La crise sanitaire du Covid est mondiale d'où une perturbation inédite des circuits habituels du transport maritime international avec la fermeture de nombreux ports et la mise en place de mesures de quarantaine diverses et variées qui compliquent singulièrement les escales, la rotation des navires et des équipages: bref! depuis la fin de l'hiver 2019, le quotidien des marins hauturiers est devenu un enfer...

L'Etoile de Normandie publie donc cet article indispensable à lire publié dans le numéro d'octobre 2020 d'"Ensemble", la feuille mensuelle d'information de la CGT:

mayday