remis à plus tard…

 

     Quel était l'incident survenu lors de la conférence de Jacques Attali ; résumé en deux courriels :

Courriel du 27 mai 2010 à secrétariat Attali & Associés :

     « À l’attention de Monsieur Jacques Attali

Monsieur,

   Je suis, difficilement, comme vous avez pu le constater, intervenu au cours d’une conférence à laquelle vous avez participé à la Chambre de Commerce et d’Industrie au Havre.

   Malgré le peu de réaction de votre auditoire, ce dont la communauté havraise n’a pas à être fière, il m’a été imposé d’écourter mon intervention (*), n’ayant pas de titre à invoquer en prenant la parole.

   C’est pourquoi je me permets de vous adresser, en guise de réaction, la copie d’un courrier que je posterai demain à l’intention du président de la Région Basse Normandie.

   Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées. »

Michel Duval

(*) A propos de l'opportunité de réaliser un franchissement ferroviaire de l'estuaire de la Seine...

 Réponse par courriel du 8 juin 2010 de M. Florian Guyot, d’Attali & Associés :

     « Cher Monsieur,

   Monsieur Attali a bien reçu votre mail suite à la conférence au Havre, et vous remercie pour votre participation.

Le tracé de la ligne LGV est en effet l’une des premières décisions à prendre. Ce tracé devra permettre aux trois villes Rouen, Le Havre et Caen de se développer ensemble et de manière concertée, car toute la Normandie a un destin commun avec celui de la capitale.

Meilleures salutations »

Florian Guyot

Attali & Associés

5, avenue de Messine – 75008 Paris

Tél : +33 1 53 57 38 38

 

A suivre...