21 mai 2020

Qu'importe l'hinterland du port du Havre, s'il n'est plus un grand port maritime...

     Ou, les pets de Damoclès qui planent autour de lui...      Si on se réfère à un article du quotidien spécialisé Les Echos récemment paru, ça commencerait vraiment à sentir mauvais pour le Grand Port Maritime du Havre. Au port du Havre, le spectre du déclassement Les Echos Par Claire Garnier Publié le 19 mai 2020 à 9h24Mis à jour le 20 mai 2020 à 7h15 https://www.lesechos.fr/industrie-services/tourisme-transport/au-port-du-havre-le-spectre-du-declassement-1204234 Le port... [Lire la suite]

21 janvier 2020

AXE SEINE: L'Etat (Edouard Philippe) veut prendre la main sur la coordination de la coordination de la préfiguration...

Billet de Florestan: L'Axe Seine, cette officine qui organise depuis 2010 des événementiels et des colloques sur l'avenir de la vallée de la Seine depuis Paris et l'hôtel de Matignon où l'on trouve le bureau d'un délégué interministériel ad hoc, un certain François Philizot, ci-devant préfet de la Saône-et-Loire, semble ces temps-ci, intéresser un peu plus Edouard Philippe: il est vrai qu'un autre événementiel occupe tous les esprits du côté du Havre, à savoir le grand charivari du blocage d'un grand port maritime, spectacle vivant... [Lire la suite]
28 novembre 2019

Fusion portuaire de l'AXE SEINE: qu'a-t-elle encore à nous dire?

Billet de Florestan: Je ne parle pas de la fusion portuaire ou de la Seine mais de Madame Catherine Rivoallon, la préfiguratrice du futur port fusionné de l'Axe Seine qui doit être opérationnel au 1er janvier 2021, à la demande d'Edouard Philippe le ci-devant député-maire du Havre devenu le Premier ministre. En effet, Mme Rivoallon s'invite dans les pages de Paris-Normandie quitte à confondre les pages d'un papier journal avec les voiles gonflées de vent d'un navire qui mettait, autrefois, la cap sur la Hève après avoir débouqué... [Lire la suite]
04 juillet 2019

AXE SEINE: le clapotis sur l'eau de la préfiguratrice de la future autorité portuaire

Le 13 juin dernier, Mme Catherine Rivoallon, nommée par le Premier ministre Edouard Philippe préfiguratrice du futur établissement portuaire unique de l'Axe Seine destiné à remplacer l'actuel GIE HAROPA (GPMLH + GPMR +port fluvial de Paris) présentait à Rouen, à l'occasion de l'Armada, sa mission. Cette présentation vient de faire l'objet d'un article dans le Journal du Grand Paris, organe de presse officiel (sinon de propagande) du Grand Paris qui ignore régulièrement les réalités normandes qui existent, en profondeur, sur les deux... [Lire la suite]