Le 22 février dernier, l'auteur de ces lignes a publié un article intitulé " Rotterdam et Anvers VS les huit premiers ports français : édifiant ! "

http://normandie.canalblog.com/archives/2020/02/21/38045244.html

     Auparavant, il avait lu l'article suivant :

Hervé Morin à Dieppe : "Ports de Normandie est une réussite"

L’Antenne Mercredi 19 Février 2020

https://www.lantenne.com/Herve-Morin-a-Dieppe-Ports-de-Normandie-est-une-reussite_a51309.html

De passage à Dieppe, le 14 février, Hervé Morin, président de la région Normandie et donc de Ports de Normandie (PdN), et Philippe Deiss, directeur de Ports de Normandie, ont réaffirmé, face à la communautaire locale, que le mariage des ports de Cherbourg, Caen-Ouistreham et Dieppe, un an plus tôt, était une réussite. Dans un contexte de marché transmanche très déprimé sur fond de Brexit en cours, Philippe Deiss a estimé que les trois ports normands, désormais réunis sous une bannière unique, avaient mieux résisté que le Détroit ou Le Havre. Hervé Morin a par ailleurs indiqué que plusieurs dossiers importants concernant PdN étaient "en cours de finalisation" : la mise en place pour les trois places d’un plan pluriannuel d’investissements compris entre 25 et 40 millions d’euros par an, l’installation de la régie spécifique à Dieppe qui emploiera 75 salariés sur les 200 que compte PdN, l’aménagement de la base de maintenance dans l’avant-port de Dieppe pour le projet de parc éolien au large de Dieppe-Le Tréport ou encore la deuxième phase d’aménagements nécessaires pour le Brexit (système de visas électronique, contrôles biométriques) qui devrait se situer en termes d’investissements entre 3 et 5 millions d’euros. Même si l’équipe dirigeante de PdN a affirmé être déjà "Brexit Ready". Enfin, Hervé Morin a rappelé que les deux ferries exploités par DFDS Seaways sur la ligne Dieppe-Newhaven auront été équipés de scrubbers pour mai prochain, un investissement financé par le Syndicat mixte pour la promotion du transmanche (SMPAT), piloté par le conseil départemental de Seine-Maritime (CD76) mais également par la région Normandie.

Vincent Rogé

Mercredi 19 février 2020

Commentaire :

     Rétrospective graphique

     Franchement, question trafic maritime, ça ne saute pas aux yeux que " Dans un contexte de marché transmanche très déprimé sur fond de Brexit en cours, ... les trois ports normands, désormais réunis sous une bannière unique, avaient mieux résisté que le Détroit ou Le Havre. "


Commentaire de Florestan:

Sur le port de Caen-Ouistreham, grâce au dispositif d'embectage équipant désormais la grande écluse donnant accès au canal de Caen à la mer, des cargos plus larges et plus gros vont pouvoir passer les portes de Ouistreham... un frémissement du trafic à la hausse en perspective?

https://www.tendanceouest.com/actualite-349103-ouistreham-un-bateau-de-27-metres-dans-la-grande-ecluse-c-est-passe.html

6167-tab

9759-tab