Vendredi 14 octobre 2016, sera célébré tant en Normandie qu'en Angleterre, le 950ème anniversaire de la bataille d'Hastings, l'une des plus tragiques batailles du Moyen-âge occidental car elle dura presque toute la journée et il y eut plusieurs milliers de morts  sur le champ du combat.

Elle compte aussi parmi les grandes batailles de l'Histoire en raison de ses immenses conséquences: le couronnement du duc Guillaume de Normandie comme roi d'Angleterre en l'abbaye de Westminster la nuit de Noêl 1066 allait unir durablement Normandie et Angleterre ainsi que d'autres territoires pendant plus d'un siècle (jusqu'en 1204) et fonder ainsi une véritable civilisation matrice des grandes nations de l'Occident: la France, l'Angleterre mais aussi les Etats-Unis, le Canada...

On peut en effet considérer qu'après la défaite tragique, la flèche de son destin reçue dans l'oeil d'Harold Godwinson, la nation anglo-saxonne va subir pour la première mais aussi pour la dernière fois de son histoire une amère mais fort utile et précieuse leçon de civilisation: le génie organisateur normand rendra, on le sait, l'Angleterre indestructible et conquérante à son tour du monde entier!

Une civilisation donc va naître dans le sang d'une bataille féroce qui fut longtemps indécise avec le destin tournant soudainement comme le vent que le duc Guillaume avait pris soin d'attendre pour débarquer en Angleterre au bon moment alors que le roi félon Harold (mais qui n'avait pas usurpé son statut de chef national) avait à se battre aussi sur le front du Nord en repoussant à la mer, l'attaque que le roi de Norvège avait concerté avec le 7ème duc de Normandie: c'était donc un chef victorieux et son armée de piétons et d'archers à grandes moustaches qui volèrent vers le Sud, remplis de fierté et de bravoure mais aussi d'ardeur pour lutter contre l'épuisement d'une marche forcée, à la rencontre de la lourde et impressionnante machine de guerre normande, à commencer par sa cavalerie qui faisait trembler la terre.

Nos grands conflits mondiaux du XXe siècle nous renseignent bien qu'il est épuisant et presqu'impossible à une armée d'avoir à mener deux fronts différents en même temps: Harold lui, a bien failli réussir. Au Nord, d'abord, battre l'armée d'Harald de Norvège puis battre au Sud l'armée du Bâtard de Normandie. Le 25 septembre 1066 à Stamford Bridge le roi de Norvège Harald fut tué... Un peu moins d'un mois plus tard ce sera le tour du roi d'Angleterre.

Afficher l'image d'origine

Harold Godwinson version BBC (tendance Monty Pythons)

Afficher l'image d'origine

https://horriblehistoriestv.wordpress.com/tag/william-the-conqueror/

Le destin en a, en effet, décidé autrement: on a cru le duc Guillaume mort sur le champ de bataille mais non...  Mais alors que les archers saxons redoutables lançaient une pluie de flèches sur les cavaliers normands épuisant jusqu'au sang hommes et chevaux, c'est une flèche normande qui va tuer Harold...

Afficher l'image d'origine

Et c'est une débâcle mimée par nos alliés et amis... Bretons qui précipitèrent notre destin normand:

Bretons de la bataille d'Hastings. Hillion, une famille, un village.. aux côtés des ducs de Bretagne et de Guillaume le Conquérant. Le livre est disponible.

https://abp.bzh/38815

Les terribles guerriers saxons armés de leurs redoutables haches se débandèrent, abandonnant l'éminence d'où ils dominaient le champ de la bataille pour rouler dans la plaine fatale dans l'espoir de massacrer définitivement l'ennemi normand qui referma ainsi le piège médité avec sang-froid par le Conquérant et ses cavaliers:

hastingsPlanBataille-154c9

Il suffit de prendre le temps d'observer avec attention tous les détails brodés dans les marges de la célèbre Tapisserie de Bayeux pour entr'apercevoir l'horreur de cette journée du 14 octobre 1066: le sol jonché de cadavres, têtes coupées, corps démembrés, chevaux culbutés, hurlant leur souffrance, râles des expirants, corbeaux planant au-dessus des cadavres mais aussi des détrousseurs qui déshabillent les corps pour emporter ce qui pourrait encore servir aux vivants.

-CTMh4qwzbPdDxvLNbJIrAwb1HA

YIVuwTZ9MmwUCGSXcwr9tQFP8gU

Afficher l'image d'origine

http://www.armae.com/blog/le-bouclier-de-lan-mil-dapres-la-tapisserie-de-bayeux.html

Dans la broderie marginale du bas: observer les détrousseurs qui retirent les hauberts ( cottes de maille) des cadavres...

On sait qu'il manque le morceau du Telle du Conquest qui nous raconte la fin de l'histoire: le couronnement royal du duc Guillaume dans un Noël de feu, de fer et de sang et la sépulture de tous les morts de la plaine d'Hastings.

Les habitants d'Aurigny ont récemment réparé ce manque...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/manche/iles-anglo-normandes/habitants-aurigny-apportent-touche-finale-tapisserie-bayeux-234107.html

Site de l'abbaye de "Battle" construite par Guillaume le Conquérant pour commémorer sa victoire: elle fut construite sur cette colline de la lande de Senlac que les Saxons n'auraient jamais dû dévaler...


 

Beaucoup d'événements vont avoir lieu avant, pendant et après la date du 14 octobre 2016... Quelques exemples normands et anglais:

D'abord le plus beau: la tapisserie de Bayeux à nouveau exposée dans sa cathédrale par la magie du numérique...

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/calvados/bessin/bayeux/tapisserie-bayeux-retrouve-sa-cathedrale-lors-seances-exceptionnelles-1103061.html

La Tapisserie de Bayeux retrouve sa cathédrale lors des séances exceptionnelles

Dans le cadre des célébrations des 950 ans de la bataille d'Hastings, la Tapisserie de Bayeux revient à sa place initiale, dans la Cathédrale ... mais virtuellement ! L'image des broderies illustrant la bataille sera projetée dans la nef, dans un "sons et lumières".

  • L.A.
  • Publié le 10/10/2016 à 09:24, mis à jour le 10/10/2016 à 17:29

Les enluminures de Bayeux

Des "sons et lumières" de 15 minutes, dans la nef de la cathédrale de Bayeux

Prochainement, la Tapisserie de Bayeux, retrouvera son cadre originel du 11 ème siècle : la cathédrale de Bayeux. Les jeudi 13, dimanche 16, mercredi 19, samedi 22, mercredi 26 et samedi 29 octobre, des séances de "sons et lumières" seront proposées à 18h, 18h45 et 19h30. 

Les images de la Tapisserie seront projetées dans la nef : elles défileront sur toute la longueur de la ballustrade. Les visiteurs y retrouveront l'épopée de Guillaume le Conquérant sur le support commandé par Odon, évêque de Bayeux et demi-frère de Guillaume.


Le Choeur de la Chapelle sera le centre d'une mise en lumière mettant en valeur les vitraux et l'architecture des lieux.

La Tapisserie "revient" dans la cathédrale de Bayeux

Si la Tapisserie a d'abord été exposée dans des églises ou des châteaux en Angleterre et en Normandie, les historiens estiment qu'elle a rejoint assez vite la cathédrale de Bayeux. La première fois qu'il en est fait mention date de 1476, à l'inventaire du Trésor. La Tapisserie était exposée chaque année à la fête des Reliques (début juillet). En 1804, elle pars pour Paris pour y être exposée. Elle reviendra à Bayeux en 1944. Elle est conservée dans l'ancien séminaire depuis 1983.


Consulter le dossier grand format proposé par France 3 Normandie: Guillaume Le Conquérant et les Normands en Angleterre

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/calvados/bessin/bayeux/guillaume-conquerant-normands-angleterre-1103185.html

A signaler aussi l'excellente initiative de la Radio Tendance Ouest qui nous propose un tour de Normandie sur le thème de Guillaume Le Conquérant avec des émissions spéciales dans les villes normandes de l'épopée de Guillaume (à terme, il ne serait pas idiot de fédérer ses villes normandes "Guillaume" pour valoriser une route Guillaume de Normandie de Saint James à Eu):

http://www.tendanceouest.com/actualite-196529-direct-video-sur-les-traces-de-guillaume-conquerant-tendance-ouest-a-dives-sur-mer-.html

http://www.tendanceouest.com/actualite-195465-direct-vidEo-sur-les-traces-de-guillaume-conquerant-tendance-ouest-est-a-rouen.html

http://www.tendanceouest.com/actualite-196813-direct-video-sur-les-traces-de-guillaume-conquerant-tendance-ouest-a-ouistreham.html

Mais l'événement le plus important aura lieu en Angleterre, tout le week-end à partir du vendredi 14 octobre 2016: les festivités devant culminer avec la grande reconstitution de la bataille d'Hastings sur son site historique de "Battle" avec armes, équipements et costumes de l'époque par des compagnies de reconstitueurs médiévistes venus de toute l'Europe:

http://media.visitbritain.com/?service=feature&action=show_content_page&language=fr&feature=11637

http://www.visit1066country.com/

http://www.visit1066country.com/whats-on/events/battle-of-hastings-950-battle-abbey-p708381

Battle of Hastings 950, Battle Abbey

La grande reconstitution historique de la bataille aura lieu finalement le 15 octobre 2016: on peut réserver sa place sur le site du English Heritage...

http://www.english-heritage.org.uk/visit/whats-on/battle-15-oct/

The Battle of Hastings

Voir aussi l'article suivant (car nous serions sûrs de rien...):

Afficher l'image d'origine

http://www.lefigaro.fr/mon-figaro/2013/07/22/10001-20130722ARTFIG00272-un-millenaire-plus-tard-la-bataille-de-hastings-fait-rage.php