Voici une preuve supplémentaire de la fébrilité générale qui semble gagner tous les acteurs de la réforme territoriale en cours... France Stratégie, un institut de réflexion qui dépend directement du Premier ministre, nous ramène étrangement aux débats de l'année 2014 sur la pertinence du meilleur découpage régional ou néo-régional possible (en 10, 13 ou 16 / 17 régions...) et nous rappelle, par la bande, que la méthode gouvernementale de fusionner au forceps par blocs de régions est mauvaise sauf en Normandie!

Résultat de recherche d'images pour

 

http://www.strategie.gouv.fr/publications/reforme-territoriale-coherence-economique-regionale

L'étude à lire ci-dessus pouvait démontrer avec les seuls arguments de la rationalité économique qu'il aurait fallu descendre à l'échelle départementale pour proposer un découpage régional plus fin puisque, comme nous n'avons cessé de le répéter ici, les départements sont les conservatoires de la mémoire géo-historique de la France.

Mais comme le gouvernement voulait des régions sans identité régionale, la carte à 13 est validée par les experts de France Stratégie sous réserve, néanmoins, de quatre départements qui seraient  intégrés dans la mauvaise région...

Bien entendu, la Loire Atlantique qui se désire bretonne n'est pas sur la liste. En revanche, on trouvera... L'Orne et la Sarthe mis en balance entre la Normandie et les Pays de la Loire !!!

L'idée refait  donc surface d'un département de la Sarthe (le Haut-Maine) pouvant s'allier à la Normandie réunifiée : cela fera certainement plaisir au maire d'Alençon Joaquim Pueyo qui souhaite faire un pôle métropolitain entre Alençon et Le Mans, à défaut de savoir penser réellement et symboliquement une "porte Sud de la Normandie" au point de susciter l'humour déplacé et nihiliste d'un rappeur local qui fait actuellement le buzz sur Youtube (voir ici même un billet récent...)

Nous avions déjà ici même traité le sujet de la création possible d'une grande région "Normandie -Maine" et nous avions expliqué qu'il était plus souhaitable d'avoir des coopérations fortes entre la Normandie et une vraie région "Val de Loire"...

http://normandie.canalblog.com/archives/2014/08/09/30382692.html

Le retour de cette perspective "Normandie-Maine" réjouira, bien entendu, tous ceux qui en Bretagne veulent le démembrement de l'actuelle néo-région des Pays de la Loire, la satrapie nantaise de l'indéboulonnable Auxiette au profit d'une Bretagne autant réunifiée sur sa géo-histoire que la Normandie avec son réseau à trois villes métropoles, projet qui revient lui aussi, sur le devant de la scène avec un livre qui vient d'être publié par un collectif de géographes universitaires bretons (à l'exemple, là encore, du modèle normand).

Cela réjouira moins, cependant, les authentiques Ligériens notamment, du côté de l'actuelle région Centre qui vient d'obtenir le droit d'accoler à son triste blaze le nom plus évocateur de "Val de Loire", avec l'idée d'un renforcement des coopérations interrégionales ligériennes avec les Pays de la Loire en vue de créer une grande région "Val de Loire" face à la montée en puissance de la question régionale bretonne qui ne manquera pas d'agiter les prochaines élections régionales avec un Jean- Louis Le Drian chaud bouillant pressé de quitter le Gouvernement pour se consacrer à la défense de la réunification bretonne.

Tout cela distille le doute sur la pérennité réelle de la carte officielle à 13 régions votée dans la confusion et la douleur en novembre 2014: tout indique que cette carte sera totalement remaniée en 2017 si François Hollande venait à perdre les élections présidentielles au profit (espérons-le) de l'opposition de droite dite "républicaine". Car dans l'Est de la France, on peut être certain que la future région Grand Est ne verra finalement jamais le jour, le gouvernement actuel ayant stupidement crée une question alsacienne qui n'existait pas. De même la division de la France du Sud en quatre grandes régions paraît tout aussi aberrante !

Les cartes régionales vont donc être à nouveau totalement rebattues après 2017... sauf pour la Normandie ! 

Mais en est-on si sûr désormais puisqu'on dispute, à nouveau, le département de l'ORNE à la Normandie !!!!

Le maire d'Alençon Joaquim PUEYO est plus que décevant: il est dangereux !


 

http://www.huffingtonpost.fr/2015/05/13/nouvelles-regions-quatre-departement-ne-sont-pas-dans-la-bonne-etude-france-strategie_n_7272796.html?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

Nouvelles régions: quatre départements ne sont pas intégrés dans la bonne, selon France Stratégie

DR

Le Gard, l'Orne, la Sarthe et le Cantal concernés

Dans la carte de France précédente à 22 régions, 24 départements étaient attirés par des départements qui ne figuraient pas dans leur région. On les dit attirés par "une force centrifuge". Dans la nouvelle carte à 13 régions qui entrera en vigueur le 1er janvier 2016, il n'y en a plus que 16. Mais il n'y a que quatre départements qui sont à la fois concernés par les déplacements de population et les liens d'actionnariat.

rapport france strategie

Au final, France Stratégie évoque la réaffectation possible de ces quatre départements:

  • le Gard à la région Paca
  • l’Orne à la région Pays de la Loire ou la Sarthe à la Normandie
  • le Cantal soit à la région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon soit à la région Aquitaine - Limousin - Poitou - Charente.

Ce type de changement -comme un éventuel rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne- est prévu par la loi. Mais pour qu'il soit possible, il faudra un vote favorable de la région d'origine et de la région d'arrivée.


LA MISE AU POINT D'ALAIN LAMBERT PRESIDENT DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L'ORNE:

L_Orne_est_normande