26 juin 2019

Michel ONFRAY: l'idéal girondin des Gilets Jaunes broyé comme jamais par la machine jacobino-parisienne... n'est pas mort!

En exclusivité, l'Etoile de Normandie vous donne à lire le dernier texte proposé par le philosophe normand Michel Onfray qui revient, une fois encore, sur la question des Gilets Jaunes et qui restera dans l'histoire contemporaine comme le plus massif et le plus long mouvement social et politique que la France ait connu depuis plus de 60 ans... Un mouvement qui n'est pas fini comme d'aucuns voudraient le croire et qui a révélé ce que beaucoup auraient aimé ne pas avoir sous les yeux, à savoir: qu'une partie de la Nation ignore l'autre... [Lire la suite]

27 février 2019

FONDS EUROPEENS: le risque du "dégagement" a été dégagé...

Car pour la gestion de la consommation des crédits européens alloués, tout type de programmes confondus, la région Normandie a mis les bouchées doubles pour désamorcer l'une des dernières mines dangereuses laissées dans la place datant de l'époque de la division normande. Le risque était que si les dossiers (complexes) n'étaient pas montés assez vite pour consommer les crédits européens réservés encore aux deux ex-régions de Haute et de Basse-Normandie, l'administration européenne pouvait procéder au dégagement des crédits,... [Lire la suite]
03 octobre 2018

LE BREXIT DUR: UNE MENACE POUR LA NORMANDIE

Le très british Boris Johnson à Londres, d'une part, et le Savoyard Michel Barnier à Bruxelles, d'autre part, jettent tous deux à leur manière de l'huile sur le feu du Brexit au moment ou la Première Ministre Theresa May proposait au dernier sommet européen en Autriche un compromis qui aurait pu être acceptable. En l'absence d'un "deal" nous allons donc tout droit vers un "hard Brexit" avec une "dead line" fixée en mars 2019. Il nous faut donc rappeler une évidence sinon une vieille loi géopolitique qui a plusieurs siècles... [Lire la suite]
15 octobre 2017

GEOPOLITIQUE du séparatisme régional en EUROPE: Quand les RUSSES s'amusent à nous faire peur...

Sur le site d'information au titre évocateur "Atlantico" qui relaye quelque peu la vision du monde dominante depuis l'angle de vue des élites occidentales (Europe + Amérique du Nord), nous avons vu passer un article qui s'amuse à se faire peur avec l'épouvantail idéal: ce que les Russes peuvent bien penser de nous et de l'Europe qui serait perçue par les élites russes comme une menace si l'on demeure dans la logique géopolitique d'affrontement simpliste de la Guerre Froide entre Washington à l'Ouest et Moscou à l'Est. L'article... [Lire la suite]