Le Collectif "Bienvenue en Normandie" a reçu, le 1er juillet, une confirmation d'invitation de l'association Seine solutions, groupe d'experts et de professionnels de la logistique actifs en Normandie et qui propose des solutions concrètes pour créer dans l'amont immédiat des grands ports maritimes normands le grand hub logistique qui manque toujours à la France...


 

 Madame, Monsieur,

 

Je vous confirme notre réunion demain jeudi 2 juillet, de 10 à 15h, à l'hôtel Mercure du Port – Le Havre.

 

(Pensez à votre masque !)

 

10h :      Café d’accuei

 

10h15 : Tour de table.

   Objectif : dresser un constat partagé des difficultés que nous rencontrons,

   mais surtout, des développements potentiels autour de nos ports et de l’Axe Seine.

 

11h45 : Synthèse

                                  

12h :      Définition des messages et cibles prioritaires - Calendrier d'actions

 

12h20    Rencontre du 26 novembre 2020

              Présentation du projet de colloque

              Définition du format et du programme 

             

12h50 :   Conclusion

 

13h :      Buffet-déjeuner      

 

Dans l'attente d'avoir le plaisir de vous revoir demain,

 

Marc LIGOT


Le moment venu, une trentaine de participants intéressés au et par le développement de l'axe Seine se sont exprimés, ne serait-ce que pour se présenter les uns aux autres pour ceux qui ne ne se connaissaient pas...

     Le tour de table s'est déroulé dans une ambiance attentive et a permis de recueillir des détails sur les pratiques respectives des uns et des autres, et/ou leurs difficultés et attentes...

     Parmi les intervenants, nous avons entendu, bien-sûr, Marc Ligot, "accélérateur de projet" ;

 

 

. Philippe Mandonnet, d'Elgam Conseil ;

     et les autres participants que Marc Ligot avait conviés, parmi lesquels :

. Guillaume Blanchard, notamment Gérant de la société GIE TRANSMANUTENTION, qui a évoqué l'impact des crises successives sur l'activité du port du Havre (l'Opération "port mort" en relation avec la contestation de la réforme des retraites, et les mesures prises pour cause de pandémie virale), ainsi que d'autres difficultés rencontrées dans l'exercice des activités maritimes, portuaires, et connexes...

. Steve Kowalski, Président de l'association Normandie axe Seine, et Paul Astofi, membre du bureau ;

. Olivier Roy et Joanna Jarolim, représentants du Groupe Panhard (acteur dans la réalisation de parcs logistiques) ;

. Gabriel Franc, Nathalie Fontaine et Frank Hébert, du Groupe Franc Architectures ;

. Thierry Derrey, directeur de l'ISEL, Institut Supérieur d'Etudes Logistiques, au Havre ;

. Hervé Cornède, président du directoire de la société SOGET, ancien directeur commercial du GPM du Havre, ancien directeur commercial et marketing d'HAROPA ;

. Francine Valetoux, présidente de l'association IHEDN de Normandie ;

. Robin Pote, directeur de CIRCOE, conseil et innovation en logistique ;

. Philippe Coadou, dirigeant de société de transit Philco international au Havre ;

ETC, ...

 

     Lorsque que la question du projet de colloque a été évoquée, il est apparu la difficulté de définir son contenu et la cible de celui-ci ; cette cible devait-elle être circonscrite sur une ou des catégories définies, ou au contraire très large ?...

     Est apparu aussi le caractère très critique du contexte socio-économique traversé avant un colloque qui se produirait en novembre ; autrement dit, l'ambiance sera-t-elle assez sereine dans cinq mois pour évoquer des perspectives de développement sur l'axe Seine ?

 

     Paul Astolfi, qui participait lui-aussi à la réunion au titre de l'association "Normandie Axe-Seine", a, en outre, retenu les points forts suivants :

 

     1) Il existe des difficultés administratives et politiques ; le contraire serait étonnant...

 

     2) L'esprit collectif consistant à "chasser en meute", si souvent évoqué par Michel Segain, président de l'UMEP du Havre et des UMEP de France, et d'autres membres de la communauté portuaire, semble, en réalité ne pas être en vigueur

 

     En fait, les acteurs de la logistique normandes ont été incapables jusqu'à présent de se rassembler sous une même bannière ; par exemple, aucun des portuaires et logisticiens rouennais n'était présent à la réunion commentée ici ; ils sont peu nombreux les acteurs professionnels qui cherchent une bonne solution pour le développement de la vallée de la Seine, et manquent de relais vraiment efficaces vers les autorités institutionnelles.

 

Comment se fait-il que le Groupe Panhard, ayant officiellement demandé à coopérer avec HAROPA dans la recherche de nouveaux clients pour les ports de l'axe Seine, n'ait pas obtenu de réponse positive?

 

Comme depuis toujours, les principaux arbitrages se font à Paris, notamment avec la fusion portuaire projetée préparée par Catherine Rivoalon, sa "préfiguratrice".

 

Le Préfet Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, s'occupe du développement portuaire sur l'axe Seine et non pas dans une logique de "vallée de la Seine" qui, elle, englobe toute la façade maritime de la Normandie, donc d'autres ports que ceux figurant au sein d'HAROPA, Le Havre, Rouen, Paris ;


 

Commentaire, indirect, de Florestan :

 

     Ne faut-il pas relancer le président de la Région Normandie sur l'opportunité d'expérimenter une gouvernance régionale dans la première région française pour l'économie, surtout maintenant que le premier ministre est redevenu maire du Havre ?

 

Voir aussi par ailleurs, cette information en lien direct avec notre sujet. Le développement portuaire est, décidément, une chasse bien gardée en France et c'est la raison pour laquelle on se demande "où sont nos navires?"

 

 

 

KRIS DANARADJOU, NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT D’HAROPA-PORT DU HAVRE

Source : Communiqué de Presse HAROPA 26.06.2020

      Kris DANARADJOU, actuellement Directeur du port de Gennevilliers, rejoint la Direction Générale de HAROPA – Port du Havre en qualité de Directeur Général Adjoint. En séance du 26 Juin, le Conseil de Surveillance du Port du Havre l’a nommé Membre du Directoire, fonction qu’il assurera dès son arrivée le 15 Juillet. Diplômé de l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat et de Sciences Po Grenoble, Kris DANARADJOU a rejoint HAROPA-Ports de Paris en 2014 en tant qu’adjoint à la Direction de l’Aménagement. Il est actuellement Directeur du Port de Gennevilliers, première plate-forme multimodale d’Ile-de-France qui s’étend sur 400 hectares et gère 20 millions de tonnes de marchandise par an. Ses missions ont porté sur le développement et l’exploitation de la plateforme, la maîtrise d’ouvrage de projets d’aménagements, la gestion patrimoniale et commerciale avec les 250 clients du port et l’appui à la mise en œuvre de stratégie report modal.

     Il a précédemment exercé des fonctions de direction de projets en maîtrise d’ouvrage publique au sein de différents établissements publics parmi lesquels La Maison de Radio France et le Musée du Louvre, après avoir commencé sa carrière au Ministère de l’Equipement et des transports à la Direction des Affaires économiques et internationales.

     Il prendra ses fonctions le 15 Juillet au Havre, premier port pour le commerce extérieur de la France et cinquième port nord-européen pour le trafic conteneurs. « Kris DANARADJOU assurera à mes côtés les missions de Direction Générale sur l’ensemble des dossiers », confie Baptiste MAURAND, Directeur Général HAROPA – Port du Havre. « Il sera notamment en charge de l’interface avec les collectivités territoriales, du développement de l’innovation digitale et du pilotage de l’ensemble des projets de développement, avec un accent particulier concernant la multimodalité ». Cette nomination relie encore un peu plus le Port de Paris au Havre et constitue à ce titre un symbole fort à l’échelle de l’axe Seine.