... Au lieu de faire de l'Ecologie de cabinet ministériel parisien aussi lointaine qu'elle est bête et méchante.

Pierre Juhel, président de l'association Ecologie Normande propose de préserver les barrages de Vézins et de la Roche-qui-boit dans l'Avranchin que le Ministère de l'Environnement veut faire arraser pour appliquer stupidement une directive européenne relative à la renaturation des cours d'eau.

Son projet?

Utiliser le potentiel hydro-électrique de ces barrages pour créer une usine de fabrication d'hydrogène afin d'alimenter une flotte de transports publics en commun qui ne pollue pas et qui n'émettrait aucun gaz à effet de serre.

barrage-de-vezins-12

Alors que la Normandie ambitionne d'être en France une région pionnière pour l'utilisation de l'hydrogène dans les transports (un mode énergétique alternatif plus écologique encore que la voiture électrique), l'opiniâtreté stérile bête et méchante d'un certain jacobinisme environnemental sur ce dossier des barrages du Sud-Manche confine à l'absurde.

Pierre Juhel, dans un entretien récent (23 juillet 2018) fait l'historique de ce dossier surréaliste et développe un vrai projet pour le barrage de Vézins:

25-07-2018 12;52;41

25-07-2018 12;54;44

25-07-2018 12;56;51