Cette information à suivre, repérée par l'un des fidèles lecteurs de l'Etoile de Normandie avec ce commentaire suivant tout à fait judicieux et que nous faisons nôtre...

Surprenant !

Les maires du Havre et de Rouen écrivent au premier ministre en proposant « de s’engager ensemble dans la relance écologique de la Vallée de la Seine ».


1- L'actuel maire du Havre a si peu servi les intérêts de sa ville et de sa région quand il était Premier ministre qu'il en est arrivé, aujourd'hui, à réclamer à son successeur à Matignon ce qu'il lui était en mesure de faire tout seul. Triste !

2- Philippe et Rossignol déclarent jouer "collectif": alliance surprenante vu les orientations politiques de chacun et pourquoi ne pas avoir associé le maire de Caen (qui serait en très bon terme avec le premier) et le président de région ?

Commentaire de Barreau:

A mon avis, cette initiative "collective" sent très mauvais. Juste une nouvelle attaque contre la région puisque celle-ci n'est pas associée.

Ils pouvaient parler d'un axe Seine élargi à la Normandie, ce qui aurait eu plus de sens.

Commentaire de Florestan:

C'est somptueux!

Les absences de Monsieur Philippe ou quand un ancien premier ministre s'écrit... à lui-même! Car, franchement, s'il y en avait un à l'hôtel de Matignon qui savait ce qu'il convenait de faire pour "relancer" un dossier de l'Axe Seine créé par un certain Antoine Rufenacht qui vient de nous quitter, c'était bien Edouard Philippe... Non?

Ce coup de communication conjoint de MM. Philippe et Mayer-Rossignol, véritables Pieds-Nickelés de l'Axe Seine, qui se fait sur le dos de l'intérêt général de la Normandie, n'a aucune utilité: Jean Castex le successeur de Monsieur Philippe doit savoir dans quel bureau et dans quel tiroir le dossier de l'Axe Seine et de la LNPN doit être rangé... A moins qu'il ne soit vide! Et parmi les nombreuses potiches qui décorent les lieux, on trouvera un préfet délégué interministériel à l'aménagement de la vallée de la Seine, un certain François Philizot ayant succédé en 2012 à un certain... Antoine Rufenacht, qui devrait rendre enfin compte de son action ou de son inaction devant... Devant qui au fait?

François Bayrou, le Béarnais désormais haut-commissaire au Plan?

Lire, ci-après, la lettre dont il est question...

On remarquera surtout qu'il n'est jamais question de la Normandie, dans son ensemble!

120053410_10158410484917900_5912003416317478357_o

 

Voir aussi:

https://www.ouest-france.fr/normandie/vallee-de-la-seine-les-maires-de-rouen-et-du-havre-ecrivent-au-premier-ministre-698286


 Mais il y a pire!

Le 4 septembre dernier, les principales collectivités normandes avaient écrit une belle lettre collective à Jean Castex pour lui demander d'inscrire dans le plan de relance la modernisation urgente du noeud ferroviaire de la gare Saint-Lazare pour permettre aux trains des grandes lignes normandes de ne plus croiser le trafic des trains de la banlieue parisienne.

Cette lettre était signée par quasiment tous les grands élus de Normandie, à commencer par Hervé Morin, le président de notre région, les présidents des cinq départements normands, Joël Bruneau président de la communauté urbaine de Caen mais aussi... Edouard Philippe président de la communauté urbaine du Havre ainsi que les maires et présidents d'agglomération d'Evreux, de Dieppe, de Fécamp, de Cherbourg, de Louviers- Val-de-Reuil (Case) et les autres communautés d'agglomération directement concernées par le dossier de l'Axe-Seine.

lettre1

lettre2

Toutes ces signatures des grands élus normands forment un ensemble impressionnant et convaincant au point qu'on se hasarderait à dire: enfin! ils ont compris! Les élus Normands chassent en meute à Paris comme les Bretons...

Mais, il en manque un à l'appel:

0603462826057-web-tete

Le Nouveau Maître de Rouen.

Nicolas Mayer-Rossignol n'a pas signé ce courrier ni en tant que maire de Rouen ni même en tant que président de la métropole de Rouen alors qu'il s'agit de la "capitale historique" de la Normandie sinon sa métropole en titre!

Il semble donc que ce second courrier envoyé à Monsieur Castex ces jours-ci soit le courrier de rattrapage des étourdis!

A moins que Monsieur Mayer-Rossignol respectant certaines règles de distanciation sociale actuellement en usage n'ait pas souhaité mêler l'encre de sa signature à celle d'Hervé Morin... sur le papier d'une lettre plaidant, enfin, en faveur de l'intérêt général de tous les Normands!

CONSTERNANT !


 

Autrefois, sur la Seine, entre Rouen et l'estuaire, il y avait le phénomène du mascaret, une vague impressionnante et passagère qui gênait la navigation tout en attirant les badauds sur les rives...

Mascaret-Caudebec-2

 

Aujourd'hui, sur l'axe Seine, pour mettre un peu d'animation, les colloques ont remplacé le mascaret...

rouen


 Retour du mascaret à Rouen?

Laurent Bonaterre, maire de Caudebec-lès-Elbeuf, l'une des 71 communes constituant l'EPCI de la Métropole de Rouen, apprécie plutôt modérément les dernières initiatives médiatiques du Nouveau Maître de Rouen: ça peut se comprendre!

BONATERRE