En pleine jacquerie anti-fiscale des Gilets Jaunes, ces Va-Nus-Pieds normands du XXIe siècle, on apprend que le gouvernement, via la préfecture régionale, organise de façon imperturbable un cycle de colloques pour présenter une "stratégie" (sic!) nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté: il est vrai que la pauvreté peut paraître un sujet plus riche sous les lustres du salon Dufy de la préfecture de région que sur le bitume du rond-points des vaches...

 

Capture pauvreté


 Commentaire de Florestan:

En l'absence (à notre connaissance) des conseils départementaux normands qui portent les solutions sociales concrètes de proximité pour ne pas même parler de l'absence de la région qui porte les solutions pour la prise en charge financière des mobilités contraintes quand elle ne finance pas les mobilités alternatives à l'usage surtaxé par l'Etat central de l'indispensable bagnole comme autrefois la gabelle surtaxait le sel ce BLABLABLABLABLA officiel, vu le contexte, confine à l'indécence!