Et le cru 2018 de la fête du Sirop de Vire organisée depuis des années par la Loure s'annonce exceptionnel...

mail

Alors que doucement l'automne annonce sa venue, se fait sentir le besoin de se retrouver pour se réchauffer et partager des bons moments... Nous avons ce qu'il vous faut !
 
Du 10 au 14 octobre prochain, La Loure organise La Fête du sirop - Rencontre des musiques traditionnelles d'aujourd'hui à Vire Normandie (14). Autour de la préparation au long cours du sirop, cette ancienne confiture à base de pommes (qui cuit non-stop pendant près de 24 heures !), se décline route une programmation musicale consacrée aux musiques traditionnelles inventives, créatives, enracinées et universelles. 
 
C'est à noter dans vos tablettes et surtout à partager à vos amis... si vous en avez.
 
Ah, un détail... La Loure va fêter ses 20 ans d'existence lors de cette Fête du sirop. En conséquence, les jeunes de 20 ans bénéficient de l'entrée gratuite sur toute la fête ! On n'a pas tous les jours 20 ans, qu'on se le dise...
 
 
Une programmation exceptionnelle !
 
 
 
 
Maralha (Auvergne-Limousin)
 
Voilà un trio qui frotte, qui frappe, qui chante au service des danses du centre France, et tout particulièrement de la bourrée ! Les archets virevoltent, les cordes ronflent… Ces trois jeunes violoneuses ont de la bouteille et du son et elles ne manqueront pas de nous le partager.
 
 
 
Trio dell’Amore (Bretagne)
 
Ancré dans le pays de Redon, ce trio de l’amour (!!) voyage à travers les chansons et musiques de Haute et Basse-Bretagne avec une énergie communicative. La rondeur de la clarinette et le piment de l’accordéon offrent un bien bel écrin à la voix d’Anne-Gaëlle Normand, qui n’a pas son pareil pour mener la danse.
 
 
 
 
 
Plot and Split (Morvan)
 
Ce trio devenu quintet (on attend la suite) n’a pas son pareil pour comploter et se séparer (de l’anglais « plot and split »). Profitez de la Fête du sirop pour leur demander l’origine étrange de ce nom et venez surtout goûter leur musique qui puise au cœur du Morvan, du Centre-France, de l’Angleterre et des 80’s. Ils n’ont pas leur pareil pour emporter les danseurs au rythme des bourrées, valses, bourrées, scottishs, bourrées, mazurkas…
 
 
 
Les Poitevins mènent le bal (Poitou)
 
Formule à géométrie variable, elle prend ici la forme d'un quatuor de musiciens déclinant les musiques du Poitou sous leurs différentes formes. De complaintes astucieusement adaptées pour la danse par Perrine Vrignault, en avant-deux débridés par le Duo Turpault-Chéré, le tout mené par l'expérimenté Jean-Marie Jagueneau... Le programme se promet énergique, sensuel, envoûtant…
A découvrir sur place !
 
 
 
 
 
Duo Bouthillier (Québec)
 
Robert et Emmanuelle Bouthillier, ce sont un père et une fille, un pont entre les deux rives de l’Atlantique et un art dans l’interprétation des chansons et musiques traditionnelles du Québec et d’Acadie qui s’appuie notamment sur les innombrables collectes réalisées par Robert dans cet espace nord-américain.
 
 
 
Manigale (Normandie)
 
 Manigale, c’est 46 cordes, deux archets et un accordéon et des musiciens en provenance de Normandie et du Poitou qui aiment à jouer le répertoire à danser Grand Ouest… Parce que la Poitousie et la Bretonnie sont déjà bien représentées dans la Fête, ils feront entendre la Normandie lors du bal !
 
 
 
 
Lihou (îles anglo-normandes)
 
Cette formation a été constituée autour du projet de valorisation des répertoires traditionnels des îles anglo-normandes que porte La Loure. Pour rendre compte de l’aire d’influence des îles, quoi de mieux que de rassembler un anglais, un guernesiais, une bretonne et un normand. La Fête du sirop sera le cadre de leur premier concert…
 
 
 
 
Retrouvez le programme détaillé de la Fête du sirop et tous les aspects pratiques en cliquant sur ce lien.