Billet de Florestan:

Je ne parle pas de la fusion portuaire ou de la Seine mais de Madame Catherine Rivoallon, la préfiguratrice du futur port fusionné de l'Axe Seine qui doit être opérationnel au 1er janvier 2021, à la demande d'Edouard Philippe le ci-devant député-maire du Havre devenu le Premier ministre. En effet, Mme Rivoallon s'invite dans les pages de Paris-Normandie quitte à confondre les pages d'un papier journal avec les voiles gonflées de vent d'un navire qui mettait, autrefois, la cap sur la Hève après avoir débouqué Gatteville et les Casquets...

Car du vent dans ce dossier, pour l'instant, il n'y a que cela!

istockphoto-92048256-612x612

Même si l'urgence du réchauffement climatique et de la lutte contre l'excès de carbone dans l'atmosphère poussent certains ingénieurs navals à réfléchir au retour de la propulsion vélique pour la marine marchande...

Du vent, donc, dans un coquillage qui sonne creux et qui nous donne l'illusion de la mer: entre les quatre lambris dorés d'un salon ministériel parisien l'illusion fonctionne parfaitement. En revanche, plus en aval sur la Seine, dans les grands ports maritimes normands, notamment au Havre, plus personne, désormais n'a envie de s'y faire prendre!

La fusion portuaire pensée par M. Philippe et agitée par Mme. Rivoallon est un contenant sans contenu: pas sûr qu'un Mécano- sur- Seine soit la réponse pertinente pour soutenir la concurrence déjà vive des ports du Nord et qui ne fera que s'accentuer avec l'ouverture à la navigation du futur canal Seine Nord Europe.

Il faut un projet. Un projet de logisticiens, de commerçants, d'armateurs, de marins... Ces gens-là existent dans nos ports. Certains ont même décidé d'agir sans attendre le jour improbable où la caste parisienne qui nous gouverne si mal voudra bien les entendre et les prendre au sérieux: Seine Solutions, un groupe d'experts et de professionnels de la logistique en lien avec le potentiel technique et foncier de nos ports normands agit déjà pour mettre du contenu entre les propos filandreux d'une préfiguratrice officielle...

A lire dans l'édition de Paris-Normandie, datée du 28 novembre 2019:

rivoallon

Le port du Havre et les corridors européens, quelques archives de l'Etoile de Normandie à méditer... Mme Rivoallon est payée pour avoir la mémoire d'un poisson rouge!

http://normandie.canalblog.com/archives/2018/08/22/36649157.html

http://normandie.canalblog.com/archives/2016/11/19/34586525.html

http://normandie.canalblog.com/archives/2013/11/16/28440966.html

Pour mémoire, la carte officielle des corridors logistiques européens:

Les grands ports maritimes normands sont branchés sur le circuit jaune. On remarquera l'absence de l'axe Le Havre-Le-Mans-Tours... On se demande bien pourquoi!

14435454-20305361