Les décentralisations d'intérêt national sont rares, notamment en Normandie contrairement à d'autres régions dont le lobbying est très actif sur la place parisienne. En raison d'une Normandie trop longtemps coupée en deux et jetée comme deux trognons de pomme aux pieds des haut-fonctionnaires parisiens, les décentralisations nationales vers la Normandie ne sont guère nombreuses.

A notre connaissance, nous avons en Normandie:

1) Le Grand Accélérateur National d'Ions Lourds installé à Caen

2) L'Ecole Nationale Maritime Supérieure dont le siège est sur le site du Havre

3) Le marché national de cotation du café robusta au Havre

4) Le traitement national des passeports à Alençon

5) Le marché national de cotation du blé tendre à Rouen

A cette liste on pourra ajouter:

Le pôle équin de l'Ecole Nationale Vétérinaire qui quitte définitivement la région parisienne (Maisons-Alfort) pour Goustranville en plein pays augeron, le pays du cheval...

C'était à lire dans la dernière édition de la chronique de Normandie (édition datée du 3 décembre 2018):

Capture ch ndie 6