Comme de nombreux sigles, la SNCF a excité l'imagination des plaisantins: on connaissait jusque -là le célèbre (un peu daté tout de même) Savoir Nager Comme Fernandel... Mais il faut toujours coller à l'actualité: on vous propose sur l'Etoile de Normandie la solution suivante:

SNCF pour Société Nationale pour Caser les Fâcheux...

Le lendemain de la nomination d'un certain Alain Le Vern, président demi-régional démissionnaire à la direction générale en charge des Trains Express Régionaux (TER) qui était, en soi, une bien belle blague, on apprend ce jour qu'on n'a pas fini de rire de la Normandie à la SNCF !!!

Dans le genre de cadeau de bienvenue pour un nouveau directeur général, franchement, ils ont fait fort à la SNCF: doit-on attribuer cette attention aussi délicate que subtile au seul hasard du calendrier ?

Voir aussi sur Paris Normandie comment le jeu de chaises musicales ferroviaires vire au ridicule !

http://www.paris-normandie.fr/article/rouen/haute-normandie-le-president-de-region-ecrit-au-directeur-de-la-sncf#comment-556515


La SNCF supprime des trains sur la ligne Rouen-Dieppe

http://haute-normandie.france3.fr/2013/10/22/la-sncf-supprime-des-trains-sur-la-ligne-rouen-dieppe-343905.html

 

A partir du mois de décembre il y aura  moins de dessertes le samedi et le dimanche

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 22/10/2013 | 17:33, mis à jour le 22/10/2013 | 17:41
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

 

La région de Haute-Normandie sollicitée

La SNCF a annoncé la suppression de cinq trains entre Rouen et Dieppe. Une situation relevant d’une décision nationale motivée par des raisons économiques et par "l’obsolescence du matériel roulant". Une étude est en cours pour mesurer l’impact de ces suppressions et envisager les conditions techniques d’une éventuelle reprise totale ou partielle des transports. La remise de cette étude est attendue fin novembre. 

D’ici là, le conseil régional de Haute-Normandie s’est saisi de l’affaire. Un dossier qui sera sans doute rapidement sur le bureau d’Alain Le Vern, l’ancien président de la région Haute-Normandie nommé cette semaine à la SNCF comme directeur général  des services Régions et Intercités  chargé de "réinventer  la relation avec les autorités organisatrices régionales sur les TER"  et  de  "construire avec les élus une nouvelle génération de services TER".

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Myriam Libert et Jérôme Bègue avec l’interview de :

  • Michel Knipper, directeur "Intercités" Nord et Normandie à la SNCF

Commentaire de Florestan:

Le dossier ? ça fait quinze ans que Le Vern l'avait sur son bureau...