Soyons clair!

Nous nous félicitons du principe de créer dans un château royal quelque peu délaissé sinon laissé à l'abandon au Nord de Paris, à Villers-Cotterêts d'une cité internationale dédiée à la francophonie:

On le sait, c'est là la marque de notre 5ème république monarchique, chaque président ou presque, tient à laisser sa trace dans le paysage patrimonial national, à Paris de préférence, en bâtissant un grand projet culturel... Nous avons eu droit au Centre Pompidou, à la gare musée Giscard d'Orsay aux grands travaux du pharaon Mitterrand, au musée des arts premiers de Monsieur "dix minutes douche comprise", à une cité avortée de l'Histoire de France avec le petit Nicolas, à la... réunification de la Normandie avec le petit François et, donc, par la grâce d'Emmanuel 1er, la création d'une cité internationale de la francophonie dans le beau et méconnu château royal de Villers-Cotterêts ville plus connue pour l'édit qu'y signa jadis François 1er pour obliger les administrations de l'Etat royal à abandonner le latin au profit de la langue maternelle et vernaculaire comprise par les sujets et les administrés.

lgdh-villers03-4604003

https://information.tv5monde.com/info/francophonie-villers-cotterets-futur-haut-lieu-de-la-langue-francaise-322203

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/emissions/gens-hauts/villers-cotterets-histoire-francophonie-1774799.html

Nous nous félicitons d'apprendre, enfin et surtout, que Valérie Senghor qui n'est autre que la petite nièce de Léopold Sedar Senghor a qui nous devons l'idée même de la francophonie et... de Normandité, a été choisie par le président de la République pour mener à bien ce grand et beau projet.

https://www.lequotidiendelart.com/articles/12214-val%C3%A9rie-senghor-au-cmn.html

Valérie Senghor au CMN

4228

Depuis le 19 mars, Valérie Senghor est directrice générale adjointe, en charge de l’innovation, du développement et des grands projets, du Centre des monuments nationaux (CMN). Passée par HEC et Mines ParisTech, formée en histoire de l’art, Valérie Senghor, qui est la petite-nièce de Léopold Sédar Senghor, a accompagné pendant onze ans, de 2007 à 2018, le développement du Centquatre-Paris, établissement artistique de la Ville de Paris dont elle était depuis décembre 2016 directrice adjointe. Elle y a notamment piloté 104factory, premier incubateur français créé en 2012, au croisement de l’art, de la recherche et de  l’entrepreneuriat. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, elle sera en charge du projet du château de Villers-Cotterêts (Aisne).

Voir aussi:

https://www.lesbiographies.com/Biographie/SENGHOR-Valerie,220311

MAIS...

Nous alertons aussi tous nos lecteurs sur le fait que les archives de l'oeuvre créatrice et les papiers personnels de Léopold Sédar Senghor qui a vécu et créé en Normandie avec sa muse normande, Colette Hubert dans sa maison de Verson au point d'être considéré comme l'un de nos plus grands poètes normands, sont actuellement protégés pour conservation et étude par l'Institut de la Mémoire de l'Edition Contemporaine abritée dans l'abbaye d'Ardenne près de Caen.

1

L'ancienne église abbatiale transformée en bibliothèque pour l'institut de la mémoire de l'édition contemporaine...

2

La maison des Senghor (Léopold et Colette) à Verson sera prochainement transformée en maison d'écrivain que l'on pourra visiter...

Il nous semble évident qu'il faille, à terme, nouer une coopération scientifique et culturelle entre l'IMEC normande et la future cité internationale de la Francophonie du château de Villers-Cotterêts mais il serait inacceptable que les archives normandes du père de la francophonie soient déménagées au château de Villers-Cotterêts dans l'espoir de remplir une coquille vide à la discrétion du... prince!

Nous espérons que nous n'en viendrons jamais à cette consternante situation. Nous exerçons simplement ici notre droit à la vigilance car des déconvenues précédentes quant au développement du rayonnement de l'IMEC nous ont prévenues. A l'avenant: le départ pour les fonds de la Bibliothèque Nationale de France des archives de Roland Barthes (pourtant né à Cherbourg) ou l'occasion ratée de faire venir dans le magnifique cadre patrimonial de l'abbaye d'Ardenne l'atelier d'art de l'ancienne imprimerie nationale.


 

Voir aussi:

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/xavier-bailly-va-faire-renaitre-le-chateau-de-villers-cotterets-dans-l-aisne-11-10-2019-8170725.php

Xavier Bailly va faire renaître le château de Villers-Cotterêts dans l’Aisne

Xavier Bailly, jusqu’ici administrateur du Mont-Saint-Michel, a été nommé pour mener dans l’Aisne le grand chantier de restauration voulu par Emmanuel Macron

CUMVRRBJA7ZC3H5VNVP73FSOEM