Nous le savons depuis quelques jours, la sucrerie de Cagny située au Sud- Est de Caen, sur la route de Lisieux, doit fermer ses portes en 2020 laissant sur le carreau près de 90 salariés.

On rappelera qu'un emploi industriel normand sur deux dépend d'un donneur d'ordres situé hors de la Normandie: avec la fuite des jeunes et le faible niveau de diplômes dans la population active régionale, nous avons là les principaux éléments du lourd passif de plus de 50 années de division normande qui pèsent aujourd'hui sur la renaissance normande dans l'unité régionale afin d'en faire le bouclier social des Normands.

Le dossier de Cagny est un moment de vérité important pour démontrer définitivement la pertinence et l'efficacité des outils d'intelligence territoriale mis en oeuvre de façon volontariste et originale depuis trois ans maintenant: non sans courage, Hervé Morin a voulu mettre en place une politique régionale de l'industrie normande. La réussite du dossier de Cagny (Calvados) comme celui de la fonderie du Manoir à Pîtres (Eure) pourraient conditionner la suite du mandat régional d'Hervé Morin...

blesse-au-visage-apres-un-accident-dans-une-sucrerie

Voir aussi:

cagny-saint-louis-sucrerie-fermeture-mobilisation-sudzucker-1024x682

https://actu.fr/normandie/cagny_14119/fermeture-sucrerie-cagny-combat-salaries-agriculteurs-contre-sudzucker_21649550.html


 

Communiqué de presse de la région Normandie:

Le 22 février 2019

Hervé Morin demande au groupe allemand Südzucker, propriétaire de la sucrerie de Cagny de revenir sur sa décision de fermeture en 2020

Le groupe allemand Südzucker, propriétaire du site, a annoncé cette semaine son intention de stopper la production de sucre dans la plaine de Caen, pour ne conserver que des silos de stockage.

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, demande à l’entreprise Saint Louis, filiale du groupe Südzucker, de revenir sur sa décision de fermeture du site de Cagny en 2020 et de se justifier sur les raisons de cette décision.

La site de Cagny est un site parmi les plus performants dans le domaine et sa position géographique dans le Calvados est un réel atout. La justification aujourd’hui du groupe Südzucker de la fermeture du site permettant ainsi une hausse des prix est un mensonge.

Hervé Morin demande à L’Etat de faire pression sur ce grand groupe international pour qu’il revienne sur cette décision non justifiée et catastrophique pour l’économie locale.

La Région Normandie sera bien entendu disponible, si malheureusement cette décision devait être maintenue, pour favoriser la reprise de l’activité en mettant l’ensemble de ses outils économiques et financiers ainsi que son savoir-faire à disposition d’un projet de reprise.

Hervé Morin retenu par la signature du contrat de territoire dans le Cotentin ce matin ne pourra pas se rendre à la manifestation pour soutenir les employés de l’usine mais sera représenté par Anne-Laure Marteau et Didier Vergy.