Les populations autochtones de la Fabiusie, cet outre-mer dirigé depuis le très parisien quai d'Orsay s'impatientent... Yvon Robert, le gouverneur général résident à Rouen temporise et fait ce qu'il peut.

Alger, entrée principale du "G.G.": le gouvernement général où résidait le résident général représentant du gouvernement métropolitain de la République Française en... Algérie.


 

Le ministre d'Etat aux affaires étrangères à la Normandie ne pourra pas se permettre plus longtemps le luxe du silence... L'outre-mer fabiusien et normand n'est pourtant pas si loin du bureau du "grand homme" d'Etat qu'il est encore: Rouen, future métropole en juin 2014, ne peut plus se permettre de n'avoir qu'un régent à sa tête et la Normandie, future 6ème région française et première région maritime du pays, ne peut plus se permettre de n'avoir qu'un ... grand duc putatif !

Les commerçants de Rouen sont en colère

http://haute-normandie.france3.fr/2013/12/03/les-commercants-de-rouen-sont-en-colere-370455.html

 

Ils dénoncent le plan de circulation et les difficultés de stationnement et interpellent la mairie

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 03/12/2013 | 18:23, mis à jour le 03/12/2013 | 18:31
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

 

Une délégation s’invite au conseil municipal

Les commerçants de Rouen sont mécontents et ils le font savoir.  Ils affirment subir d’importantes baisses de chiffres d’affaires et s’inquiètent de la fermeture de nombreuses boutiques dans des grandes rues de la ville. Principal motif de leur colère : le plan de circulation (et ses nombreux axes réservés aux transports en commun) qui selon eux découragent les automobilistes à venir faire leurs achats en centre ville.

A quelques jours des fêtes de fin d’année les commerçants demandent à la mairie de Rouen des aménagements d’urgence. Vendredi dernier, une dizaine de commerçants a fait irruption au conseil municipal pour interpeller le maire…

VIDEO : le reportage France 3 Haute-Normandie de Marie du Mesnil-Adelée et Jean-Luc Drouin avec les interviews de :

  • Sabrina Rivals, coiffeuse 
  • Philippe Depréaux, président de la chambre commerciale et artisanale de Rouen
  • Yvon Robert, maire (PS) de Rouen

 

Voir aussi:

Rouen : drôle d'ambiance au dernier conseil municipal

http://haute-normandie.france3.fr/2014/01/25/rouen-drole-d-ambiance-au-dernier-conseil-municipal-402419.html

 

Avant les prochaines élections municipales, des commerçants en colère ont encore perturbé la séance

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 25/01/2014 | 13:51, mis à jour le 25/01/2014 | 13:51
© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

 

Un air de campagne

C'était hier soir (vendredi 24 janvier) le dernier conseil municipal d'Yvon Robert et de ses conseillers après six ans de mandat. A l'ordre du jour : de nombreux dossiers dans divers domaines (urbanisme, emploi, culture, finances…) ce qui laissait craindre une soirée marathon.
Ce fut le cas. Mais avec un avant- goût de la campagne électorale des prochaines élections municipales. Logique, après le tout récent ralliement des communistes rouennais à la candidature du socialiste Yvon Robert.

VIDEO : le reportage France 3  Haute-Normandie de Yoann Dorion et  Bruno Belamri  avec les interviews de :

  • Hélène Klein,  présidente du groupe des élus communistes
  • Yvon Robert, maire (PS) de Rouen
  • Nicolas Zuili, président des élus centre, démocrates et indépendants (CDI)

 

Commentaire de Florestan:

On connaît l'argument de mauvaise foi, peut-être le plus éculé ou le plus stupide utilisé par les caciques de la Fabiusie: la réunification de la Normandie serait aussi inutile qu'impossible parce qu'en Basse-Normandie on voterait à droite "depuis Guillaume le Conquérant" et que, de ce fait, une "Gross Normandie" basculerait à droite...

En attendant, le résident général rouennais de la Fabiusie haut-normande devrait plutôt s'inquiéter que la Fabiusie ne soit pas tentée ... par le Front National !