"FAN" pour... "Fabrication Additive Normandie": tel est le nom d'une nouvelle marque normande qui va permettre d'identifier et d'organiser une nouvelle filière de l'industrie régionale normande sur un créneau plutôt stratégique en terme d'innovation pour préparer l'avenir. Car il s'agit de valoriser les entreprises normandes qui se sont, d'ores-et-déjà, spécialisées dans la fabrication "additive" c'est-à-dire l'utilisation d'imprimantes 3D pour concevoir des pièces industrielles uniques ou en série, à la demande, le tout en faisant de très importantes économies.

Hervé Morin et ses équipes ont bien senti qu'il y avait là un formidable potentiel pour l'avenir industriel normand, à valoriser mais aussi à protéger...

Pour en savoir plus:

https://www.fabrication-additive-normandie.fr/

Capture d’écran du 2021-04-23 00-59-42


 

https://www.ouest-france.fr/normandie/saint-etienne-du-rouvray-76800/normandie-fabrication-additive-la-region-a-sa-marque-73d6d462-a375-11eb-99b9-a99dd5b09cb3

Normandie. Fabrication additive : la région a sa marque

La filière Normandie Aero Espace (NAE) est à l’origine de la marque « FAN », fédérant l’ensemble des entreprises industrielles, établissements d’enseignement autour de la fabrication additive.

Au cœur de l’école d’ingénieurs Cesi à Saint-Etienne-du-Rouvray près de Rouen, Philippe Eudeline, président de la filière aéronautique et spatiale en Normandie (160 membres, 21 500 salariés), et Hervé Morin, président de la Région, sont les premiers fans d’une nouvelle marque dont l’ambition est de réunir tous les acteurs et futurs adeptes de la fabrication additive.

Une technologie fonctionnant par ajout de matière (d’où son nom), l’objet visé prenant forme au fur et à mesure de la solidification de couches. Autrement appelée « 3D », cette impression est en fait l’exact opposé des techniques traditionnelles de fabrication en usine, comme le fraisage qui soustrait la matière.

Le souci, « c’est la méconnaissance de la technologie qu’on pense réservée aux gros industriels, estime Hervé Morin. Beaucoup d’entreprises en Normandie sont restées sur l’idée de pièces réalisées en 3D de manière expérimentale, en faible volume, alors qu’on peut être sur des process industriels avec des productions parfois massives ». D’où l’idée de « construire un réseau autour de la fabrication additive, de créer un salon dédié à l’automne 2021 ».

Fiable, rapide, moins cher

Aujourd’hui, grâce à une baisse significative de son prix, l’impression 3D est devenue une vraie opportunité pour les PME qui peuvent enfin créer rapidement et sans intermédiaire des prototypes ou des maquettes. La Normandie compte des précurseurs en la matière. Arkema, à Serquigny dans l’Eure, recourt à de la poudre polymère depuis 2019, produit des pièces pour des clients ayant d’abord un besoin de prototypes avant de passer à la production. Toute proche, l’entreprise Bernay Automation en profite. « Nous sommes spécialisés dans la distribution automatisée de pièces pour l’industrie, expose Sylvie Van Den Driessche, directrice de l’entreprise. Grâce à Arkema, nous sommes passés à des systèmes conçus et fabriqués en 3D, avec une matière première d’ailleurs biosourcée. Le coût de ces systèmes a baissé de 30 %. »

La Normandie compte déjà une vingtaine d’industriels tournés vers la formation additive, entre ArianeGroup, Arkema, Dedienne Multiplasturgy, Mallard SA, MSC Scanning, Normandy EcoSpace, Groupe PG, Polytechs, ou encore Volum-e à Blangy-sur-Bresle en Seine-Maritime, leader sur le marché français dans le domaine de la fabrication additive, polymère et métal. Et si les maîtres d’œuvre de « FAN » comptent sur elles pour essaimer, ils misent aussi sur les 26 formations déjà disponibles en Normandie via neuf organismes, sur des plateformes comme Francofil à Manneville-la-Goupil (76), ouvertes à l’ensemble des acteurs industriels et académiques.

Formations à la clef

Si la marque FAN est portée par NAE, la CCI Normandie, Cosmetic Valley, NextMove, Normandie Énergies, Normandie Maritime, Pôle ATEN – CMA Normandie et Pôle Pharma, vont structurer la filière. Enfin, la formation (initiale ou continue) va se décliner grâce à une académie « FAN » regroupant les acteurs du territoire normand : 3D & G, CESI, Creative, Groupe FuturComposé, Esitech Rouen, ESIX, Expériences et Technologies, Polyvia Formation…


 

Voir aussi: la Normandie fait décoller et atterrir les avions...

https://www.ouest-france.fr/normandie/reportage-trois-trains-d-atterrissage-sur-dix-sont-revises-par-revima-en-normandie-83d6da8e-a1e9-11eb-9cfa-87482dbf206e