Etant établi à Caen et n'ayant, hélas, que le quotidien breton Ouest-France pour me tenir informer de l'actualité quotidienne normande, sachant que le diffuseur Prestalys, connaissant de sérieuses difficultés financières, a cessé de porter les numéros papier du quotidien Paris-Normandie dans les rares points de vente où l'on pouvait le trouver dans l'agglomération caennaise, un ami lecteur de l'Etoile de Normandie m'a informé qu'il était possible de consulter gratuitement en ligne la presse quotidienne française sur le portail du "Kiosk" un site auquel est abonné la médiathèque Alexis de Tocqueville de Caen La Mer...

Rempli de la confiance que donne l'observation des évidences, je me dis que je vais, enfin, pouvoir consulter depuis un ordinateur sis à Caen (dans l'ex Basse-Normandie) un article proposé par l'édition du jour du quotidien normand "Paris-Normandie" sis à Déville-les-Rouen (dans l'ex Haute-Normandie) car s'y trouve un papier intéressant au sujet de la création de l'association des "aéroports de Normandie" qui met un terme à des dizaines d'années d'un clochemerle aérien parfaitement stérile entre aéroports normands...

Comme il est possible de trouver les éditions papiers de Paris-Normandie au salon de lecture du RDC de la bibliothèque, je me suis dit que ces éditions devaient être aussi proposées en ligne sur le "kiosk": Eh bien non!

Sur le kiosque en ligne de la médiathèque Alexis de Tocqueville de Caen la Mer vous trouverez TOUTES les éditions de Ouest-France... Mais pas une seule de Paris-Normandie!

Alors que le clochemerle aérien normand s'achève enfin, se poursuit un clochemerle de papier notamment entretenu par Ouest-France accroché à sa zone de diffusion comme la tique sur son chien...

Capture kiosk bat


Autre exemple édifiant... Barreau, notre correspondant normand exilé en Anjou nous avait fait parvenir le 7 avril dernier le petit reportage suivant:

"Nul doute que la société "Photomaton" a quelques difficultés  dans son approche de la géographie régionale. J'ai voulu utiliser un automate de cette société (photo 1) à Angers pour éditer des photos et j'ai constaté alors qu'ils proposaient des cartes postales "régionales". Ma curiosité m'a poussé à voir qu'ils proposaient trois régions, les Pays de la Loire (avec le château de Chenonceau qui est en région Centre...),  la Bretagne (photo 3), et .... la BASSE Normandie (photo 2) avec une photo d'Etretat !!!"

Petit détail supplémentaire: la Photo du Mont St Michel au choix en BASSE Normandie ou en Bretagne !!!!

photomaton (3)

photomaton (2)

photomaton (1)