Le chauvinisme est généralement dépourvu d'humour sinon d'autodérision. Les Bretons ont un humour à géométrie variable: il s'étend sur cinq départements (on rappelle bien sûr que l'Etoile de Normandie soutient la réunification de la Bretagne). Au delà, le chauvinisme breton complique quelque peu les choses car l'humour breton ne s'adresse qu'aux Bretons... qui ont le sens de l'humour sachant qu'il n'y a pas de véritable humour sans autodérision.

Si l'on considère la blague bretonne suivante, "il ne pleut que sur les cons", on devrait en constater immédiatement la conséquence météorologique à savoir qu'il fait un beau soleil azuréen en Bretagne puisqu'il ne saurait y avoir de cons en Bretagne chauvine. D'ailleurs, Staline qui était d'origine bretonne, n'a-t-il pas dit: "un peuple heureux n'a pas besoin d'humour".

On remarquera, néanmoins, qu'il pleut en Bretagne, dumoins tout autant qu'en Normandie où, par humour et par dérision, on aurait tendance à dire l'inverse de ce qui se dit en Bretagne: "il ne fait soleil que sur les cons". Car la pluie est un don du ciel dont les cons ne savent que faire... Et il en va de l'humour comme de l'humeur du ciel. Un proverbe normand dit: "le mauvais temps c'est le temps qui dure trop longtemps." Justement,  les meilleures blagues sont les plus courtes!

Pas d'humour véritable sans autodérision car se moquer de soi-même donne le droit de se moquer, un peu, des autres.

Illustration avec cet article en date du 30 septembre 2017 aperçu dans Ouest-France au sujet d'une énième confrontation entre supporters normands du Stade Malherbe de Caen et leurs collègues bretons du Stade Rennais: pour une fois les supporters n'y sont pour rien. C'est du côté de la préfecture de Rennes que l'on perd son sang-froid puisqu'on s'y chauffe au chauvinisme... breton!

12-10-2017 17;13;12

12-10-2017 17;15;07