Billet de Florestan:

L'Etoile de Normandie est un webzine qui défend un régionalisme normand humaniste et girondin dans le sens qu'il faut démocratiser et décentraliser la République française qui demeure dans son essence et dans son fonctionnement trop centralisée sur Paris et trop autoritaire (jacobinisme). C'est la raison pour laquelle, le collectif citoyen et républicain "Bienvenue en Normandie" créé en 2006 pour contribuer au retour de l'unité normande mais aussi pour défendre et valoriser l'intérêt général des Normands et de la Normandie a décidé d'entrer en relation de travail avec la fédération "Régions et Peuples Solidaires" (RPS) qui promeut une conception de l'idée régionale proche des nôtres.

images

Après un premier contact établi au printemps dernier avec un représentant de l'Union Démocratique Bretonne (UDB) et une première réunion de travail à Caen, nous avons décidé de poursuivre cette relation avec pour objectif de créer, à partir de notre collectif "Bienvenue en Normandie", une représentation régionaliste normande au sein de la fédération Régions et Peuples Solidaires (RPS) qui ouvre depuis le 23 août 2019 son université d'été 2019 à Ajaccio en Corse.

Nous ne pourrons y être dès cette année car nous allons mettre à profit l'année qui vient pour structurer cette représentation normande au sein de la fédération RPS.

Il nous a paru important d'adhérer, à terme, à cette fédération qui est la principale organisation régionaliste en France et ce, pour deux raisons:

1) Confirmer la sortie de la Normandie des brumes depuis sa réunification et accentuer l'affirmation de son identité régionale en intégrant le régionalisme normand dans la principale organisation régionaliste française: le régionalisme normand, qui défend une conception originale de l'identité régionale et de l'idée régionale, a toute sa place dans le concert régionaliste français où les Bretons, les Corses, les Alsaciens, Basques ou Occitans ont déjà leur place médiatiquement bien visible à partir de l'association évidente entre région et langue régionale (de préférence étrangère au domaine linguistique français des langues régionales d'oïl et d'oc). Il s'agit d'enrichir et d'approfondir la réflexion régionaliste en France et faire entrer dans le bal des régions visibles, ces vieilles provinces du coeur de la France qui se sont endormies dans le jacobinisme localiste et départementaliste: la Normandie, vieille province historique de France, région particulièrement patrimoniale (au point d'avoir créer le régionalisme moderne au début du XIXe siècle à partir de l'étude du patrimoine historique) mais aussi seule "région-province" sur la carte de France (avec la Corse) depuis 2015, doit pouvoir montrer ce nouveau chemin régionaliste au sein de la fédération RPS car il faut aussi parler du réveil Picard, Dauphinois, Lorrain, Berrichon, Poitevin... Etc.

2) Il s'agit enfin et surtout de sortir le régionalisme normand d'un certain isolement dû à un fouvoiement idéologique remontant aux années 1970 et 1980 lorsque le Mouvement Normand, l'organisation historique du régionalisme normand, aura pu être, en partie, séduit par certaines conceptions de la droite extrême radicale (notamment un certain néo-paganisme "nordiste" en lien avec les réflexions du Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Civilisation Européenne et les rêveries néo-scandinaves de l'écrivain Jean Mabire). Cette époque est heureusement révolue même si son souvenir peut nourrir trop facilement une certaine polémique de mauvaise foi jacobine contre l'identité normande et le régionalisme normand.

La Normandie est réunifiée, il est donc normal sinon indispensable que les Normands puissent affirmer sans complexe leur identité régionale: il est temps de tourner la page et d'ouvrir celle d'un régionalisme normand pour le XXIe siècle qui s'enracine dans toute la matière normande et tout l'héritage de la Normandie pour non pas être plus Normand que les autres mais pour être plus soi-même et plus solidaire avec les autres grâce à la Normandie.

RTEmagicC_map_R_PS_legislatives_2017_png

 


 

Université d'été "Régions et Peuples Solidaires", le programme:

RPS-bandeau-1080x320-1080x320

https://www.federation-rps.org/universit%C3%A9-d-et%C3%A9/universit%C3%A9-d-%C3%A9t%C3%A9-2019/

Programme de la 24e université d'été

Retrouvez ici, le programme de la 24e université d'été qui se composera de trois demi-journées thématiques, d'une sortie culturelle, d'un repas de gala et du congrès. L'accès à l'université d'été est libre et gratuit. Seul le congrès (samedi) est réservé UNIQUEMENT aux adhérents des organisations membres de R&PS.

 

Trois thèmes, cette année, seront particulièrement mis à l'honneur:

  • La Corse et ses relations avec l'État
  • La lutte contre la précarité
  • La montée des populismes et des extrémismes en Europe

Vendredi 23

09h30-12h30 (Palais des Congrès - Quai l'Herminier)

"Les relations de la Corse avec l’État"

Débat animé par Antonia LUCIANI

Géographe, porte-parole de Femu a Corsica, conseillère municipale d’Osani, Secrétaire Générale de la Fondation Européenne Coppieters.

Gilles SIMEONI

président de l’exécutif de la Collectivité de Corse

''Autonomie de plein exercice et de plein droit pour la Corse: la démocratie gagnera-t-elle?''

Xavier LUCIANI

conseiller exécutif à la Collectivité de Corse

''Le bilinguisme et la co-officialité: a lingua corsa, a lingua di tutti, a lingua per tutti''

Sampiero SANGUINETTI

journaliste et pionnier de la télévision régionale

"La Corse à la croisée de son Histoire"

Tudi KERNALEGENN

Enseignant - chercheur en science politique

"La Corse: une exception politique au sein de la République jacobine?"

14h30-17h30 (Palais des Congrès - Quai l'Herminier)

"Les élus contre la précarité"

Débat animé par Lydie MASSARD

 

Porte-parole de l'Union Démocratique Bretonne, Présidente du club de gouren (lutte bretonne) et membre du Conseil d'administration de l'école Diwan de Pontivy, engagée dans l'accueil digne des migrants.

Daniel CUEFF

Maire de langouët (Bretagne)

“Le développement durable: un levier contre la précarité“

Lucien BETBEDER

Maire de Mendionde (Pays Basque Nord)

Président de l'association des maires du pays basque

"l'identité régionale: un outil inclusif au service des politiques sociales"

François PERNIN

membre de la délégation régionale de Médecins du Monde

PRÉSIDENT DE LA COORDINATION INTER ASSOCIATIVE DE LUTTE CONTRE L’EXCLUSION-CLE

''La précarité aujourd’hui en Corse : la penser autrement pour agir autrement'

19h00: Réception à la Collectivité de Corse.


Samedi 24

09h30-18h00 (Palais des Congrès - Quai l'Herminier)

congrès

réservé aux adhérents

20h00

Repas de Gala

ouvert à tous

sur réservation uniquement


Dimanche 25

09h30-12h30 (Palais des Congrès - Quai l'Herminier)

"Une politique sociale et territoriale forte en Europe pour lutter contre les populistes et les extrêmes"

Débat animé par Roccu GAROBY

Porte-parole de Régions et Peuples Solidaires, Membre du Partitu di a Nazione Corsa, Conseiller du Groupe Verts / Alliance Libre Européenne au Parlement Européen

Damien CARÊME

eurodéputé Europe Ecologie – groupe Verts / ALE

"De Grande-Synthe à l’Europe:

Relever les défis à toutes les échelles"

Lorena LOPEZ DE LACALLE

présidente de l’Alliance Libre Européenne

"L'Alliance Libre Européenne comme catalyseur des bonnes pratiques du concept renouvelé de la territorialité"

François ALFONSI

eurodéputé R&PS/Femu a Corsica – groupe Verts / ALE

"Identités méprisées, territoires déclassés : comment l'Europe des Etats fait le lit des populismes"

12h30-13h30 (Palais des Congrès - Quai l'Herminier)

discours de clôture

Jean-Félix ACQUAVIVA

Député Femu a Corsica rattaché politiquement à l'assemblée nationale à R&PS

Paul-André COLOMBANI

DÉPUTÉ Partitu di a naziona corsica RATTACHÉ POLITIQUEMENT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE À R&PS

David CORMAND

Secrétaire national d'Europe ecologie - Les Verts (EELV)

Gustave ALIROL

Président de Régions et peuples solidaires (R&PS)