L'Etoile de Normandie a repéré cet article dans une récente édition de Paris-Normandie (5 janvier 2019) histoire de démontrer que la crise actuelle de la représentation démocratique ne concerne pas que les salons dorés de l'Elysée.

La question de démocratiser la démocratie à tous ses étages se pose avec urgence: les maires sur lesquels Emmanuel Macron compte pour renouer le dialogue et la confiance disparus dans la fumée des lacrymogènes ne font pas exception surtout lorsqu'il est question de supprimer la commune elle-même, base essentielle de notre démocratie, pour la fondre dans une plus grande sans en avertir réellement les habitants ni en décider réellement avec eux: quand on veut vider le marais, on ne prévient pas les grenouilles!

PN 050119 Cressy ne fusionne pas