On se souvient que le 26 décembre 1999 l'un des quatre clochetons monumentaux de la tour lanterne de la cathédrale de Rouen s'était détaché par la force de l'ouragan et avait perçé la toiture et la voûte du choeur de l'édifice... Les vents, on s'en souvient, avaient dépassé 160 km /h en rafales...

Depuis lors le clocheton manquant (en bois recouvert de cuivre) a été restauré et remis en place tandis que l'ensemble a fait l'objet de travaux de réparation et d'entretien... Lors du passage de la tempête DIRK (avec des vents certes moins violents qu'en 1999) aucun dégât ne fut constaté à la cathédrale Notre Dame de Rouen...

Il n'en est, hélas, pas de même à l'église Saint-Maclou de Rouen ou à la cathédrale de Bayeux, deux édifices qui venaient de bénéficier d'importants travaux de restauration des façades et des toitures...


 

http://haute-normandie.france3.fr/2013/12/24/perimetre-de-securite-autour-de-l-eglise-saint-maclou-de-rouen-383519.html

Périmètre de sécurité autour de l’’église Saint-Maclou de Rouen

 

Après les vents violents de la nuit dernière, des pierres sont tombées du portail

  • Par Richard Plumet
  • Publié le 24/12/2013 | 11:48, mis à jour le 24/12/2013 | 11:48
© Sylvain TOCCO / France 3 Haute-Normandie
© Sylvain TOCCO / France 3 Haute-Normandie

 

Danger pour les piétons

Ce mardi matin (24 décembre) les abords de l’église Saint-Maclou de Rouen étaient interdits aux piétons après la découverte de morceaux de pierres sculptées tombés du portail.
Un coup dur pour les amateurs d’architecture, surtout que ce monument venait d’être longuement restauré…
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
© Laurent LAGNEAU / France 3 Haute-Normandie
Au centre : le clocheton décapité par la tempête © Sylvain TOCCO / France 3 Haute-Normandie
© Sylvain TOCCO / France 3 Haute-Normandie Au centre : le clocheton décapité par la tempête

 


 

Tempête. D'importants dégâts à la cathédrale de Bayeux

 

 

Bayeux - 26 Décembre

 

La tempête n'a pas épargné l'édifice religieux. Un pinacle de la tour centrale a été arraché. Balustrades et toiture ont été endommagées.

C’était presque passé inaperçu. Pourtant, la cathédrale de Bayeux a bel et bien été endommagée par la tempête Dirk dans la nuit de lundi à mardi. "Et les dégâts sont loin d'être anodins", signale Jérôme Beaunay, conservateur de la cathédrale.

La violence du vent a fait tomber un pinacle, pointe sculptée, située à la base du dôme en cuivre de la tour centrale de la cathédrale.
La violence du vent a fait tomber un pinacle, pointe sculptée, située à la base du dôme en cuivre de la tour centrale de la cathédrale. | Ouest-France

Un pinacle arraché par le vent

Que s'est-il passé pendant le passage de la tempête ? "Un pinacle (pointe sculptée), située à la base du dôme en cuivre de la tour centrale de la cathédrale, côté droit, a été arraché par la violence du vent", répond Jérôme Beaunay. Sa chute a provoqué d'importants dégâts. Une petite partie de la balustrade de la tour centrale a été détruite. Tout comme une toiture récemment rénovée et une portion bien plus importante des balustrades de la nef et du bras nord du transept.

Après sa chute, le pinacle a détérioré une toiture récemment restaurée.
Après sa chute, le pinacle a détérioré une toiture récemment restaurée. | Ouest-France

Travaux

A ce jour, on ignore encore le montant des travaux qui seront nécessaires pour restaurer l'édifice. Dès ce jeudi midi, une entreprise de couverture intervenait cependant pour bâcher la partie de toiture abîmée. " Par chance, cela est arrivé du côté nord de la cathédrale, où il n’y a pas de passage possible du public puisque cela donne dans la cour, souligne Jérôme Beaunay. Les pierres se sont écrasées sur la terrasse en granit, très solide. Elle n'a pas été endommagée."

Une partie des balustrades de la nef et du bras nord du transept a été endommagée.
Une partie des balustrades de la nef et du bras nord du transept a été endommagée. | Ouest-France