On l'attendait depuis quelques jours. La voici!

J’AIME A REVOIR MA NORMANDIE Chronique de Gilles Mauger dans l'Eveil de Pont-Audemer


COMME DISAIT MA GRAND MERE

All a l’croupion qui c’menche à li ganir. Elle est comme les vieilles poules, elle a le croupion qui commence à jaunir. Se dit des vieilles filles non mariées.

VOCABULAIRE NORMAND

Grillement, glissade. Origine scandinave, skridlà, glisser.

DO YOU SPEAK NORMAN ? Yes you do but you don’t know it

To gain, gagner, accumuler des gains a pour origine normande gainer, gangner, même sens.

EUNE TITE HISTOUERE

téléchargement-5

Cadeau d’anniversaire

_ Boujou Maîte Jean cha va ti bié anhuit ?

_ Cha vavote couomme eun pet dans la cueulotte. De çu bé temps-là, no va pin geigner. Pas ? Pis tei cha va ti couomme tu veus ?

_Raide seuperbe. Aveu çu bé temps d’enfé, j’ons c’menché man gardin. Eudpusse le jou d’hié ch’était m’n anniversaie pis j’ons été gâté.

_ Ah mais oui ! Cha t’fait cobien à c’t’heu ?

_ Cha m’fait quarante touot dreit. Avous ideye de c’que la patronne m’a payé pou man anniversaie ?

_ Oh mei les devinailles, veyes-tu ? J’sais pin. Veyons veir ? Eune croate, eun juilet ?

_ Meuh nan. Queuque chaose eud pusse masculin. Vos veyez pin ? Cha a rapport aveuc la « t’es laid ».

_ Eune leuquerne touote neue ? Est touot dreit cha, je m’remembre avei vu la camionnette de Darty garée eudvant cheu vos.

_ Meuh nan. Est oco mieus qu’cha. Vos baillez-ti vote langue au cat ?

_ Ah mais nan ! J’n’ons oco besouin. Pas ? Tan cat i s’cotentera d’ches croquettes.

_ Est eune vergue chatellite qu’a m’a offert. A c’t’heu ch’est pusse eud deus chents quaines eud « t’es laid » qu’euj peus veir euddans ma leuquerne. Aveuc des quaines espéchiales esports. J’vas povei argâder le ruby et guetter touotes les grindes parties d’foute.

_ Eudpusse, cha deit ête payant çu bazar-là. Est oco du coutément. Pas ? Et pis tu vas oco forchir. J’creyais qu’eul méd’chin t’avait dit d fai d’l’esport pou désépaissir eun miet. Aveu tes seyanches esportives euddans la banquette, tu vas putot grassir oco. Et pis à quique cha t’sert d’avei des chentaines eud quaines, tu n’peus toujou en guetter qu’eune au coup. Z’aotes, tu les payes pou ryin. Ch’est du gabillonage. Pis quanque t’argâde pin la « t’es laid », ch’est oco pire. Tu payes deus chents quaines pour ryin.

_ Oui mais y a itou des quaines qui caosent su z’animaus. Cha vos intéréche cha.

_ Est vrai qu’ch’est mius qu’tan feuilleton « Pusse belle la vie » qu’no s’demande si no en verra la définition eun jou. Probabe qu’no ara plié nos bottes devant. Mais aveu tes quaines su’z’animaus, tu sais touot su la fornicachion d’la hyène a freid quienne ou su la maquaille du lézard à treis coues du Boufquistan mais tu sais méime pin arconnaite eun verdier d’eun bouvreuil pivoine. Est fin. Pas ? L’aote jou, man tit fieu m’a élugé la r’leveye durant aveuc eul gay part et la jaguar. Pis durant la collation, d’eun coup, i s’a mins à poucher des ébrais en f’sant des bras. I creyait qu’y avait eune vêpe sur sa dorée d’cofiteure. Par effet ch’était eune mouque à mié. Tu veyes eul genre. Pis i fait pin la différenche entre eune mate et eun jaquet. A quique cha sert la « t’es laid » ? Veyes-tu, j’sieus raide cotent de n’avei qu’la eune et la deusse. Pis la treis quanqu’y a pin trop d’brouillache ou d’vent. Cha m’va. Et pis est gratis. Pas ?

_ Cha vos dirait pin d’avei cha cheu vos, eun raté chatellite ? Vos porriez luquer touos les vius films d’vote janesse, ou acouter d’la meuseique clascive.

_ Si ch’est pou attende la meuseique d’à c’t’heu. Nan marchi. J’sieus dèjà à mintié souordet. J’ons pin besouin d’tan mireu à pingeons.

_ Tant pire, est béta, passe que pou deusses vergues chatellite i nos f’saient eun prix.

Qui qu’i dit ?

Geigner : se plaindre ; Croate : cravatte ; Juilet : gilet ; Leuquerne : lucarne, poste de télé ; Se remembrer : se souvenir ; Bailler : donner ; Vergue chatellite : antenne satellite ; Coutément : de la dépense ; Forchir : grossir ; Guetter : regarder ; au coup : à la fois ; Gabillonage : gaspillage ; Définition : fin ; Plier ses bottes : mourir ; Coues : queues ; Poucher des ébrais : pousser des cris ; Bras : signes avec les bras ; Vêpe : guêpe ; Mouque à mié : abeille ; Mate : martre ; jacquet : écureuil ; Brouillache : brouillard ; Raté chatellite : antenne rateau satellite ;