Les 23 et 24 juillet 2016 avait lieu la première fête normande de l'Avranchin dans la vieille ville d'Avranches, une initiative portée par David Nicolas, un maire dynamique et pétri de culture normande qui a pleinement conscience que sa bonne ville d'Avranches est la porte de la Normandie en tant que capitale du pays du Mont Saint Michel.

Afficher l'image d'origine

Avranches la normande n'est plus une carpette bretonne!

Cette initiative qui rencontra le succès populaire dans un contexte plutôt lourd (les attentats islamistes) et avec une météo "à quatre soleils" doit être considérée comme un jalon important d'une reconquête de la Normandie par les Normands dans sa partie occidentale trop longtemps soumise à la domination culturelle et symbolique de la Bretagne voisine. Avec le succès normand du Grand Départ du Tour de France dans la Manche, la fierté normande est en pleine renaissance (avec pour baromètre assez objectif, le développement du pavoisement normand chez les particuliers).

Prochaines étapes à réussir dans la Normandie occidentale et le pays du Mont Saint Michel:

1) réussir la fête des Normands à la prochaine Saint Michel (le 29 septembre)

2) reprendre pied au Mont Saint Michel avec la création dans le village du mont d'une "maison de la Normandie et des îles" (affaire que nous allons suivre de près...)


  • Jean-Philippe Joly était sur place à Avranches parmi les animateurs de cette belle fête normande. Voici ses impressions: